Rogue One : le patron de Disney ne pense pas qu'il fera mieux que Le Réveil de la Force

Sophie Sthul | 23 septembre 2016
Sophie Sthul | 23 septembre 2016

Invité à tenir conférence par Goldman Sachs, Bob Iger, patron de Disney, s’est arrêté sur le cas Rogue One.

Comptant parmi les films les plus attendus de cette fin d’année, Star Wars : Rogue One est d’autant plus scruté que de nombreux éléments inquiètent (tournage additionnel, éloignement du réalisateur initial, départ du compositeur…). Mais pour le boss du studio, qui a découvert un premier montage, pas de quoi se faire de sueurs froides.

« C’est vraiment très intéressant en termes de narration pour Star Wars, qui jusqu’à présent n’avait été raconté que sur le mode de la saga, tandis que là, nous nous arrêtons sur un moment précis de l’histoire… Nous aimons ce que nous avons vu jusqu’à présent. »

 

Photo Empire Kaytoo

 

 

Conscient néanmoins que ce premier épisode consacré à un point de détail de la fresque générale, qui ne fera pas avancer le récit canonique, Iger précise que Rogue One n’est pas taillé dans la même étoffe que le blockbuster de J.J. Abrams.

« Nous n’avons jamais pensé qu’il atteindra les scores du Réveil de la Force. Mais en se basant sur la réactivité autour des bandes-annonces et du matériel promotionnel, le niveau d’intérêt pour Rogue One est aussi élevé que pour le Réveil de la Force. »

On aura tôt fait d’en conclure que Disney ne place pas les mêmes espoirs dans le film de Gareth Edwards que dans l’Episode VII, mais à bien y regarder, Iger paraît surtout désireux de rappeler que le métrage bande ses muscles et pourrait tout balayer sur son passage.

 

Photo

Tout savoir sur Rogue One : A Star Wars Story

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Dc comic
26/09/2016 à 10:59

perso moi rogue on m'intéresse plus que le réveil de la force

jango56700
24/09/2016 à 13:07

Qu il laisse sa place le patron de disney si il ne peut pas faire mieux que cette bouse c'est qu'il peut faire encore pire !!!

zanzibar_007
23/09/2016 à 18:50

@joe "Il faut avoir confiance, on ne peut faire pire que le "réveil de la force"

C'est tellement ça, le prochain Star wars made in Disney, ils se le mettront ou je pense.

J'en viens meme à regretter Georges Lucas, il faut le faire...

Fennec
23/09/2016 à 16:42

Les reshoots et les changement de noms sont monnaie courante à Hollywood, arrêtons deux minutes de flipper là dessus. Ce n'est pas la première fois et ça ne sera pas la dernière. Ca ne présage pas de la qualité finale du film.

Je vous rappelle qu'il y a de bien belles merdes qui n'ont jamais changé de réal ni de compositeur... et qui auraient mieux fait de faire des reshoots.

Jo
23/09/2016 à 15:16

Il faut avoir confiance, on ne peut faire pire que le "réveil de la force"

Thibault
23/09/2016 à 10:38

Invité par Goldman Sachs...Et l'autre accepte d'y faire une conférence . Leur objectif n'est même plus de faire un bon film mais un film qui rapporte le plus de fric .Déjà changement de réal et de compositeur ça veut tout dire.

Dirty Harry
23/09/2016 à 10:29

Et ben ils y croient jusqu'en en haut lieu à leur produit ! C'est vraiment la catastrophe pour Rogue One, c'est dommage ça partait bien...Sinon voir le patron de Disney tenir une conférence à la Goldman Sachs est aussi savoureux que de voir un charlatan vendeur d'élixirs tenir une conférence chez Picsou...

Gaidon
22/09/2016 à 20:29

Si dark vador montre le bout de son casque, le public se deplacera en masse pour le voir

votre commentaire