Tyler Rake : critique qui Thor dur

Simon Riaux | 24 avril 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58
Simon Riaux | 24 avril 2020 - MAJ : 09/03/2021 15:58

Les films d'action à l'ancienne, basés sur un personnage fort, un concept simple, une mise en scène de l'action réfléchie et des acteurs capables d'assumer la dimension physique de leur rôle, est tristement oublié par le Hollywood des super-héros. Mais il semblerait que la recette de John Wick commence à faire des émules, notamment chez un certain Tyler Rakefraichement débarqué sur Netflix.

UN AVENGER A LA VIANDE

Les frangins Russo, non contents d’avoir porté le MCU au firmament du box-office, se recycleraient bien dans le film d’action musculeux. En effet, en parallèle de Manhattan Lockdown, le duo a produit Tyler Rake, adaptation du roman graphique Ciudad, qu’ils avaient préalablement co-écrit. Ils retrouvent pour l’occasion Chris Hemsworth, qu’ils ont dirigé chez les Avengers, et délocalisent l’action au Bangladesh, sans doute pour y adresser à leur manière la problématique de la surpopulation mondiale.

 

photo, Chris Hemsworth"Ils ne respectaient pas les gestes barrières. Je me suis énervé."

 

Peut-être un peu fatigués d’encadrer des blockbusters planétaires dont injure, violence organique et litres d’hémoglobines sont bannis, les Russo ont confié la mise en scène à Sam Hargrave, ancien coordinateur de cascades. Et dès que s’échangent les premières mandales, sitôt que se crachent les premières molaires, l’équation derrière cet attelage éminemment bourrin devient limpide. Avec son scénario basique à base de fuite, de rédemption et de super-combattant capable de peler un peloton de cosaques en éternuant, l’idée est bien sûr de dupliquer le succès de John Wick. 

Hargrave ne s’y trompe pas, et si sa patte n’est exactement celle de ses confrères Chad Stahelski et David Leitch, on retrouve dans son approche de l’action une philosophie similaire. Non seulement il emprunte plusieurs “trucs”, plus très frais mais toujours réjouissants (rechargements à bout portant, combos chorégraphies en trois temps, aussi brefs que brutaux, etc), mais on sent qu’il insuffle à la caméra une belle fluidité. 

 

photo, Chris Hemsworth, Randeep HoodaLe high kick des cultures

 

TYLER THE MURDERATOR

Ainsi, en tant que pur film d’action, Tyler Rake est une réussite dénuée d’originalité, mais qui honore très convenablement le contrat avec son spectateur. En 117 minutes, les brisages de bouches et autres dégorgeages sauvages sont légions, les explosions perpétuelles, et les fusillades toujours lisibles. Moins félin que Keanu Reeves, Chris Hemsworth est parfaitement crédible en brute biberonnée aux hormones et massée à la bière. La mise en scène ayant la bonne idée de toujours lui opposer des adversaires symboliquement ou physiquement à l’opposé de son physique et de son personnage, il peut s’en donner à cœur joie. 

Et quand l’intrigue semble assumer une espèce de tropisme tourné vers l’enfance souillée et ses conséquences, on en vient même à se dire que Tyler Rake a une vraie carte à jouer en matière d’actioner brut. Le récit est ainsi émaillé de franches réussites, à la manière d’un combat de rue entre le mercenaire et des enfants, qui le contraint à retenir ses coups, avant de finalement laisser presque libre cours à son talent de chiropracteur bruitiste.

Hargrave, investi dans la dimension spectaculaire de tout ce qu'il filme, emballe plusieurs poursuites haletantes, et n'hésite pas à prolonger ses plans, à favoriser l'immersion, préférant sauvegarder la musicalité de ses séquences de bagarre à coups de raccords numériques, plutôt que singer l'énergie avec un montage cut trop parkinsonien.

 

photo, Chris Hemsworth, Rudraksh Jaiswal"On va jouer à "1, 2, 3, Mortier !"

 

Malheureusement, le métrage a du mal à s’extraire de ses rails narratifs ultra-épais, et les favorise parfois aux jolies sorties de route qu’il manque de s’autoriser, comme en témoigne le traitement superficiel des soldats de fortune, amis ou ennemis, croisés par le héros.

De même, la dimension “adulte” et noire de l’ensemble est un peu entamée par la légèreté avec laquelle est décrite le Bangladesh, ou le fait qu’absolument personne ne s’émeuve de voir l’armée, le crime organisé, des enfants psychotiques ou des mercenaires internationaux réduire en bouillie la capitale économique. Rien qui interdise d’apprécier ce spectacle énervé pour ce qu’il est, mais rien qui l’élève au-dessus de sa condition de gentille tatanne du samedi soir.

Tyler Rake est disponible sur Netflix depuis le 24 avril 2020

 

Affiche

Résumé

Malgré un programme trop balisé et prévisible, Tyler Rake marque des points, porté par des scènes d'action plus brutales et mieux chorégraphiées que la moyenne.

Autre avis Geoffrey Crété
Il y a de (très) bonnes scènes d'action. Dommage que tout autour, il y ait une interminable farce qui fleure bon le nanar des années 90, avec des ficelles grosses comme les cuisses de Chris Hemsworth, et que tout le monde joue ça comme du Shakespeare.
Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(3.4)

Votre note ?

commentaires
Miami81
16/12/2020 à 23:10

Un déchaînement de violence parfois malsaine où l'homme ou l'enfant n''est là que pour se faire flinguer ou perdre un membre. J'espère que le gamin va aller en thérapie après ça hein? Faut accepter d'être à l'origine de tout ce bordel. A côté de ça, la réalisation est excellente avec un long plan séquence d'action qui, à défaut d'être subtil reste très efficace.

Jdbravo
30/09/2020 à 18:03

Pensez vous réellement que quelqu'un regarde ce film, plutôt bon d'ailleurs, en s'intéressant aux "rails narratifs"???

Faudrait arrêter les rails...

Kyle Reese
16/08/2020 à 00:03

Je viens après la bataille et j’ai vraiment trouvé le film très bon pour ce qu’il est.
Il remplit parfaitement le contrat et même plus je dirais.

Je ne comprend vraiment pas les rageux. Non mais sérieux vous vous lisez parfois ?

Allez y essayez de faire ne serait-ce que 1% du film avec 1% du budget et vous n’arriverez même pas à réaliser 1% de la qualité de ce film. Sérieusement le nombre de blasés ici ça fait peur.
Techniquement le film est une pure tuerie. Combat à la RAID, immersion total avec ce plan sequence fabuleux, il y avait longtemps. Raccord numériques ou pas ils sont quasi invisibles et on s’en fout, j’ai du revoir cette séquence pour apprécier le boulot. Je suis encore admiratif de leur ingéniosité.
Oui je film est bourrin, Chris H. est parfait, l’histoire prétexte se tient avec un petit côté humain tout de même ce n’est pas juste guerrier. Il y a un petit côté des frères Scott.
La mise en scène est franchement top.
OK bcq de mort, Tyler est un terminator mais c’est ce qu’on est venu voir non ?
G bien aimé aussi le contexte avec les enfants de la rue et la violence qui les rattrape.
Et cerise sur le gâteaux la petite mercenaire amie de Tyler vengeresse m’a tapé dans l’œil.
Bref une excellente surprise que j’aurai aimé voir aux cinéma sur très grand écran.
Succès amplement mérité pour ma part.
Netflix 1 / rageux 0

cepheide
16/07/2020 à 23:25

Bof... Copie de wick, plan séquence peu convaincant car bien trop long, et laid. Les personnages sont des caricatures (la meuf maquillée avec son lance roquette). Quelques fights bien violente mais dans l ensemble ça manque vraiment de personnalité (ou de cinéma). Ce film vieillira très mal je pense.

beyond
22/05/2020 à 10:23

C'est clair que Tyler Drake a réglé le problème de la surpopulation au Bangladesh en occisant plus de personnes que le covid19.
Un film bourrin, prévisible, avec des personnages peu attachants. Le genre d'actionner décomplexé que Schwarzy aurait tourné au temps de sa splendeur.
Petit bémol me concernant : les meurtres de gamins, ça me pose problème surtout quand c'est totalement gratuit.

Korki37
05/05/2020 à 23:25

@cobra_2008
Un énorme plan séquence de 11mn (!!) en milieu de film, qui plus est hyper évident à identifier par ses raccords numériques ? Il vous faut quoi pour que ce genre de mise en scène vous marque ?

Opale
01/05/2020 à 13:49

Vu hier. Je voulais un film d'action boudin et décomplexé et j'ai eu exactement cela. Techniquement c'est assez bluffant et immersif. Quand je lis que c'est mal foutu et mal chorégraphié, j'hallucine! C. Hemsworth est même assez convaincant en super soldat usé jusqu'à la corde. Dans son genre, le film est excellent alors que dans la même catégorie 6 Underground est nul.

Vince
29/04/2020 à 16:49

Pour moi ce film a dépassé john wick en action pur, elles font plus crédibles dans le sens ou ca fait moins choregraphie, le scénario est simple mais prenant, la réalisation totalement maitrisée, des acteurs convaincants..ce film est 10 fois plus réussi dans la technique et la réalisation que le film incroyablement raté 6 undergound..ce film est parfait pr un film d action

Riddick
28/04/2020 à 22:52

Excellent film un peu comme 22 miles de peter berg.tres nerveux et fluide avec une suite pour développer les personnages .meilleur film netflix pour moi. Bien mieux que 6 undergroung qui vous met la tête comme un compteur à gaz au bout de 10mn.

cobra_2008
28/04/2020 à 10:39

tout le monde parle du plan séquence de 11min. perso j'ai regardé le film que je trouve divertissant mais le plan séquence de 11min, perso je ne vois même pas ou il est dans le film (j'en conclu que cela ne pas marqué).

Plus
votre commentaire