24 heures chrono saison 9 épisode 6 : Critique Live Another Day

Geoffrey Crété | 4 juin 2014
Geoffrey Crété | 4 juin 2014

Après quatre ans d'absence, 24 heures chrono est de retour dans une mini-série spectaculaire de 12 épisodes, intitulée Live Another Day. Après huit saisons mémorables, marquée par des années fantastiques et d'autres dramatiques, Jack Bauer va t-il renaître de ses cendres ou confirmer sa triste fin ?

 

ATTENTION SPOILERS

Critique épisode 6 :

Un épisode de 24 heures chrono qui se termine sur une obscure conversation téléphonique où un personnage révèle sa nature perfide ressemble, après une petite décennie de scénario à tiroirs, à une vaste supercherie. Pour preuve : l'hilarante conclusion de l'épisode 6, où l'insipide Navarro montre son véritable visage.

Live Another Day confirme donc à chaque nouvel épisode la triste réalité d'une série culte devenue l'ombre d'elle-même, réduite à répéter sans vergogne un refrain bien connu. Afin de mesurer la tragédie de cette saison 9, il suffira de voir l'évolution de l'arc de Simone : pour signifier qu'elle éprouve une certaine difficulté à obéir à sa mère fanatique, l'histoire la confronte au choix subtil de tuer sa belle-soeur ainsi que son innocente nièce, qui n'ont pourtant aucune information susceptible de mettre à mal le fameux plan. Après une dispute pas crédible pour un sous avec la maman, qui finira avec un couteau dans le ventre, un bus percute Simone, ainsi livrée à la merci du camp des gentils pour permettre à l'intrigue de se reserrer autour des Al-Harazi - car Live Another Day n'a plus que six épisodes pour redresser la barre.

Difficile, même pour le fan hardcore de la série phare des années 2000, de ne pas lever les sourcils à mesure que cette neuvième saison s'annonce comme un désastre.

 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire