Les réalisateurs de Avengers : Endgame préparent une série documentaire sur la guerre entre Marvel et DC

Mathieu Jaborska | 15 novembre 2019 - MAJ : 15/11/2019 15:25
Mathieu Jaborska | 15 novembre 2019 - MAJ : 15/11/2019 15:25

Après le succès incontestable d'Avengers : Endgame, les frères Russo sont suffisamment puissants pour de traiter n'importe quel sujet en rapport avec les super-héros.

Les deux compères ont bien participé au phénomène puisqu'on leur doit aussi Avengers : Infinity WarCaptain America : Civil War ainsi que Captain America : Le soldat de l'hiverJoe et Anthony Russo sont arrivés dans le MCU au moment où il pouvait exploser grâce à eux, et on peut dire qu'ils ont bien fait leur travail. Ils ont réalisé 3 films sur les 9 du studio à avoir dépassé le milliard au box-office, dont le plus gros succès de l'histoire, propulsant leur carrière, celle de Kevin Feige et plus globalement et l'aura de Disney dans la stratosphère.

 

Photo Anthony RussoAnthony Russo sur le tournage de Civil War

 

Après ce coup d'éclat, les cinéastes vont quitter (temporairement ?) l'univers des fictions super-héroiques avec Cherry, drame autour d'un ancien soldat atteint de syndrômes post-traumatiques, pour lequel ils retrouvent Tom Holland. Pas encore daté et bien que très américain dans les thématiques abordées, ce nouveau projet prouve bien que leur parcours prend une nouvelle direction.

Mais ça ne veut pas dire qu'ils en ont fini avec les comics books pour autant, puisqu'ils y reviendront avec une série documentaire traitant de la guerre entre les deux principales maisons d'édition, à savoir Marvel et DC Comics. Ils seront producteurs exécutifs, laissant la réalisation à Don Argott et Sheena M. Joyce, déjà derrière plusieurs documentaires, dont Batman & Bill, ayant pour sujet le co-créateur inconnu du héros de Gotham, Bill Finger.

 

photoBatman & Bill

 

Slugfest est adapté du livre Slugfest : Inside the Epic, 50-year Battle between Marvel and DC, et retracera la progression du medium comic-book du moment où il s'est démarqué en tant que forme d'art américaine jusqu'à la conquête d'Hollywood. Les producteurs promettent une exploration inédite d'anecdotes de l'histoire des deux maisons d'édition, à travers des entretiens avec ceux qui les ont fait vivre. La série traitera notamment de la génèse du premier cross-over entre les deux univers, Superman vs. The Amazing Spider-Man : The Battle of the Century, au sein des années 1970.

Elle émane de Wonderburst, la branche d'AGBO (boite de production fondée par les frères Russo) en charge de tout ce qui ne relève pas de la fiction et sera également produite par Todd Makurath, Peter Rieveschl, Nick Gilhool et Jen casey.

 

photoSuperman vs. The Amazing Spider-Man : The Battle of the Century

 

Au niveau de la diffusion, ça se passera sur Quibi, plateforme de VOD de poche pas encore sur le marché. Ce service créé par Meg Whitman et surtout Jeffrey Katzenberg, co-fondateur de Dreamworks, compte bien s'imposer comme une alternative au binge-watching encouragé par Netflix. Les formats seront courts (moins de 10 minutes) mais ambitieux, et cette nouvelle production s'ajoute à un catalogue déjà intéressant puisqu'on parle de collaborations avec Guillermo del Toro ou encore Sam Raimi.

Il est fort probable que la série documentaire des frères Russo soit disponible dès le lancement de la plateforme, prévu pour le 6 avril 2020. Recruter des auteurs avec un tel pedigree peut être de nature à rentabiliser l'investissement qu'elle représente. Reste à voir si le public visé, plutôt jeune, s'y intéressera. Les fans de comics, en tout cas, s'y intéresseront, eux.

 

photo, Anthony RussoAnthony Russo avec ses acteurs et son fond vert sur le tournage d'Avengers : Endgame

commentaires

Jean-Michel Precision
15/11/2019 à 20:31

@K. : Une chèvre boiteuse.

K.
15/11/2019 à 17:36

Une chèvre aurait réussie à taper le milliard en réalisant un Avengers :,)

Sinon OSEF de la "guerre" entre DC et Marvel, c'est juste deux boites qui font du business.

Opale
15/11/2019 à 16:27

Est-ce ce que ce sera impartial? Pas sûr...

Thomasss
15/11/2019 à 16:21

Ce qui est bien c’est qu’on devine déjà qu’il n’y aura pas de partie prit...

votre commentaire