Blue Lock : l'anime qui va définir qui sera le prochain Messi japonais

Flavien Appavou | 12 août 2021 - MAJ : 12/08/2021 14:33
Flavien Appavou | 12 août 2021 - MAJ : 12/08/2021 14:33

Après l'annonce de Messi au PSG, voilà une autre annonce qui fait plaisir à voir. L'adaptation du manga éponyme Blue Lock va arriver en 2022. Une nouvelle qu'on prend en suivant l'étoile du berger. 

Une nouvelle bande-annonce a été dévoilée sur les réseaux sociaux de Blue Lock, ce manga est donc adapté en anime. Celui-ci est écrit par Muneyuki Kaneshiro et dessiné par Yusuke Nomura. La série a commencé à être publiée en 2018 dans le Weekly Shonen Magazine et a remporté le titre du "Meilleur manga Shônen" lors des 45e Kodansha Manga Awards en 2021. Il est arrivé en France chez Pika Édition, début 2021.

 

ScreenshotViser calmement

 

Cette nouvelle arrive pile-poil après que Messi soit transféré au PSG et pourquoi est-elle reliée à lui ? Tout simplement, car Blue Lock raconte l'histoire de jeunes footballeurs enfermés dans un centre d'entrainement pour devenir le meilleur buteur japonais. Soit, si on grossit les traits, le Messi japonais. Après leur défaite à la coupe du monde 2018, les Japonais ont décidé qu'ils devaient enlever tout esprit d'équipe et renforcer l'ego des joueurs pour ainsi créer un buteur parfaitement égoïste qui n'a qu'un objectif : marquer des buts. Et pour cela, ils sélectionnent les meilleurs jeunes, les enferment dans le "Blue Lock" et les font s'affronter aux cours de match parfaitement individuel. Intrigant et marquant. 

Le manga publié chez Pika Édition arrive maintenant au 3ᵉ tome. Le début du manga est très déstabilisant sur le plan moral. Mais petit à petit, on s'accroche aux personnages et à leur quête de leur arme ultime. Celle qui va définir leur individualité. C'est rare de voir un manga qui prône l'individualisme au lieu du groupe. Tactiquement, c’est un parti pris assez sympathique et bien écrit par le scénariste et au dessin Yusuke Nomura montre l'emphase et l'ego des joueurs avec une précision chirurgicale. C'est prenant, immoral et en même temps curieux. 

 

Couverture Tome1, Minetaro Mochizuki, Minetaro Mochizuki, Muneyuki Kaneshiro, Yusuke Nomura, Blue Lock, Blue LockLes yeux revolvers

 

La bande-annonce de Blue Lock reflète bien l'univers du manga. Avec sa 3D maitrisée et le rythme soutenu et impitoyable de ce huis-clos à la taille d'un terrain de foot. Produit par Bandai Namco, l'anime verra le jour en 2022. Pour l'instant, il n'y a pas de diffuseur en France, peut-être Crunchyroll qui a relayé la news ? Qui sait, rien n'est définitif. En tout cas, on se réjouit de voir un nouveau Messi du ballon rond arrivé en anime. Et pour les plus curieux, les trois premiers tomes sont déjà disponibles dans vos librairies grâce à Pika Édition. 

 

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Moi
12/08/2021 à 17:22

Ok. C’est ce qu’il me semblait. J’aime beaucoup le manga blue lock mais je trouvais le résumé du la y’a utilisant un peu trop le vocabulaire du manga à mon goût (et en particulier des code de language comme ego/isme) qui au final ne décrive pas très bien le manga je trouve (même si ces mots sont utilisés a outrance dans le manga).

Merci pour la clarification

Simon Riaux - Rédaction
12/08/2021 à 15:58

@Moi

Non, les articles qui font l'objet de partenariat sont toujours identifiés comme tels.

Moi
12/08/2021 à 15:31

L’écriture de l’article fait très article sponsorisé . Ce n’est ps le cas ?

votre commentaire