Batman v Superman : Jesse Eisenberg compare le Comic-Con à un génocide

Jacques-Henry Poucave | 15 juillet 2015
Jacques-Henry Poucave | 15 juillet 2015

La présentation de la première bande-annonce de Batman V Superman a été un des temps forts du Comic-Con 2015. Surtout pour Jesse Eisenberg, le nouveau Lex Luthor, qui a été plus qu’impressionné par la manifestation.

On peut même dire que le comédien a un peu perdu le contrôle. Alors que les journalistes de l’Assiociated Press recueillaient ses impressions sur l’accueil du film par les fans, l’acteur s’est fendu d’un commentaire inattendu.



« C’est comme si des milliers de personnes vous hurlaient dessus simultanément. Je ne sais pas à quoi ça peut se comparer dans l’histoire, probablement une sorte de génocide. Je ne vois rien d’autre de comparable. »

Avec cette déclaration inattendue, Jesse Eisenberg a récolté une volée de bois vert et une profonde incompréhension, notamment sur les réseaux sociaux. Du coup, l’artiste a dû s’expliquer aussitôt auprès de l’Associated Press, histoire d’éteindre ce feu de paille numérique.

« Évidemment, j’usais d’une hyperbole pour décrire la surcharge sensorielle que j’ai expérimentée. C’est une figure de style que j’emploie parfois. Je suis une personne normale dont l'expérience émotionnelle est normale, par conséquent le Comic-Con était un peu écrasant pour moi. Ceci dit, c’était vraiment un honneur d’être l’objet de tant de jubilation. »

Tout savoir sur Batman v Superman : L’Aube de la justice

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
dédé védé
16/07/2015 à 19:47

jesse a conscience qu'il a a faire a une armée de c**********************************! il est lucide et intelligent ! mais il ne peut pas le dire sans se faire taper sur les doigts ! les c******************************** sont légion ! rapportent un max de blé ! et la poule aux oeufs d'or est sacrée ! donc ,pas touche ......pour l'instant ! c'est en tout cas une voix intelligente de plus qui s'éleve ! merci a toi jesse!

stivostine
15/07/2015 à 15:18

ce Jesse Eisenberg parle comme un c**********************


Évidemment, j’usais d’une hyperbole pour décrire la surcharge sensorielle que j’ai expérimentée.

ah ah ah ah (*_*)

Simon Riaux - Rédaction
15/07/2015 à 15:11

@Temporaire

Cher vous,

Notez que c'est pas évident de contextualiser la chose en un titre. Notez aussi que contrairement à beaucoup d'autre on a bien pris soin de contextualiser dans l'article et de rappeler que tout cela était un peu ridicule ;)

Temporaire
15/07/2015 à 15:07

Et un titre à la con, un !
(parce que c'est vachement déformé et hors contexte dans le titre)

votre commentaire