••• Lost à Paris


26 avr 2009 Par Marie-Aurélie Graff


Difficile de rendre un article convenable à son rédacteur en chef préféré après avoir été confrontée au bordel de l'organisation du Festival Jules Verne. Ce même festival, qui proposait en avant première la projection du premier épisode de la cinquième saison du phénomène Lost, a l'humeur aussi changeante que l'orientation sexuelle de Lindsay Lohan.

 

Après avoir octroyé à la presse le droit, l'honneur, que dis-je ! le privilège, d'assister à cette soirée spéciale en acceptant de rester debout pendant la projection, les Gentils Organisateurs ont tout simplement changé d'avis une heure avant le début du show  prétextant un manque de place.

 

Mais la frustration ne dut être encore plus grande pour la foule de fans attroupés derrière les barrières du tapis rouge dans l'espoir d'apercevoir les deux invités mystères du casting qui ne sont jamais venus... Petite consolation pour les plus connaisseurs, Damon Lindelof et Carlton Cuse, les deux génies créateurs de la série, ont fait leur apparition pour un photocall express avant de rejoindre la salle de cinéma. Ceux qui ont eu la chance d'acheter en temps et en heure une place pour la soirée (29 € pour un épisode il est bon de le noter) ont donc pu acclamer haut et fort la sublime Evangeline Lilly, alias Kate Austen et le sombre Michael Emerson plus connu par les aficionados de la série pour tenir le rôle de Benjamin Linus, entrés au Grand Rex dans le secret le plus total.

 

kate

 

 

Selon les échos d'amis plus chanceux que moi, la soirée fut tout bonnement hystérique. Du décompte façon bounker Dharma prêt à exploser, pour lancer le show, à l'accueil des invités mis en avant par une présentation vidéo qui déchaina les foules, sans oublier les petits mots des autres acteurs du casting, absents pour l'occasion (dont mon chouchou Josh « Sawyer » Holloway qui adore nos petits plats), tout fut mis en œuvre par le Festival Jules Verne pour marquer le coup à la manière d'un événement révolutionnaire...


La presse se sera donc contentée de la conférence donnée la matinée en présence des acteurs sus-cités et des deux créateurs. Mais elle ne fut pas des plus intéressantes pour tout fan de Lost qui se respecte et dont je fais partie. On y aura tout de même appris qu'une soirée spéciale Lost était prévue depuis quatre ans, mais que la grève des scénaristes aux États-Unis empêcha l'événement d'avoir lieu. 2009 est donc le moment de récompenser  la série et ses directeurs d'un Jules Verne Award.


Coté spoilers, rien de bien folichon, Lindelof, Cuse et les acteurs savent tenir leur langue. Que les choses soient claires une bonne fois pour toutes, pas la peine de se creuser la tête avec des hypothèses sur le déroulement des deux dernières saisons ou même sur la fin de la série, celle-ci est écrite depuis le commencement et ne peut laisser place à aucun changement. Les rumeurs lancées sur le net par les fans n'ont donc jamais été prises en compte par les scénaristes pour écrire la mythologie de Lost ; ces derniers ont toutefois avoué avoir été surpris par le pouvoir de déduction de certains internautes, arrivant à tomber juste sur la suite des aventures des naufragés avant d'en avoir la preuve en images. Pour ce qui est des détails concernant la vie de chacun des personnages, ils sont rajoutés d'une saison à l'autre au grè du talent des scénaristes. Seule la trame de fond de la série est bouclée depuis 2005, soit depuis le feu vert de la production pour un nombre illimité d'épisodes, contente du succès rapporté par la première saison.

Une première saison qui fut abandonnée dès le pilote par J.J. Abrams, occupé au cinéma et sur d'autres projets et qui confia donc son bébé à Cuse et Lindelof. Forts de leur collaboration, les deux compères nous confessent espérer se retrouver sur un autre projet assez rapidement, une fois Lost arrivée à son terme.

CuseDamon

 

 

Une information de taille a toutefois été donnée. Que ceux qui n'en sont pas encore à la saison cinq arrêtent de lire ici, ce qui va être révélé peut-être pris pour un semblant de spoiler.

On se souvient tous de Jacob, le mystérieux fantôme conseiller de Ben et de son angoissante cabane où il aime se reposer sur un bon Rocking-Chair. Ce personnage est la représentation concrète du sacré dans Lost, chère aux deux créateurs qui avouent être influencé dans leur écriture par, excusez du peu, la Bible... Celui qui joue ce personnage clé n'est pas J.J. Abrams coiffé d'une perruque, mais un simple technicien de la série se baladant parfois sur les plateaux de trournage, doublé par Carlton Cuse himself. Toute ressemblance avec Jésus (aperçue pour les plus geeks d'entre nous après un arrêt sur image lors de l'épisode The Man Behind the Curtain durant la saison 3) n'est toutefois que totalement fortuite. Le mystère flottant autour de ce cher Jacob nous sera révélé dans le courant de cette avant-dernière saison. Patience donc, nous n'en saurons pas plus....


Pour terminer les acteurs furent plutôt discrets autant sur leurs rôles que sur le travail de leurs employeurs. Rien ne nous permet de tirer une quelconque conclusion sur la tournure du personnage de Ben : Michael Emerson a su rester impassible face aux questions lui demandant « Alors, gentil ou méchant ? ». Celui-ci révèle quand même être beaucoup plus à l'aise dans un rôle de bad-guy, car il est plus intéressant et facile à jouer pour lui. Benjamin lui permet de mettre en exergue les parts de culpabilité et de méchanceté enfouies en chaque être humain. En effet il le réussit à merveille et son regard aussi froid que celui d'un « snow-man », comme il aime se surnommer lui même, ne laisse pas de marbre. Autant que le sourire enchanteur de Evangeline Lilly qui, avec son français quasi parfait, nous explique qu'elle n'est au courant de la suite des aventures de son personnage que d'un épisode à l'autre. Il est donc aussi difficile pour elle que pour nous de savoir si le coeur de Kate va enfin arrêter de balancer entre Jack et Sawyer...

 

 

 

Benjamin

 

 

 

Alors que le quatorzième épisode de la saison 5 est diffusé sur la chaîne américaine ABC le 29 avril, il nous faudra attendre l'été prochain pour une version française (aux doublages déplorables) sur TF1.

LIENS SPONSORISES

RÉAGISSEZ GALERIE

Bad Taste27/04/2009 13:46 par Bad Taste

OSEF de Lost. Ce week-end, a surtout eu lieu la mini convention Battlestar Galactica, en présence de Jamie Bamber (qui parle fort bien français, avec sa voix suave), James Callis (hilarant, et assumant à fond son rôle de salopard dans la série) et Mary McDonnell (délicieuse dans sa robe rouge affriolante). Petit [...] LIRE LA SUITE
Pete Dayton27/04/2009 13:32 par Pete Dayton

(spoiler saison 5, pas encore diffusé) Le mystère flottant autour de ce cher Jacob nous sera révélé dans le courant de cette avant-dernière saison. Patience donc, nous n’en saurons pas plus…. Je confirme… car je me suis fait spoiler le nom de l’acteur en question sur un site ricain. :groucho: :tetemur: LIRE LA SUITE
La Rédaction27/04/2009 00:08 par La Rédaction

Lost à Paris

Vous pouvez discuter ici de l’article Lost à Paris. Cliquez ici pour lire l’article complet : http://www.ecranlarge.com/article-details-11670.php LIRE LA SUITE

À ne pas manquer

Newsletter