Malgré ses ruptures de stock la PS5 affiche un record historique aux Etats-Unis

Prescilia Correnti | 16 mars 2021 - MAJ : 16/03/2021 16:02
Prescilia Correnti | 16 mars 2021 - MAJ : 16/03/2021 16:02

Cette année n’aura jamais été aussi lucrative pour Sony. Malgré des problèmes de stocks, la PS5 se vend mieux que jamais. Paradoxe ?

Internet ne fait que parler d’elle. Sortie en novembre dernier, on peut dire que la dernière console de Sony n’a pas fait une entrée timide dans le marché vidéoludique. Souvenez-vous, à peine disponible dans les rayons des magasins, la PS5 avait été immédiatement prise d’assaut. Un mois après sa commercialisation, en décembre 2020, Sony officialisait les chiffres de ventes de sa console : la next-gen s’était déjà vendue à plus de 4,5 millions d’exemplaires.

Devenue l’objet de toutes les convoitises, la PS5 a même attiré charognards et spéculateurs qui se sont fait un malin (et vicieux) plaisir de l’acheter en masse pour la revendre ensuite à prix d’or. Commercialisée de base à 399 ou 499 euros selon le modèle d’achat, la PS5 s’est vite retrouvée sur les étals d’Internet à coups de 800, 900 voire 1000 euros. Le monde en devenait fou, et pourtant l’écrasant succès de Sony ne faisait que commencer.

Quatre mois plus tard, la PS5 a établi un nouveau record historique sur le sol américain. Selon un cabinet d’analystes, la console est celle qui s’écoulerait le plus vite et qui génèrerait le plus d’argent au pays de l'Oncle Sam. 

 

photoMicrosoft face à la montagne d'argent de Sony

 

Cette analyse, elle vient tout droit de l’institut NPD Group, reconnu notamment pour ses chiffres de recensement sur les ventes de jeux vidéo aux États-Unis. C’est donc Matt Piscatella, le directeur de NPD Group, qui a publié un communiqué sur Twitter expliquant que si la PlayStation 5 reste certes en deuxième position de ventes globales sur le marché (derrière la Nintendo Switch), elle impose son leadership en devenant la première console en termes de vitesse de vente. 

 

"La PlayStation 5 s'est classée au deuxième rang des consoles les plus vendues en février, tant en nombre d'unités qu'en dollars. La PlayStation 5 est actuellement la console de jeu qui se vend le plus rapidement dans l'histoire des États-Unis (ventes totales en dollars après 4 mois de commercialisation)."

Alors comment expliquer une ascension si fulgurante pour une console en perpétuelle rupture de stock ? L’effet de rareté d’une part provoque sûrement chez la majorité des joueurs l’envie d’acquérir vite la console de Sony. Les spéculateurs et les bots, d’autre part, ont également un rôle important dans cette expansion fulgurante de la PS5. Selon les journaux américains, de nombreux bots ont été mis en place afin d’acheter le plus rapidement possible la PS5 dès sa mise en ligne et pour pouvoir, par la suite, la revendre dix fois son prix. Vous imaginez ce que ce serait si la PS5 n’était pas en rupture ? 

 

photoA dans 2022 alors

 

En revanche, si Piscatella n'a pas partagé le montant exact en dollars généré par les ventes de la PS5, ce dernier a tout de même noté une très forte dépense des consommateurs à travers le matériel, les logiciels et les accessoires de jeux vidéo. Selon leurs rapports, le marché du jeu vidéo aux États-Unis aurait déjà généré près de 9,3 milliards de dollars depuis le début de l’année 2021, soit une hausse de 39% par rapport à l’année dernière. En comparaison, sur l'unique mois de février 2021, les jeux vidéo auraient rapporté près de 4,3 milliards de dollars contre 3,1 milliards en février 2020. 

Notons toutefois que Sony n’a en aucun cas divulgué les chiffres des consoles vendues à cette période de l'année. De son côté, le directeur financier de Sony, Hiroki Totoki, avait déclaré qu’en février le studio avait l’intention de tripler ses ventes de PS5 pour atteindre 14,8 millions d’unités vendues au cours de l’année 2021, tandis que les analystes Omdia prévoient que la console se vendra à près de 63,9 millions d’unités d’ici 2024.

En comparaison, Sony annonçait en 2020 avoir vendu sa PlayStation 4 à plus de 113 millions d'exemplaires dans le monde et que la PS2 c'était elle vendue à 157,7 millions d'unités. Alors tout compte fait, ce n'est pas si déconnant.

Tout savoir sur PlayStation 5

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
TofVW
16/03/2021 à 17:14

L'image sous-titrée "Microsoft face à la montagne d'argent de Sony"... pour coller à la réalité financière des 2 entreprises, il faudrait juste inverser la phrase, hein.

votre commentaire