Amazing Stories : Apple TV+ réinvente la série fantastique culte de Steven Spielberg dans une première bande-annonce

Déborah Lechner | 18 février 2020
Déborah Lechner | 18 février 2020

Steven Spielberg va bientôt redonner vie aux Histoires fantastiques, sa série d'anthologie des années 1980, sur la plateforme de streaming d'Apple.

Le temps que la première vague de créations originales d'Apple se renouvelle, la plateforme ajoute de nouveaux programmes à son catalogue, comme Mythic Quest il y a quelques jours et Amazing Stories, qui arrivera très prochainement. La dernière reprend le titre original et l'esprit de la série Histoires fantastiques, qui a notamment marqué les débuts de Steven Spielberg à la télévision en tant que producteur et co-créateur aux côtés de Joshua Brand et John Falsey. La série de 1985 était une anthologie de deux saisons diffusée sur NBC alternant fantastique, horreur et science-fiction, dont Apple compte bien se réapproprier la magie et l'inventivité du cinéaste, si on en croit la première bande-annonce.

 

 

Le trailer d'Amazing Stories, qui reprend d'ailleurs la musique originale et pleine d'entrain des Histoires fantastiques, nous tease cinq histoires différentes, avec plusieurs styles de réalisation et de mise en scène, autour de personnages ordinaires qui vont vivre des expériences incroyables et inimaginables. Si les intrigues derrière chaque épisode sont encore floues, le casting promet d'être intéressant avec Edward Burns (Il faut sauver le soldat Ryan), Kerry Bishé (Halt and Catch FireArgo), Dylan O'Brien (Teen WolfLe Labyrinthe), Victoria Pedretti (Once Upon a Time... in HollywoodThe Haunting of Hill House), Josh Holloway (Lost, les disparusIntelligence), Sasha Lane (Come as You AreHellboy) ou encore Linda Park (Harry BoschStar Trek : Enterprise).

 

photoUn aperçu d'un des univers de science-fiction de la série Histoires fantastiques

 

Steven Spielberg s'était entouré de cinéastes de renom pour sa série de 1985 comme Clint EastwoodMartin ScorseseRobert Zemeckis ou Tobe Hooper. En ce qui concerne la version d'Apple, la liste sera évidemment moins prestigieuse, mais pas moins prometteuse avec des habitués de la télévision, Mark Mylod (Game of ThronesSuccession)Michael Dinner (UnbelievableJustified), Susanna Fogel (L'Espion qui m'a larguéeUtopia), Todd Holland (MalcolmGo On) et Chris Long (The Americans, Mentalist) qui se relaieront à la réalisation. 

Le réalisateur et producteur sera cependant de retour derrière la caméra, mais pour le film Indiana Jones 5, prévue pour le 7 juillet 2021 et sa comédie musicale West Side Story, en salles le 16 décembre 2020. Les 5 premiers épisodes d’Amazing Stories sont prévus pour le 6 mars prochain sur Apple TV+. Cinq autres épisodes seront diffusés par la suite, à une date encore inconnue dans l'année.

 

Affiche officielle

commentaires

sagahnah
18/02/2020 à 12:02

Et vous oubliez aussi de mentionner au casting Robert Forster dans son dernier rôle avant sa disparition.

fuck
18/02/2020 à 11:27

Espérons que cette série d'anthologie sera composée d'épisodes dans tous les styles et tous les genres comme pour la 1ère version. Style humour trash, en dessous de la ceinture, cyberpunk, space opera, SF dans le style de Dune ou de Moebius, animation, hommage à Amblin, noir & blanc, hommage au cinéma muet, horreur, gore, politique, dans le style de Black Mirror etc... Avec ce genre d'anthologie Spielberg peut se déchaîner sauf si Apple le censure ou qu'il se contente de faire un show familial. Dans le 1er version la majorité des épisodes étaient pour toute la famille, mais il y avait quand même quelques épisodes pour un public plus adulte. Notamment un avec Gregory Hines jouant un medium confronté à un serial killer.

Maided
18/02/2020 à 09:42

On va lui souhaiter que ça fonctionne mieux que la première mouture parce que celle-ci a été une catastrophe industrielle (je ne parles pas de qualité hein).
Elle à durée deux saisons uniquement parce que Spielberg à signé deux saisons dès le départ.
La série s'est retrouvée écrasée par Arabesque, Cosby Show et Une Sacrée Famille et ce malgré les réalisateurs et scénaristes de renom.

votre commentaire