The Life Zone : IVG is murder

Par Aude Boutillon
14 juin 2011
MAJ : 31 décembre 2017
0 commentaire
default_large

Le cinéma horrifique s'est régulièrement fait le chantre d'une réflexion relative à la religion, le repentir, la frontière du bien et du mal. Et il faut le dire, le milieu est particulièrement favorable à un discours anticlérical et agnostique (il suffit pour s'en convaincre d'assister aux levers de boucliers quasi-systématique lorsque la réponse apportée par un film confine au divin).

 

 

 

Un court métrage présenté en avant-première au festival américain de Hoboken risque de déchaîner les passions de la communauté précitée… et de bien d'autres. The Life Zone, en employant les procédés du survival de base, ne tergiverse pas : avorter, c'est "un terrible pêché". Trois femmes sur le point d'être soumises à une interruption de grossesse se retrouvent séquestrées dans une clinique par une bande de bigots déterminées à leur faire entendre raison. Car oui, mesdames, vos marmots sont destinés à voir le jour, "comme Dieu l'a voulu".

Précisons que le scénariste et producteur dudit film n'est autre qu'un candidat républicain au poste de sénateur du New Jersey, qui n'a pas hésité à déclarer au New-York Times : "le message clair que je fais passer en tant que producteur, est que l’avortement est le diable". La première phrase de la bande-annonce donne en effet le ton.

 

 

 

Rédacteurs :
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires