A l'origine, Christophe Lambert ne devait pas être le Raiden de Mortal Kombat

Christophe Foltzer | 27 février 2017
Christophe Foltzer | 27 février 2017

C'est quand même marrant de se dire qu'encore aujourd'hui, Mortal Kombat reste l'une des toutes meilleures adaptations de jeu vidéo que nous ayons connu alors qu'il s'agit d'un film PG-13 sans une goutte de sang et très loin des délires du matériau original.

On pourrait se dire que si nous en sommes réduits à cette affirmation, c'est que c'est très triste au fond et que la situation est pas mal catastrophique, mais voilà, nous n'en ferons rien, et pour une excellente raison : Mortal Kombat, c'est génial. Parce que sa VF. Parce que sa techno pourrie qui nous rappelle nos premières boums endiablées. Parce que Christophe Lambert - Raiden en roue libre. Et c'est comme ça et pas autrement.

Alors que l'on parle de plus en plus d'un inévitable reboot avec James Wan aux commandes, le premier film de Paul W.S. Anderson (à l'époque où il savait encore faire du cinéma) nous réserve encore bien des surprises, surtout aujourd'hui lorsque l'on apprend que Christophe Lambert ne devait pas, à l'origine, incarner le dieu de la foudre.

 

Photo Christophe Lambert

 

C'est donc dans la stupeur générale que nous apprenons de la bouche d'Ed Boon, l'un des créateurs du jeu, qu'au départ, la New Line lui avait proposé un autre comédien qui n'est autre que Danny Glover. Boon vient en effet de confirmer au micro d'IGN qu'au stade de la préparation du film, pour en faire un évènement et s'accrocher les services d'une star, la production lui avait proposé une short-list de trois comédiens en vogue, dont notre Roger Murtaugh préféré. Un choix des plus fantaisistes quand on connait le personnage de Raiden, qui aurait probablement nuit à l'ensemble même si on adore le comédien. Une "décision folle" de l'aveu même d'Ed Boon.

 

Photo Predator 2

 

Heureusement, tout est bien qui finit bien, Christophe Lambert est arrivé et Raiden est devenu un personnage culte avec son ricanement sardonique. On a eu chaud. C'est comme si on mettait Ernie Hudson dans le rôle d'un sage en arts martiaux dans une adaptation live de Dragon Ball. Oh, wait...

 

Photo Ernie Hudson

Tout savoir sur Mortal Kombat

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire