Le milliardaire Robert Durst avoue malgré lui qu'il a tué des gens dans le documentaire HBO "The Jinx"

Christophe Foltzer | 17 mars 2015
Christophe Foltzer | 17 mars 2015

C'est une incroyable affaire qui éclate sur Internet depuis hier, une de celle qui nous convainc que, quoi qu'il arrive, la réalité dépassera toujours la fiction.

Robert Durst est une figure excentrique des USA. Descendant d'une des plus importantes familles de l'immobilier, le milliardaire de 71 ans était également soupçonné depuis une quinzaine d'années d'avoir tué trois personnes dont l'écrivaine Susan Berman en 2000.

L'incroyable s'est produit lors du tournage d'un documentaire que la chaîne HBO lui consacrait, The Jinx : The life and deaths of Robert Durst. On entend en effet dans le dernier épisode de cette mini-série la révélation incroyable du suspect alors qu'il était aux toilettes et qu'il pensait que micro était débranché.

"Et merde, qu'est-ce que j'ai fait ? Je les ai tous tués, bien sûr."


Durst a été arrêté par le samedi 14 mars à la Nouvelle Orléans, pour le meutre de Susan Berman, mais cela donne un nouvel éclairage sur deux autres affaires où il était fortement soupçonné. En effet, il était également inquiété dans la disparition de sa femme en 1982 et de la mort de son voisin, retrouvé démembré en 2003 et dont il avait été reconnu non-coupable.

Evidemment, Robert Durst nie avoir assassiné Susan Berman, même après ses propres révélations à l'antenne.

On vit dans un monde étrange, tout de même.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
LambdaZero
17/03/2015 à 10:52

Petite coquille dans le chapeau... Mais quelle histoire !

votre commentaire