Angie Tribeca : l'esprit des productions ZAZ est de retour dans une série hilarante

Geoffrey Crété | 5 février 2016
Geoffrey Crété | 5 février 2016

ZAZ : trio de réalisateurs composé de Jim Abrahams et les frères David et Jerry Zucker, devenu célèbre dans les années 80 avec des films parodiques proches de la comédie slapstick, comme Y a-t-il un pilote dans l'avion ?, Top Secret !Y a-t-il quelqu'un pour tuer ma femme ?Y a-t-il un flic pour sauver la reine ? ou encore Y a-t-il un flic pour sauver le président ?.

Ils ont marqué les esprits et inspiré les franchises Hot Shots ! à Scary Movie, pour le meilleur et pour le pire. Et alors que le genre est devenu plus rare, c'est à la télévision, grâce à Steve Carrell, que l'esprit des ZAZ est résuscité sous le nom d'Angie Tribeca.

 

Angie Tribeca

 

Y A-T-IL UN FLIC POUR SAUVER LA ?

Los Angeles, 4h45. Détective de choc au sein du RHCU (Really Heinous Crimes Unit : Unité des Crimes Vraiment Haineux), Angie Tribeca se réveille et commence sa routine : tapis de course, abdos, boxe, lancer de couteaux et de sac à dos remplis d'armes, coups de pied dans ballons en plastique, destruction du mobilier du salon, coup droit dans le frigo, tractions dans la douche, et balayage de la salle de bain avec serviettes en guise de nunchakus. 

 

 

On en est à une minute et déjà, on aime Angie Tribeca, série policière parodique co-créée par Steve et Nancy Carell et officiellement placée dans la lignée des ZAZ. Impossible de ne pas penser à Police Squad !, la série de six épisodes de 1982 avec Leslie Nielsen en détective abruti qui pourrait sans problème être le père d'Angie Tribeca : même travail sur les arrière-plans truffés de gags, même désir de mettre en lumière les poncifs du genre, même plaisir à jouer sur le sens littéral et figuré des mots.

On retrouvera même ces gimmicks irrésistibles présents dans chaque épisode : Police Squad ! avait ses poubelles renversés dans chaque épisode et son faux arrêt sur image pour le générique de fin, Angie Tribeca a son hurlement en guise de générique (un policier qui se coince la main dans un ascenseur, se brûle avec du café) et ce flic inexpérimenté qui vomit sur chaque scène de crime, même s'il n'y a aucun cadavre.

 

Poster

  

POLICE SQUAD BACK

Qu'il s'agisse d'un ventriloque retrouvé mort avec sa poupée, d'une wedding planner qui utilise les cérémonies pour masquer son activité de deal de drogues, d'un looser qui n'a pas apprécié d'être doublé dans la queue d'un Starbuck par deux flics ou d'une sombre histoire de traffic de furets, les enquêtes d'Angie Tribeca sont évidemment bêtes. Chacune d'elle est un prétexte pour ridiculiser les ficelles des séries policières avec un humour corrosif, et notamment ce stéréotype de l'affaire qui touche intimement l'un des héros et le renvoit à un traumatisme en carton (un mariage avorté, un concours de ventriloque raté, un vieux collègue tombé du côté obscur de la Force) pour ensuite lui permettre de panser ses plaies, donnant ainsi un semblant de profondeur aux personnages. Toute ressemblance avec Les Experts ou une autre série policière produite à la chaîne n'est pas fortuite.

Angie Tribeca, qui annonce ironiquement sur un de ses posters promotionnels "Enfin ! Une série sur des policiers !", utilise sans surprise tout le bestiaire du cop show : le chef qui hurle ses ordres, la flic indépendante et moderne sans vie sociale, l'experte scientifique blonde et sexy avec ses méthodes absurdes, le vieux sage avec sa particularité physique (un handicap qui change à chaque épisode et ne dure que quelques plans). Il y a aussi un chien, sérieux co-équipier capable de conduire, boire du café et sourire (un gag heureusement peu utilisé).

En somme : tout y passe, des scènes d'action avec le cascadeur qui se relève dans le cadre derrière l'acteur, aux réécritures du mythe romantique (l'héroïne raconte à l'occasion d'un flashback parisien, "On a fait des choses que je n'aurais jamais pensé faire avec quelqu'un", tandis qu'on la voit avec un vieux peintre, à s'écraser mutuellement des bananes sur le visage).

 

Angie Tribeca

 

THE A(NGIE) TEAM

Angie Tribeca, c'est aussi Rashida Jones. L'irrésistible Ann Perkins de Parks & Recreation, scénariste et star du film indé Celeste & Jesse Forever, trouve enfin un rôle de premier plan à la hauteur de ses talents comiques avec cette partition de flic bourrue, perfectionniste et anti-sentimentale. Autour d'elle, une équipe de choc (dont Alfred Molina) qui lui permet de briller à chaque épisode.

Bien sûr, la série est inégale. Mais elle a aussi beaucoup de ressources, et a conscience de son fragile moteur qui nécessite beaucoup de carburant pour continuer à avancer. Exemple : dans une scène de l'épisode 8, alors qu'on commence à croire qu'on maîtrise la formule, une scène se joue des faux raccords et change les costumes, les accessoires, le décor et même les acteurs principaux. L'épisode 9, lui, se termine sur un "Précédemment dans Angie Tribeca", qui commence par résumer l'intrigue avant d'en mélanger les événements et en retenir des éléments sans aucun sens. C'est exactement dans ces moments là qu'on se dit qu'Angie Tribeca est un petit bijou d'humour, et qu'il est impensable de passer à côté.

 

Poster

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Euh...
04/09/2017 à 16:43

Puis qui dit diffusion sur une chaîne française dit doublage français (ce qui ne m'intéresse pas)...

Peut être sur France 4 dans le créneau Archer / Rick et Morty...

dog day
09/02/2016 à 11:14

Je pense pas à TF1 ou M6, mais à Canal, une chaîne Orange ou autre, comme Arrested Development à son époque. Des endroits pour les amateurs de série.
Et le cas échant, une sortie DVD et BR, et pas dans 8 ans.

Joe Staline
08/02/2016 à 17:27

Faut pas rêver dog day, le seul épisode de Police Squad diffusé à la TV à l'époque le fût sur Canal Plus par Les Nuls, dans le cadre d'une soirée qui leur était réservée. Ce genre de série est trop "bête" pour être diffusée sur les antennes de qualité Française ...

dog day
06/02/2016 à 00:28

Avec un peu de chance, les critiques très positives de ce type vont aider à trouver une chaîne française pour diffuser ça !

Truc
05/02/2016 à 22:45

Ou en streaming illégal ?! ;)

Grift
05/02/2016 à 21:09

Merci pour cet article mais on peut la regarder comment cette série en France à part le téléchargement illégal ?

votre commentaire