Mila Kunis s'exprime aux noms des femmes et de son combat contre le sexisme à Hollywood

Grégoriane Benoit | 4 novembre 2016
Grégoriane Benoit | 4 novembre 2016

Plusieurs fois menacée de voir sa carrière détruite parce qu'elle refusait de faire des photos à moitié nue, la jeune actrice revient sur son combat.

Cette beauté piquante révélée dans That's 70's Show et reconnue dans Black Swan a accepté de sortir de son mutisme afin d'aider à faire avancer la cause féminine dans le monde professionnel. Encore aujourd'hui, il semble qu'Hollywood soit révélateur de ce qui se passe dans la société occidentale, où l'égalité des sexes n'existe finalement qu'en apparence. Directement taxée de féministe extrêmiste et hystérique, la femme n'a que peu l'occasion de s'affirmer dans un monde d'hommes. 

 

Photo Mila Kunis

 

Heureusement, les actrices mondialement reconnues sont un peu là pour faire de temps en temps pencher la balance et rendre les discours "féministes" plus acceptables auprès des gens, pour peu que leur réputation soit intacte, sous peine de se voir accusées de polémiquer pour se faire remarquer. Dans une lettre ouverte, Mila Kunis s'est exprimée sur son expérience professionnelle à Hollywood espérant que son statut permette aux gens d'ouvrir les yeux :

"Tu ne travailleras jamais plus dans cette ville" commence son discours, menace envoyée dans la figure de la jeune femme alors qu'elle débutait et qu'elle refusait de poser à moitié nue dans un magazine masculin pour promouvoir le film dans lequel elle jouait. Heureusement pour Mila Kunis, le film fut une réussite commerciale et elle put enchaîner bien d'autres rôles dans sa carrière sans jamais pour autant échapper aux nombreuses insultes et payes inférieures à celle des hommes, sans parler de ses suggestions artistiques jamais prises en compte. 

 

Photo Mila Kunis

 

"C'est ce à quoi nous sommes conditionnées à penser - que si nous nous exprimons, notre moyen de vivre sera menacé, que se tenir debout nous mènera à notre chute. Nous ne voulons pas être expulsées de notre bac à sable pour avoir été une "connasse". Donc nous compromettons notre intégrité pour maintenir le statu quo en espérant qu'un changement aura lieu."

Ainsi elle a décidé de créer sa propre boîte et de s'entourer de trois filles pour ne plus avoir à subir les habitudes sexistes inacceptables d'une société hollywoodienne machiste. Récemment elle a signé avec un partenaire masculin d'une très forte influence dans le milieu de la télévision et sa manière de vendre les projets de l'actrice ne lui ont vraiment pas plu :

 

Photo Mila Kunis

 

"En pitchant la série à une chaîne majeure, l'email habituel était envoyé à la chaîne en précisant ce qui suit "et Mila est une méga star. Parmi les plus grans acteurs d'Hollywood et bientôt, elle sera la femme d'Ashton (Kutcher) et maman d'un bébé !!!"

"Ma valeur a été réduite à rien de plus que ma relation de couple avec un homme qui réussit et ma capacité à élever un enfant. Ils ont mis de côté ma créativité et celle de mon équipe."

C'est à ce moment là que l'actrice a décidé de ne plus faire affaire avec ces personnes, avec ce milieu et de s'exprimer haut et fort sur ce à quoi elle doit faire face depuis que sa carrière a débuté.

"J'en ai fini de me compromettre. Mieux encore. J'en ai fini avec ceux qui me compromettent."

Espérons que les mots de Mila Kunis auront l'impact qu'ils méritent et que ce mouvement récent d'actrices prêtes à prendre la parole permettra de faire avancer la cause que toutes femmes devrait défendre à Hollywood et au-delà. 

 

The Book of Eli

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Ded
06/11/2016 à 10:56

Pour faire bref, dans la société musulmane la femme n'existe socialement qu'une fois mariée, à travers son mari. Elle continue d'autant plus à cacher son identitié corporelle ainsi que son intelligence émotionnelle. Elle n'a pas le droit de rire, d'être gaie, de parler fort à proximité des hommes, etc... (voir notamment le magnifique "Wadjda"). Toutes proportions gardées, car en occident la liberté de la femme est globalement respectée, sauf cas moraux et physiques graves s'entend, idéologiquement la réaction du producteur de télévision, qui n'est surement pas un cas isolé, s'en rapproche dangereusement et c'est suffisamment odieux pour être dénoncé en place publique...

Stivostine
05/11/2016 à 12:34

cest vrai que la plupart des actrices ont tourné a poil, cool pour nous, triste pour elles mais ca va changer, les chinois sont plus pudiques.

Dirty Harry
05/11/2016 à 10:28

elle veut un câlin ?

Gui
05/11/2016 à 09:12

Pourquoi préciser "dans notre société occidentale" ? C'est mieux ailleurs ? ^_^'

corleone
04/11/2016 à 22:16

Soit belle et tais toi ma poule.

votre commentaire