Le futur Assassin's Creed Infinity sera un jeu-service multijoueur avec pour modèle Fortnite et GTA Online

JL Techer | 8 juillet 2021 - MAJ : 08/07/2021 12:23
JL Techer | 8 juillet 2021 - MAJ : 08/07/2021 12:23

Ubisoft travaille déjà sur la suite de sa saga phare. Changement de cap radical pour le prochain Assassin's Creed Infinity qui sera un jeu-service massivement multijoueur online, inspiré par Fortnite et GTA Online

La page Assassin's Creed Valhalla est encore loin d'être tournée, avec de nombreux DLC et extensions à venir, que l'on parle déjà du futur de la saga du credo des assassins. Un avenir qui va être placé sous le signe du changement pour l'une des franchises les plus lucratives de l'histoire du jeu vidéo, qui avec plus de 150 millions de jeux vendus, fait jeu égal avec la licence Final Fantasy

Tout d'abord rapportée par le très sérieux Bloomberg, puis confirmée par Ubisoft, la nouvelle selon laquelle le prochain jeu sous label AC serait déjà en chantier s'est donc avérée être une réalité. Pour l'instant connu sous le nom de code Assassin's Creed Infinity le titre sera un jeu massivement multijoueur online, et conçu comme un jeu-service. Dire que la nouvelle fut accueillie froidement est un doux euphémisme. 

 

photoUn aperçu du prochain Assassin's Fortnite Creed ?

 

Clarifions les choses : "jeu-service" n'a rien d'une métaphore maladroite du monde du tennis, mais renvoie à cette famille de jeux vidéo, souvent free-to-play (mais pas forcément), dont le modèle économique se fonde essentiellement sur l'ajout très régulier, pour ne pas dire constant, de nouveaux contenus payants. Que cela soit sous la forme de micro-transactions pour Fortniteou pour les applis mobiles (où on doit payer pour avoir des vies supplémentaires pour faire disparaitre des friandises), ou de pass saisonniers pour Destiny, ces jeux ont pour vocation de vous faire rester le plus longtemps possible sur leurs serveurs afin de capter le plus de revenus.

Un modèle économique qui serait bien plus rentable pour les éditeurs que les jeux solos, dès lors désignés comme "jeux-produits", vers lequel s'oriente Ubisoft pour le prochain Assassin's Creed. Alors, "le changement c'est maintenant" ? Pas vraiment, puisqu'aucune fenêtre de sortie, même hypothétique, n'a été avancée par l'éditeur.

Même si les informations sont rares, il a tout de même été stipulé que ce changement de direction en termes d'approche globale de la conception du jeu s'accompagnera de changements organisationnels en interne chez Ubisoft. Infinity sera co-développé par Ubisoft Montréal et Ubisoft Québec, ce dernier studio prenant la tête du projet. Un changement qui peut paraître anodin vu de l'extérieur, mais il n'en est rien. Jusqu'à présent, le développement des épisodes d'AC avait alterné Montréal et Québec. Est-ce pour rassembler les forces en présence et viser toujours plus vite, plus haut, plus fort ?

 

photoAssassin's Sea of Thieves ? 

 

Amateurs et amatrices de jeux solos, séchez vos larmes, car les aventures d'assassins solitaires seront toujours au rendez-vous. Le prochain grand jeu Assassin's Creed serait d'ores et déjà prévu pour 2024, le temps pour Assassin's Creed Valhalla de tirer tranquillement sa révérence puisqu'il continuera à bénéficier d'extensions et d'ajouts continus en 2022, voire jusqu'en 2023.

Assassin's Creed Valhalla a connu le meilleur lancement de la franchise, propulsant Ubisoft vers des réservations record à l'époque. Sans revenir sur la pertinence ou non de précommander et réserver un jeu avant sa sortie (le syndrome Cyberpunk 2077 ?), il faut avouer que ce dernier opus de la saga avait réussi à renouer avec le succès critique des débuts de la série. Un fait qu'il est important de souligner, car le succès public, quant à lui, ne s'était jamais démenti.

 

photo"Attaque roue de feuuuuuuuuuu"

 

Si la saga des assassins semble s'orienter vers un avenir toujours aussi radieux, il n'en est pas de même pour la firme Ubisoft, tout du  moins en ce qui concerne son personnel. Le rapport de Bloomberg indique en effet que de nombreux développeurs sont touchés (directement ou non) par les affaires de harcèlements et de comportements abusifs de certains managers, qui restent à des postes de direction. Ubi a connu une vague d'accusations tout au long de 2020 qui a entraîné de nombreux départs et licenciements.

Si l'entreprise déclare désormais que le ménage a été fait, les employés concernés ayant été "soit disculpés, soit soumis à des mesures disciplinaires appropriées", il n'en reste pas moins que l'image et la réputation d'Ubi en a pris un sacré coup de hache viking.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Morcar
08/07/2021 à 14:34

@Flōrens Penn-Ar-Bed : En effet, c'est la principale raison pour laquelle j'ai arrêté d'y jouer. Personnellement j'aime les jeux avec un scénario, or à force de jouer à AC, j'avais l'impression de jouer sans cesse le même scénario simplement déplacé dans une autre époque historique.

Morcar
08/07/2021 à 14:33

Je n'ai jamais retrouvé le même plaisir de jeu sur cette franchise après la trilogie Ezio.
J'ai arrêté d'y jouer après "Rogue" sur la génération PS3/360. J'ai retenté le coup avec "Origins", espérant un renouveau, mais non. Pour moi la franchise tourne en rond depuis longtemps.

Mais vu le peu d'ajout de chaque volet, le fait de passer à un format "jeu-service" me semble finalement plus adapté. Je n'aime pas et ne joue pas aux "jeux-service", mais c'est pour la même raison que j'ai arrêté de jouer aux AC. J'imagine que ceux qui achètent chaque année le nouveau AC ne verront pas de souci à payer un contenu supplémentaire plutôt qu'un nouveau jeu.

D'ailleurs EA pourrait faire la même chose avec les FIFA, par exemple...

Pseudo
08/07/2021 à 14:16

Sous perf ? Valhalla a réalisé les meilleurs ventes donc...

Flōrens Penn-Ar-Bed
08/07/2021 à 13:28

La franchise est sous perf depuis des années, a quand un bon scénario avec une histoire a suivre et pas des centaines qui ne servent à rien ?

votre commentaire