Marvel : She-Hulk repoussée pour éviter la concurrence avec Andor

Chloé Chahnamian | 4 août 2022 - MAJ : 04/08/2022 11:47
Chloé Chahnamian | 4 août 2022 - MAJ : 04/08/2022 11:47

Coup dur pour la série Marvel She-Hulk : Avocate qui voit sa date de sortie repoussée, mais pas trop non plus.

Comme souvent le mois de septembre sera bien chargé du côté des sorties cinéma, avec des nouveautés comme Everything Everywhere All at Once (le 31 aout au cinéma) ou encore de Don't Worry Darling, mais aussi plusieurs ressorties comme Spider-Man : No Way Home, en version longue, et la reprise du premier Avatar. Mais les plateformes aussi ont chargé leur catalogue pour la rentrée.

Si on attend avec impatience le face à face entre House of the Dragon, dont le premier épisode débarquera le 21 août sur HBO aux États-Unis (et le lendemain sur OCS en France) et Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir, qui arrive dès le 2 septembre sur Amazon Prime Video, la sortie Marvel de la rentrée se fait un peu plus discrète. Après Miss Marvel, qui comparée à WandaVision et Loki n'a pas vraiment fait parler d'elle, Marvel va encore introduire un nouveau personnage à son MCU avec She-Hulk : Avocate.

 

She-Hulk : Avocate : photo, Tatiana MaslanyImaginez les repas de famille

 

Normalement prévue pour le 17 août 2022, la date de sortie de She-Hulk : Avocate a été très légèrement repoussée. Eh oui, que les spectateurs qui attendent la série avec impatience (s'ils existent) soient rassurés, le premier épisode arrivera finalement le 18 août 2022 sur Disney+. Si la raison de ce changement de date n'a pas été clairement annoncée, on imagine que Disney+ a préféré décaler les sorties hebdomadaires de She-Hulk du mercredi au jeudi, afin de laisser la place à Andor, qui sera diffusée à partir du mercredi 21 septembre sur Disney+.

Sans ce petit changement, les séries Marvel et Star Wars se seraient retrouvées diffusées le même jour pendant presque un mois, She-Hulk étant composée de 9 épisodes. En décalant la date, Disney espère sûrement épargner sa série Marvel de la concurrence Star Wars, et ainsi éviter un chevauchement inopportun comme celui de Ms. Marvel et Obi-Wan Kenobi en juin dernier.

Pour résumer, House of the Dragon ouvrira en diffusant ses épisodes le lundi, puis Le Seigneur des anneaux : Les Anneaux de Pouvoir rejoindra la course en dévoilant ses épisodes le vendredi et ensuite, Disney+ diffusera ses deux séries le jeudi pour She-Hulk et le mercredi pour Andor. Préparez la caféine et les lunettes anti-lumière bleue.

Tout savoir sur She-Hulk : Avocate

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Pogh
07/08/2022 à 11:24

Hulk est ridiculisé depuis plusieurs films. Ils n'ont pas attendu She-Hulk donc inutile de sortir l'argument "tendance" justement de homme vs femme

Pulsion73
07/08/2022 à 02:50

Mais pourquoi les trailers de she-hulk veulent à ce point montrer qu'elle est plus puissante et maligne que Hulk ?
Ce dernier, même en Pr Hulk, reste plus puissant et largement plus brillant qu'elle alors pourquoi inverser les rôles si j'ose dire ? Pourquoi le rabaisser à ce point ? C'est tendance ?
Le trailer tend tellement à montrer un Hulk con face à une femme forcément intelligente et capable de maitriser plus rapidement ses pouvoirs.que l'on peut se poser la question, c'est flagrant.

David Banner
06/08/2022 à 11:47

She-hulk a été créée dans l'urgence par Marvel pour couper l'herbe sous le pied au réalisateur, Kenneth Johnson de la série hulk de CBS qui qui cartonnait a cette époque. Stan Lee avait peur que le réalisateur créée une hulk féminine comme il avait créé une femme bionique (Super Jaimie) à partir de la série de l'homme qui valait 3 milliards les 2 séries que Kenneth Johnson avait précédemment réalisées. Si le personnage été apparu en premier dans la série TV, Marvel n'aurait pas eu les droits de l'exploiter.

The Poulpix
05/08/2022 à 09:34

@Geoffrey Crété
1980! Bon dans ce cas c'est un manque de culture de ma part ;)

Guihero
05/08/2022 à 03:46

#Morcar,

Tu es conscient je l'espère que le décalage d'un jour sur le jour de la semaine de sortie des épisodes de she Hulk est un prétexte pour reparler de la série, de son contexte de sortie difficile, de l'incohérence de Disney+ qui n'arrive pas à enchaîner ses séries sans devoir les superposer alors qu'ils ont encore la place pour le faire.

Fan du MCU
05/08/2022 à 03:24

Je déteste les séries policières du genre CSI….. j’en écoute pas. Voilà.
Je détestes les films d’horreurs…. J’en écoute pas. Voilà.
Et si une plateforme se nommant Police et Horreur voit le jour ne ne m’abonnerai pas.

Pour d’autres solutions à votre haine de Marvel veuillez me contacter

Terryzir
05/08/2022 à 01:55

Très bien tout ça, c'est de mieux en mieux.
Il faut de tout, on va dire ça... mais il faut surtout des "auteurs médiocres pour les gens médiocres" (Nietzsche).
Le goût, ça s'éduque, et il ne se trouve pas chez Disney / Marvel.
C'est bien de se vider la tête en regardant placidement ce genre de daube, mais faudrait parfois penser à la remplir...

Ocani
04/08/2022 à 23:09

Merci Morcar ! Je partage pleinement votre post :)

Johnny Shit Storm la Torche cul humaine
04/08/2022 à 21:35

@Olvers974

On pourrait rétorquer à Kat Coiro qu'elle devrait éviter ce genre d'argument sensé faire féministe quand justement elle joue le jeu du camp des virilistes. Car si il y a bien une chose sexiste dans les comic books c'est la représentation du corps des femmes. Toujours athlétiques jamais trop musclées parce que le genre super-héros s'adressant majoritairement à des jeunes garçons baignant dans une culture hétéronormée, il faut leur proposer des héroines sexy et féminines dans les formes, ventre plat, bras et épaules pas trop développés, et gros nibards. Alors que les héros eux peuvent être méga hypertrophiés des muscles à en faire péter les lois de la physique, au contraire, cette représentation viriliste du corps masculin est encouragé.

Bref, si cette réalisatrice voulait apporter sa pierre à l'édifice du féminisme, justement, représenter une She Hulk musclées et physiquement puissante aurait été intéressant mais certainement clivant car le geek de base veut se rincer l'oeil au travers de ses séries et ne pas trop être déranger dans ses habitudes de consommation.

À part ça, la laideur des effets spéciaux numérique, tout ce mauve et ce vert partout, ça a surtout à voir avec le mauvais goût, la paresse et le cynisme de la production.

Morgane Lafée
04/08/2022 à 20:20

Les visuels de l'objet sont d'une laideur...

Plus
votre commentaire