Claudia Tagbo (R.I.S. Police Scientifique)

Stéphane Argentin | 12 janvier 2007
Stéphane Argentin | 12 janvier 2007

Si à ce jour, le nom de Claudia Tagbo est inconnu du grand public, l'immense succès de la série R.I.S. police scientifique, dans laquelle elle interprète le commissaire Martine Forest, risque bien de changer la donne. Un rôle dont nous avons pu nous entretenir avec la comédienne au cours du festival TV de Monte-Carlo en juin dernier.

 

Comment êtes-vous arrivée sur R.I.S. ?
Le plus simplement du monde en auditionnant en réponse à un casting. TF1 lançait cette nouvelle série et voulait des têtes peu ou pas connues. C'est pourquoi la plupart des comédiens viennent du monde du théâtre.

 

Avant de prendre part à la série, connaissiez-vous CSI / Les Experts dont R.I.S. est le remake français ?
Oui, je suis une fan de CSI.

 

Les trois séries ?
Je suis surtout fan des Experts : Las Vegas. Connaissant bien CSI, lorsque je lisais les scénarios de R.I.S., j'y retrouvais des similitudes. Malgré tout, il y a la petite touche française. De plus, R.I.S. se rapproche davantage de la variante italienne (RIS – Delitti Imperfetti, NDR) que de l'original américain.

 

Vous êtes-vous inspiré de quelque chose dans CSI ?
Non car mon personnage n'y a pas d'équivalent. Le commissaire Martine Forest est donc un pur cadeau de la part des créateurs de la série. Elle est toute neuve (rires). 

 

   

Avez-vous suivi une formation particulière ?
Une personne de la police scientifique est venue. Mais mon personnage faisant partie de la police judiciaire, j'ai effectué la même préparation personnelle que pour tous mes autres rôles en suivant un stage de ma propre initiative. Je suis donc allée voir de vrais policiers sur le terrain, en interrogatoire, etc…

 

De vous-même ?
Oui, avec mon petit scénario sous le bras en leur expliquant que j'étais comédienne et que c'était pour la préparation d'un rôle. J'ai ainsi pu injecter à mon personnage différentes petites choses que j'ai apprises pendant ces deux jours passés à Rivoli et au contact d'un autre policier à la retraite.

 

Aux États-Unis, un épisode se tourne en une dizaine de jours. Qu'en est-il pour R.I.S. ?
Ça va très très vite aussi. Nous venons de boucler les quatre premiers épisodes de la deuxième saison en deux mois (cet entretien a eu lieu le vendredi 30 juin 2006, NDR). Le tournage de la saison deux a été fractionné. Il y aura 12 épisodes en tout (contre huit seulement pour la saison 1, NDR) et trois metteurs en scène différents. Les quatre premiers épisodes ont été réalisés pas Dominique Tabuteau et le tournage des quatre prochains débutera le 17 juillet.

 

Votre personnage sera-t-il étoffé au cours de cette deuxième saison ?
Nous commençons à y ajouter une petite couche supplémentaire. Ce que je trouve très grisant sur cette série par rapport à d'autres fictions TV, c'est que l'on ignore ce qui va arriver à notre personnage. D'ailleurs les quatre nouveaux scénarios sont tous frais dans ma valise et je n'ai même pas encore eut le temps de les lire (rires). 

 

 

Propos recueillis au cours du 46ème festival de télévision de Monte-Carlo en juin 2006.
Autoportrait de Claudia Tagbo.

 

Copyright : La photo en bas d'article (ci-dessus) a été obtenue avec l'accord du festival de télévision de Monte-Carlo en vue d'être exploitée exclusivement dans le cadre du site Ecran Large. Toute autre utilisation en dehors de ce cadre est par conséquent formellement interdite.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire