Batman, Harry Potter... quel avenir pour les jeux, suite aux bouleversements chez Warner ?

Prescilia Correnti | 18 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 14:38
Prescilia Correnti | 18 mai 2021 - MAJ : 18/05/2021 14:38

Suite de l’histoire Warner et Discovery. Après leur fusion, doit-on craindre un avenir périlleux pour les licences de jeux vidéo de la Warner ? Réponse. 

L’annonce a fait l’effet d’une petite bombe sur la toile. Le géant AT&T annonçait lundi dernier se séparer de Warner Bros, groupe que le magnat de la télécommunication avait racheté en 2016 pour la modique somme de 85 milliards de dollars. AT&T profitait donc de l’occasion pour confirmer avoir trouvé un accord définitif avec le groupe Discovery (rattaché à Eurosport, HGTV, Animal Planet ou encore The Food Network). 

Si côté cinéma, cette fusion donnera probablement naissance à un nouveau géant du divertissement, qu’en est-il de la branche vidéoludique ? Pour rappel, la division Warner Bros. Interactive Entertainment possède des licences aimées du grand public comme Mortal Kombat ou bien Batman : Arkham. Mais, plus important encore, la branche jeux vidéo de Warner Bros. était actuellement en train de plancher, entre autres, sur les futurs jeux Hogwarts Legacy et Gotham Knights. Dès lors, doit-on craindre le pire pour le futur de nos licences vidéoludiques ? 

 

photoAlors, je dois sauver Gotham ou pas ? 

 

Malheureusement, aucune réponse claire n’a été apportée pour l’instant. La seule piste de réponse se trouve dans les dires d’un porte-parole du géant AT&T. Selon lui, dans le cadre de cet accord, certains studios resteront avec AT&T et d'autres iront avec la nouvelle société, mais les détails ne sont pour l'instant pas encore connus. Voici ce qui a été dit : 

"WB Games va être démantelée d'une manière ou d'une autre en raison de la vente/fusion de WarnerMedia-Discovery par AT&T. Une partie de la branche jeux restera chez AT&T et une autre ira dans la nouvelle société."

Une révélation un peu inquiétante puisque que Warner Bros. Interactive possède onze studios, dont Rocksteady Studios (Batman ArkhamSuicide Squad : Kill the Justice League), NetherRealm Studios (Mortal Kombat, Injustice: Gods Among Us), Avalanche Software (L'Héritage de Poudlard, Disney Infinity), Monolith Productions (La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor), WB Games Montréal (Batman : Arkham Origins, Gotham Knights) ou encore TT Games (Lego Marvel Super Heroes 2). 

 

photoUn Superman colère colère 

 

L'idée qu'une partie de la branche jeu vidéo de WarnerMedia resterait chez AT&T soulève encore plus de questions. Souhaitant se concentrer sur le déploiement de la fibre et de la 5G, AT&T a confirmé ne pas avoir l'intention de rester dans le domaine du contenu et ne saurait sans doute pas quoi faire du moindre studio de jeu vidéo.

Rappelons également que l’année dernière, selon certains rapports, AT&T prévoyait de vendre ou de se séparer de Warner Bros IE dans l'espoir de récupérer jusqu'à 4 milliards de dollars. Ce qui avait suscité le vif intérêt de bon nombre de studios comme Microsoft, Take-Two Interactive, Electronic Arts et Activision Blizzard. Mais en septembre 2020, AT&T a déclaré qu'elle ne cherchait plus à vendre cette branche. 

 

photoLes héros de l'ombre dans l'attente de leur destin

 

Qu'adviendra-t-il d'eux et des projets qu'ils développent, dont Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard (repoussé à 2022), Gotham Knights (2022), Suicide Squad : Kill the Justice League (2022) ou LEGO Star Wars : La Saga Skywalker (logiquement prévu en 2021) ? Ou encore, du contrat d'édition avec Turtle Rock pour Back 4 Blood, prévu pour une date de sortie en octobre 2021 ? Selon IGN, il semblerait que les studios qui travaillent sur des licences appartenant à Warner ne devraient logiquement pas être impactés. En d’autres termes, cela voudrait dire que le développement de Gotham Knights et Hogwarts Legacy ne devrait donc pas être chamboulé.

Pour les autres en revanche, leur date de sortie approchant à grands pas, il paraît impossible que leur développement soit stoppé aussi sec. Peut-être seront-ils repoussés à une date encore non-déterminée afin de favoriser les jeux 100% maison de Warner Bros. ? La question se pose également pour les autres licences comme celles appartenant à TT Games ayant un partenariat privilégié avec Disney, cela pourrait compromettre le futur des prochains jeux si le studio venait à passer du côté de chez Discovery. Néanmoins, comme aucun détail supplémentaire n’a été fourni concernant cette histoire, tout ceci reste encore très incertain. Affaire à suivre donc. 

Tout savoir sur Gotham Knights

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Loulou48
18/05/2021 à 16:00

L'avenir c'est que Microsoft va racheter tout ça et ba;ancer des exclues mortelles sur Xbox !

Je croise les doigts ! ;-)

votre commentaire