À l'aube du cinquième jour

Critique Ecran Large

Lecteurs

Votre note ?

Synopsis À l'aube du cinquième jour

Mai 1945, la débâcle hitlerienne. Un camp est récupéré par les Canadiens pour y héberger les prisonniers allemands. Deux civils allemands, Bruno Grauber et Reiner Schultz, qui sont en fait des déserteurs, ont réussi à se faire engager par le sous-officier canadien. Regroupés autour du sévère colonel von Bleicher, les détenus allemands exigent du capitaine canadien le droit d'exécuter les deux déserteurs. Sous la pression de son supérieur, le général Snow, le sous-officier Miller laisse choir les deux déserteurs à leur funeste sort. Cinq jours après la proclamation de la fin du conflit, les deux hommes sont fusillés à l'aube par les captifs allemands, à qui les Canadiens ont prêté armes et munitions... Un virulent pamphlet antimilitariste.

dernières photos À l'aube du cinquième jour

Voir toutes les photos de À l'aube du cinquième jour