Death Stranding : un peu de gameplay, un peu de réponse, mais toujours aussi étrange

Mise à jour : 12/06/2018 18:18 - Créé : 12 juin 2018 - Prescilia Correnti
Image
40 réactions

La nouvelle œuvre mystérieuse d’Hideo Kojima se précise avec un nouveau trailer. Un peu de gameplay, un peu de réponses, mais le projet reste toujours aussi intriguant.

"Mon corps est composé de 70% de films" avait déclaré un jour Hideo Kojima sur son compte Twitter. Le père de l’immense série vidéoludique Metal Gear, est aussi un grand fana de cinéma. Ce qui bizarrement, ne nous choque pas tellement à la vue du casting hollywoodien de son prochain jeu vidéo. Si nous avions déjà remarqué la présence de Norman ReedusMads Mikkelsen et de l'apparition furtive de Guillermo del Toro dans le tout premier trailer en 2016, cette année deux nouvelles stars viennent s’ajouter au casting.

 

Photo Death StrandingÇa remonte déjà à trois ans en arrière

 

A l’issue de la conférence Sony qui s’est déroulée hier soir à l’E3 (salon du jeu vidéo à Los Angeles), la société de production d’Hideo Kojima a dévoilé (enfin) un nouveau trailer du jeu, long de plus de 8 minutes, avec du gameplay (c’est pas trop tôt), quelques nouveaux éléments de réponses (mais pas trop) et la venue de Léa Seydoux (Spectre) et de Lindsay Wagner (L'Homme qui valait 3 milliards). 

 

 

Intriguant, fascinant, mystérieux, Death Stranding est maintenant en cours de développement depuis plus de trois ans. Au fil de ses teasers, le jeu ne cesse de susciter l’intérêt et le désarroi auprès des joueurs. En tout cas, on peut applaudir la qualité du jeu et de ses phases de gameplay s’immergeant parfaitement dans les séquences cinématographiques du jeu vidéo, rendant l’opus incroyablement fluide et stylisé.

Maintenant, le trailer est toujours autant porteur d’interrogations. Un jeu dont la mort ne sera pas une fin selon son créateur  A voir à l’arrivée, si finalement Death Stranding ne se perd pas dans la folie de grandeur de son créateur.

 

photo

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire