American Horror Story : Sarah Paulson déteste une des saisons de la série horrifique

Camille Vignes | 25 juin 2021 - MAJ : 25/06/2021 10:53
Camille Vignes | 25 juin 2021 - MAJ : 25/06/2021 10:53

En huit saisons d'American Horror Story, Sarah Paulson ne pouvait pas aimer interpréter tous ses personnages. Elle revient sur celui qui l'a le plus déçu. 

De American Horror Story à Ratched, en passant par American Crime StorySarah Paulson est progressivement devenue le visage des créations originales de Ryan Murphy. Certes, elle était absente de 1984, la dernière saison d’AHS diffusée, et elle n’était pas non plus à l’affiche de The Assassination of Gianni Versace, la deuxième d’ACS, mais grâce à sa finesse d’interprétation et à sa capacité à se réinventer, l’actrice reste indéniablement l’un des atouts phares des séries du cinéaste.

Pourtant, de la médium à la journaliste internée pour son homosexualité, en passant par un monstre à deux têtes ou la directrice d’un établissement de sorcière, pour ne citer que quelqu’un de ses rôles dans la série anthologique d’horreur de Ryan Murphy, l’actrice n’a pas toujours été enthousiaste à l’idée d’incarner ces personnages.

 

photoPas son meilleur souvenir

 

Invitée au micro du podcast Awards Chatter de The Hollywood Reporter, l’actrice s’est confiée sur son parcours, revenant notamment sur son souvenir de Ranoeke et la désagréable expérience qu’elle retient de cette sixième saison d’AHS.

« Je n'aime pas du tout cette saison. Je sais que les gens vont se fâcher contre moi pour l’avoir dit, mais pour moi, c’était après avoir joué Marcia et c’est ce que je suis allée faire juste après avoir terminé Marcia [Marcia Clark dans The People v. O.J. Simpson : American Crime Story, ndlr].

J’ai été tellement déçue par toute l’expérience parce que j’avais l’impression d’être entrée dans un nouvel endroit à l’intérieur de moi-même en termes de ce que je pensais possible, en termes de ce que je pourrais être prête à faire. Je me sentais vraiment piégée par ma responsabilité et mon obligation contractuelle de faire American Horror Story. Autant c’est ma maison, et je l’ai toujours aimé, mais c’était la première fois que j’avais l’impression que j’aurais aimé pouvoir aller voir Ryan et lui demander de me laisser passer mon tour sur celle-là. »

 

American Horror Story, Sarah Paulson, Cuba Gooding Jr.Spectatrice de sa déception

 

Qu’à cela ne tienne, ce sentiment teinté de déception ne l’a pas découragée et elle était toujours à l’affiche des deux saisons suivantes, l’une pour parler de ce que l’Amérique venait de vivre (politiquement) par le biais du fonctionnel, Cult, et l’autre pour reprendre son rôle de Cordelia Foxx dans Apocalypse.

Et après une courte interruption d’une saison, elle sera de retour à l’affiche de Double Feature pour la dixième saison de la série, qui démarrera le 25 août prochain sur FX on Hulu. En France, la date et le diffuseur sont encore flous, même si l'on peut espérer une diffusion sur Disney+ Star en France.

Tout savoir sur American Horror Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
bidusky
25/06/2021 à 12:07

Je peux comprendre.. Cette saison pour moi est franchement très bonne et surtout très dérangeante et on peut tout à fait admettre que sa prestation lui a demandé un investissement personnel aux limites du raisonnable ;-)

Kheyo
25/06/2021 à 11:57

Ca eu été bien mais depuis le départ de Lange, AHS a fait comme mes soufflés : ffffffffffffffffff .....

votre commentaire