Zelda : Breath of the Wild 2 – des révélations sur le gameplay promettent une liberté totale

Antoine Desrues | 20 décembre 2021 - MAJ : 20/12/2021 15:34
Antoine Desrues | 20 décembre 2021 - MAJ : 20/12/2021 15:34

Toujours mystérieux, The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2 vient pourtant de révéler des éléments impressionnants de son gameplay.

Si la Nintendo Switch a apporté avec elle quelques révolutions vidéoludiques, à l'instar de Super Mario Odyssey, il va sans dire que The Legend of Zelda : Breath of the Wild a bouleversé, plus que n'importe quel autre, les acquis de la franchise d'aventure.

Face à l'épure de son monde ouvert qu'il est possible d'aborder de toutes les manières possibles et imaginables, Nintendo a créé un nouveau standard du genre, ayant pour mot d'ordre la liberté d'un joueur proprement lâché dans la nature.

Depuis, les gamers en herbe n'attendent qu'une chose : pouvoir replonger dans cet Hyrule enchanteur avec sa suite directe, pour le moment titrée Breath of the Wild 2. La firme nippone n'a pas chômé, puisque le titre devrait être disponible en 2022. Pour le moment, ce nouvel épisode est encore assez nébuleux, malgré la sortie d'un teaser ayant révélé que Link s'amuserait dans les nuages au travers de ruines volantes, sortes d'îlots qui ne sont pas sans rappeler Skyward Sword.

 

The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2 : photoYolo

 

Pour autant, on vient d'en apprendre plus sur les nouveautés de gameplay de cet opus si attendu. En effet, Nintendo a récemment publié trois brevets, schématisant certaines capacités de notre cher aventurier. Le site Gamereactor n'a pas manqué de partager l'information, et d'analyser le contenu de ces documents.

Le premier de ces brevets confirme une feature aperçue dans la dernière présentation de Breath of the Wild 2 : Link aura la possibilité de traverser des plateformes suspendues, du dessous jusqu'à leur surface. Mais là où on aurait pu penser que cette capacité ne pourrait être utilisée que dans un contexte spécifique, il s'agira en réalité d'un pouvoir disponible en toute circonstance, tant que la largeur de la plateforme ne dépasse pas une certaine taille. Entre l'escalade et cette nouvelle capacité, Link devrait profiter de possibilités de déplacement toujours plus folles.

 

The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2 : photoAttaque trempette

 

Ensuite, notre héros profitera d'une version augmentée d'un des pouvoirs de Breath of the Wild : l'arrêt du temps sur un objet. Désormais, le personnage pourra également "rembobiner" ce même objet, comme pour le renvoyer par exemple vers un adversaire. Le teaser du jeu a laissé apercevoir cette feature très succinctement avec un énorme boulet à piques, mais il est sûr qu'une telle idée devrait amener son lot de trouvailles du côté des fans.

Enfin, avec son contexte plus aérien, Breath of the Wild 2 permettra à Link de faire de la chute libre, pendant laquelle il pourra prendre plusieurs positions, et même sortir des armes pour se battre dans les airs.

 

The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2 : photoYou shall not pass

 

En bref, tous ces petits ajouts laissent supposer que la suite de Breath of the Wild sera encore plus axée sur l'interaction avec son monde ouvert, au point d'offrir toujours plus de variables pour faire d'Hyrule un bac à sable pour les possesseurs de Switch. Quand on repense à la segmentation frustrante de Skyward Sword, de nouveau soulignée par son remaster HD, on ne peut que saluer le parcours réalisé par Nintendo sur les derniers volets de la saga Zelda, qui cherchent à toucher du doigt une liberté de jeu totale.

Tout savoir sur The Legend of Zelda: Breath of the Wild 2

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Bubou
22/12/2021 à 08:36

Enfaite on apprend rien , tout est visible dans le teaser qui date de 6 mois , aucune révélation dans ce que vous dites...

Sascha
20/12/2021 à 18:32

Sauf erreur, les 2 premières évolutions sont déjà connues car montrées dans le teaser de gameplay publié il y a quelques mois :-)

votre commentaire