Animal Crossing : News Horizons – pourquoi Happy Home Paradise est un DLC indispensable

Antoine Desrues | 8 novembre 2021
Antoine Desrues | 8 novembre 2021

Animal Crossing : News Horizons a eu droit à son (seul) DLC, Happy Home Paradise, dans lequel on est convié à réaliser de la décoration d'intérieur.

Alors que 2021 a été une année décevante en ce qui concerne le suivi d'Animal Crossing : New Horizons, Nintendo a en réalité gardé ses meilleures cartes dans ses manches. En effet, la mise à jour 2.0 du jeu s'est révélée être une bénédiction, bourrée de nouveaux contenus (le café, les virées en mer, l'invitation de Joe...) et d'optimisation du gameplay.

Mais ce n'est pas tout, puisque Big N en a profité pour publier l'unique DLC payant du titre, qui répond au doux nom de Happy Home Paradise. D'une part, l'éditeur a eu la bonne idée d'attendre sa mise à jour massive pour sortir ce contenu additionnel, afin de ne pas décevoir les joueurs ne souhaitant pas repasser à la caisse. Et d'autre part, cette extension a trouvé un équilibre rare entre générosité et indépendance par rapport au jeu de base... au point de s'imposer comme un modèle du genre ?

 

photoOui, je suis ton ami

 

À vrai dire, Happy Home Paradise est moins un DLC qu'un véritable add-on, inspiré par Animal Crossing : Happy Home Designer, un spin-off de la franchise sorti sur 3DS. Notre avatar se voit embauché par Les Villas de Lou, une société spécialisée dans la décoration d'intérieur. Le principe est donc simple : designer des maisons de vacances pour différents personnages (et pas seulement ceux présents sur l'île principale) selon le thème qu'ils ont exigé.

Pour ce faire, le joueur doit se rendre à l'aéroport, où il est envoyé sur une île spéciale, aux côtés de Lou et surtout des nouvelles mascottes du jeu, Mantin et l'adorable petit singe Gratien. À partir de là, c'est tout un archipel qui s'ouvre à lui, pour y positionner les diverses habitations des résidents. À noter que chaque île possède ses caractéristiques, notamment sur le plan des saisons.

 

photoDe quoi raviver la flamme chez les pro-gamers qui ont fait une île parfaite

 

Il est donc tout à fait possible de se montrer rigoureux et perfectionniste, étant donné que chaque parcelle de terrain peut être embellie d'un jardin, avant de passer au design d'intérieur. Ce dernier résulte en une cinématique irrésistible lorsque le personnage découvre, ébahi, son nouveau chez-soi.

Par ailleurs, le DLC est porté par un véritable sens de la progression. Le joueur devra décorer certaines infrastructures de l'île de Lou, de sorte à débloquer de nouveaux objets, ou recevoir un salaire en Pokis, une nouvelle monnaie utilisable dans la boutique spéciale de notre amie la loutre.

Et c'est là que réside tout l'équilibre d'Happy Home Paradise, qui s'efforce de bien scinder l'expérience originelle de New Horizons et les nouveautés qu'il propose, notamment pour ne pas trop perturber l'équilibre monétaire du titre. Cependant, les acheteurs du DLC se voient malgré tout récompensés par leur fidélité, puisque les objets et autres meubles débloqués via la décoration d'intérieur se retrouvent ensuite dans le catalogue de l'île principale. Non seulement certains d'entre eux s'avèrent exclusifs, mais d'autres sont bien plus rares à croiser dans le jeu de base.

 

photoOn devra entre autres décorer une école

 

En tout cas, si l'expérience d'Happy Home Paradise n'était peut-être pas la plus adaptée pour un spin-off vendu séparément, il s'implémente à la perfection au sein du best-seller de Nintendo. Les joueurs peuvent y libérer une créativité jusque-là limitée aux seules pièces de leur maison. Tel un puzzle-game détendu, qui rappellera à d'autres leurs meilleures heures passées sur Minecraft, ce DLC d'Animal Crossing a le mérite d'être le doux jeu dont on avait besoin en cette fin d'année.

Certains ont déjà estimé la durée de vie de son "scénario" entre vingt et trente heures (pour débloquer toutes les fonctionnalités de gameplay). Et si vous choisissez d'offrir une maison secondaire à tous les personnages du jeu, comptez au moins plusieurs centaines d'heures pour tout terminer. De quoi rentabiliser les 24,99 € de ce DLC exemplaire.

Animal Crossing : New Horizons – Happy Home Paradise est disponible depuis le 5 novembre 2021. Il est notamment compris dans l'abonnement Nintendo Switch Online + Pack additionnel.

Tout savoir sur Animal Crossing : New Horizons

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire