Final Fantasy VII Part 2 Rebirth : les 5 raisons qui font qu'on attend le retour du roi

JL Techer | 17 juin 2022 - MAJ : 17/06/2022 11:41
JL Techer | 17 juin 2022 - MAJ : 17/06/2022 11:41

Square Enix vient de diffuser la première bande-annonce de Final Fantasy VII Part 2 Rebirth. Voici les 5 raisons qui en font un titre très attendu. 

L'attente pour Final Fantasy 7 Remake avait été longue et fébrile. Square Enix s'attaquait au monument qui avait fait exploser le JRPG en Occident, et signé le début d'une histoire d'amour entre Square et Sony. Idolâtré par les fans, Final Fantasy VII était nimbé d'une telle aura que l'annonce d'un remake pour consoles next-gen avait soulevé de nombreuses inquiétudes. Toutefois, à la sortie de FF7R en 2020, les doutes avaient été balayés.

Malgré quelques imperfections, que ce soit au niveau de sa structure très linéaire, et en termes graphiques sur PS4, avec des assets manquant parfois de finitions, le titre avait su trouver le cœur des fans, et toucher un tout nouveau public. Grâce à un ton plus crépusculaire, et surtout à une relecture intelligente du mythe de FF7, Square Enix a frappé très fort, et pas moins de 5 millions de joueurs se sont jetés sur FF7 Remake.

La suite de l'odyssée de Cloud tardait à se montrer, mais Square a enfin étanché la soif de savoir de ses adeptes, en dévoilant la première bande-annonce pour FF7 Rebirth lors des célébrations du 25e anniversaire de FF7 sur PS1. Entre suite et continuité de relecture du mythe, voici les cinq raisons pour lesquelles on attend ardemment Final Fantasy VII Part 2 Rebirth.

 

 

5 - La suite d'un remake ambitieux

FF7 Remake a été l'antithèse du remake paresseux. Plutôt que de reprendre l'ossature du Final Fantasy 7 de 1997, et d'y appliquer un lissage HD, les équipes de Tetsuya Nomura, directeur artistique sur le projet FF7R, ont entrepris de rebâtir intégralement le jeu de A à Z. Un travail graphique titanesque pour lequel les développeurs ont eu la lourde tâche de reconstituer le monde de FF7, et de respecter sa charte graphique et artistique, tout en l'amenant dans une réelle contemporanéité. 

Le résultat a été bluffant. Cloud, Tifa, Aerith et tutti quanti n'ont jamais été aussi beaux, et la ville de Midgar, premier lieu visité dans le titre de 1997, était de toute beauté. Pour la suite de cette aventure, le public s'attend à ce que FF7 Rebirth fasse encore mieux que son aîné, d'autant plus que certains lieux de FF7 Remake avaient montré des décors parfois un peu faiblards techniquement. 

 

Final Fantasy 7 Intergrade : photoLe public sidéré devant tant de beauté

 

4 - LE deuxième VOLET D'UNE TRILOGIE

L'événement en ligne dirigé par Square Enix et destiné à célébrer le 25e anniversaire de la sortie de Final Fantasy 7 sur PlayStation 1, a été l'occasion pour Yoshinori Kitase, producteur de FF7 Rebirth, de confirmer que ce deuxième volet ne mettrait pas un terme aux aventures de Cloud. La renaissance de FF7 sera bel et bien une trilogie. Étant donné que le premier volet ne couvrait que le prologue de l'histoire, à savoir l'exploration de la cité de Midgar, il paraissait évident que le deuxième opus ne pouvait pas conclure l'aventure.

Alors qu'il fallait une poignée d'heures pour couvrir ce prologue dans la version PS1 du titre, FF7 Remake offrait un périple de 25 à 30 heures. À titre de comparaison, le FF7 de 1997 se bouclait en une quarantaine d'heures. Il reste tant de personnages à rencontrer (Cait Sith, Vincent, Cid Highwind...) et de lieux à explorer (Nibelheim, Gongaga, Kalm, Wutai...), qu'il était impossible que FF7 Rebirth puisse couvrir l'entièreté de cette aventure.

 

Final Fantasy 7 Remake : photoL'aventure ne faisait que commencer dans FF7 Remake

 

3 - Le retour de Crisis Core

Heureuse conséquence du succès commercial de FF7 Remake, l'univers étendu de FF7 a été remis sur le devant de la scène. Outre le dispensable Battle Royale Final Fantasy VII : The First Soldier, c'est surtout le potentiel retour de Crisis Core, le prequel de FF7 sorti en 2007 exclusivement sur PSP, qui excitait les fans. Étant donné l'importance accordée au personnage de Zack Fair dans le lore de FF7 Remake, il semblait évident que l'action-RPG qui lui avait été consacré pourrait revenir d'entre les morts.

L'information avait fuité quelques heures avant l'événement en ligne FFVII 25th Anniversary, Crisis Core Final Fantasy VII Reunion sera le titre du remaster de Crisis Core qui arrivera sur PS4, PS5, Xbox One et Series, Switch et PC. Le jeu permettra d'incarner Zack, le mentor de Cloud, alors qu'il enquête aux côtés de Sephiroth sur le mystérieux "Projet G" impliquant la Shinra. Ce sera l'occasion de recroiser des visages connus, dont Aerith et Cloud, et d'éclaircir des zones d'ombre du scénario de FF7. Crisis Core FF7 Reunion devrait arriver à l'hiver prochain

 

 

2 - vers un monde ouvert ?

Nombre de joueurs avaient déploré la grande linéarité de FF7 Remake. Dans son ventre mou, le titre avait même été pris du syndrome PMT (Porte - Monstres - Trésors), qui avait plombé son rythme, avant de se ressaisir dans son dernier tiers. La fin du jeu avait donné à voir un départ de Midgar, et une ouverture sur le monde. Sachant que le titre original de la PS1 proposait déjà une forme de monde ouvert, avec une exploration libre du monde une fois le prologue de Midgar terminé, les joueurs attendent et espèrent que FF7 Rebirth offrira la même structure en open world. 

Le défi de reconstituer Midgar dans un jeu current gen avait déjà été colossal, et si les équipes de Square Enix se sont lancées dans la construction d'un open world pour ce deuxième volet, l'ampleur du projet pourrait être deux à trois fois supérieure à celle du précédent opus. De plus, la conception d'un monde ouvert est bien plus complexe que celui d'un jeu à structure linéaire. Square est donc attendu au tournant. PS à l'attention de Square : tout le monde veut pouvoir explorer le monde à dos de chocobos, et attend le retour du Hautvent.

 

Final Fantasy VII Part 2 Rebirth : photoTo be un monde ouvert or not to be

 

1 - Une nouvelle ligne temporelle

Le trailer dédié à Final Fantasy VII Rebirth s'ouvre sur une phrase prononcée par Aerith : "Focus on the future not the past" ("Concentre-toi sur le futur, et non pas sur le passé"). Elle enchaîne plus tard avec les sentences énigmatiques : "Are you implying that I died, That I'm some kind of impostor ?" ("Tu insinues que je suis morte, que je suis une sorte d'imposteur ?"). Si les messages semblent être adressés à Cloud, ils sont également destinés aux joueurs. Square demande au public d'oublier le passé, et donc de faire le deuil du FF7 originel, car désormais tout sera différent.

 Final Fantasy VII Part 2 Rebirth : photoCloud et Séphiroth marchant côte à côte dans FF7 Rebirth

 

Les événements de FF7 Remake s'éloignaient déjà de la ligne scénaristique du FF7 de 1997, surprenant le public. Il est fort possible de ce deuxième volet prenne encore plus ses distances avec le mythe FF7 pour proposer un tout nouveau scénario. Reste que la nature de ces changements n'est pas claire : s'agit-il d'une réalité alternative, d'une nouvelle ligne temporelle, d'une boucle temporelle ? Les débats sont ouverts. Il faudra patienter encore de longs mois pour obtenir des réponses, car Final Fantasy VII Rebirth est attendu pour l'hiver prochain, en exclusivité sur PlayStation 5.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
L'abdéritain
23/06/2022 à 09:55

C'est Tifa qui est prononce la phrase suivante: "Are you implying that I died, That I'm some kind of impostor ?"dans le trailer, et non Aerith.

Slater-IV
18/06/2022 à 10:35

Encore une fois, pour ce qui est du monde ouvert, on peut oublier je pense. Et ce ne sera pas une mauvaise chose en soi.
Je pense que les DEV ont compris que ce qui compte désormais, c'est une narration resserrée. FF remake n'offrira jamais la profondeur de gameplay que son ancêtre avait, ni la liberté de mouvement. Néanmoins, en terme d'immersion, de fun et de narration, FF7 R avait pour moi placé la barre assez haute.

Même si, j'avais crié au sacrilège quand au terme de l'aventure, je dois reconnaître après coup qu'elle était quand même sacrement belle.

J'attends dans ce second opus un soin particulier porté au déroulement de l'intrigue,la perspective de potentiellement jouer Sephiroth peut s'avérer super cool.

En revanche, encore une fois.. je ne vois pas comment 3 épisode de FF 7 Remake suffiront à couvrir les moments clés de son ancêtre.

Les quêtes de chaque personnages, ojo, turcs, Vincent, golden saucer, chocobos, les armes...

I M P O S S I B L E que cela tienne dans ce nouveau format.
Il y aura donc des coupes...

liona
18/06/2022 à 10:21

Le jeux est vraiment bien, mais Square n'a pas les dents pour réaliser un bon monde ouvert AAA, leur meilleurs fait d'arme c'est Juste cause et encore çà fait suite à un rachat !!

On peu avoir une bonne surprise mais ca ne sera pas au niveau du dernier Zelda, ni même d'un "witcher like" (il faut se faire à l'idée d'un monde semi ouvert façon ff15)

Joejoe
17/06/2022 à 18:16

Personnellement, je trouve que ce n'est pas un bon 'jeu'.A des année lumière de son prédécesseur.

J'ai l'impression d'avoir joué à un film interactif beaucoup trop long, ou les seuls parties intéressantes été les cinématique (sublime au passage).
Donc c'est un bon film, mais pas un bon jeu ...

c toi l'abbé tise
17/06/2022 à 14:36

@L'abbé tise NON!!!

This winter = décembre 22 - mars 23
Next winter = décembre 23 - mars 24

Le jeux sortira très probablement durant le premier trimestre 2024, s'il n'y a pas de reports d'ici la

jaroh
17/06/2022 à 14:31

La fenêtre de lancement s'étend jusqu'à mars 2024 hors report. Patience.

L'abbé tise
17/06/2022 à 13:51

@CuchulainBzh c'est la même chose l'hiver prochain commence en décembre 2022 et se finit en 2023 donc c'est l'hiver 2023

Madolic
17/06/2022 à 13:48

A quel point je suis matrixé pour lire FF = Fast & Furious ... LA HONTE -_-

CuchulainBzh
17/06/2022 à 13:22

Une correction a apporter, ce n'est pas l'hiver prochain mais celui de 2023, next winter / this winter

votre commentaire