Maradona au Mexique sur Netflix : la mini-série poignante sur la légende du football à ne pas manquer

Geoffrey Nabavian | 28 novembre 2020
Geoffrey Nabavian | 28 novembre 2020

Quelques jours après la mort du légendaire footballeur, le docu-série Netflix Maradona au Mexique permet de le revoir à l’œuvre deux ans avant sa disparition, en tant qu’entraîneur d’une équipe d’outsiders.

Diego Maradona est mort le 25 novembre 2020, à soixante ans. Joueur de football légendaire, sacré champion du monde lorsque l’équipe d’Argentine a gagné la Coupe du monde en 1986, et à la carrière passée par le FC Barcelone, par l’équipe de Naples et par certains excès, il est tout de même resté une légende.

S’il n’a jamais essayé de faire l’acteur comme d’autres (coucou Éric et Frank), plusieurs documentaires lui ont été consacrés vers la fin de sa vie, signés par des noms prestigieux : Maradona par Kusturica, présenté au Festival de Cannes 2008 et réalisé comme son nom l’indique par Emir Kusturica – cinéaste deux fois lauréat de la Palme d’or – puis le documentaire Diego Maradona, lui aussi projeté à Cannes en 2019 et réalisé par Asif Kapadia.

 

photoMoi, j'y crois.

 

Quelques jours après son décès cependant, la production la plus émouvante dans laquelle on peut le revoir est sans aucun doute Maradona au Mexique, série documentaire Netflix qui le suit alors qu’il entraîne les Dorados, l’équipe de foot de Culiacan. Une mission qu’il avait effectuée en 2018, soit deux courtes années avant sa disparition.

Cette série relate une histoire qui commence bizarrement : à 58 ans, fatigué par les excès de son existence dont il ne parvient pas à se sortir, Diego Maradona choisit de devenir l’entraîneur d’une équipe de Ligue 2, au sein de la ville mexicaine qui constitue le fief du trafiquant El Chapo.

Les joueurs à coacher figurent de surcroît tout au bas du classement, et personne ne croit à une telle entreprise, censée amener le club en première division. L’addiction de l’ancien champion à la cocaïne demeurant célèbre, certains l’imaginent déjà ne rien faire à part consommer sa drogue.

 

 

Pourtant, lors des deux saisons où il y officiera, il mènera finalement l'équipe très haut dans le football mexicain. Cette série documentaire bien accueillie lors de sa diffusion sur Netflix fin 2019, rend compte de ce parcours. L'occasion parfaite de revoir Maradona dans ses toutes dernières années, alors qu’il affichait un physique fatigué, mais une détermination à redorer le blason de cette petite équipe.

Malgré ses difficultés physiques, sa passion et son amour du foot transparaissent, eux aussi, au fil des sept épisodes d'environ trente minutes chacun. Et cette série documentaire Netflix fait montre de qualités de réalisation délivrant une atmosphère passionnante, tant dans son portrait de l’icône finissante menant son dernier combat que dans son regard sur le championnat, pourtant loin d’une Coupe du monde, mais filmé avec de l’ambition.

Maradona au Mexique est à (re)voir sur Netflix.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

alulu
29/11/2020 à 20:43

Après la main de Dieu, tu es à sa droite.

Ps: Je te pardonne de n’avoir pas prit Cambiasso au Mondial 2010.

votre commentaire