Décès de Bruno Cremer (+ réactions)

Vincent Julé | 9 août 2010
Vincent Julé | 9 août 2010

Les tueurs du dimanche après-midi peuvent dormir sur leurs deux oreilles et maintenant agir en toute impunité. Dammit ! Le comédien Bruno Cremer est décédé ce samedi dans un hôpital parisien des suites d'un cancer à l'âge de 80 ans. Il est surtout connu du grand public pour avoir été le commissaire Maigret d'après Georges Simenon pendant plus de quarante épisodes entre 1991 et 2005. Il a rangé sa pipe et son chapeau pour aller boire un verre avec Derrick, peut-être en attendant Columbo (Peter, nous fait pas ça !)

Mais Bruno Cremer a aussi joué dans des dizaines de films, de Paris brûle-t-il ? et La 317ème section à Noce blanche et Sous le sable, ainsi que quantité de pièces de théâtre (Shakespeare, Oscar Wilde, Jean Anouilh). France 3 lui rend hommage dès ce lundi soir en programmant le film Noce Blanche de Jean-Claude Brisson avec Vanessa Parais à 20h35. Et tout l'été, France 2 rediffuse des épisodes du Commissaire Maigret, l'après-midi à 14h45.

 

 

Hommages et réactions

 

Nicolas Sarkozy

« Un grand comédien cher au coeur des Français », « acteur talentueux, figure familière et attachante de la scène française », « De la La 317ème Section au Commissaire Maigret qu'il immortalise par la force de son charisme, Bruno Cremer  a incarné de nombreux rôles qui ont marqué le cinéma et la télévision française, sans oublier de s'illustrer au théâtre, de Shakespeare à Jean Anouilh ».

 

François Fillon

« Un comédien exigeant, aux multiples talents », « il incarna le colonel Rol-Tanguy, chef des Forces françaises de l'intérieur de la région parisienne, dans Paris Brûle-t-il ? de René Clément, en 1965. Ce rôle avait tout du symbole pour celui qui, à l'âge de 18 ans, fit le choix de devenir français ».

 

Frédéric Mitterand

« Nous perdons un grand acteur qui, au début des années quatre-vingt dix, avait élargi encore le public de ses nombreux fidèles en incarnant de façon magistrale le très célèbre commissaire Maigret. Bruno Cremer était, au meilleur sens du terme, un acteur populaire, plébiscité pour la qualité de son jeu comme pour celle de sa personnalité. »

 

 

Pierre Simenon, fils de Georges Simenon

« Bruno Cremer est un Maigret qui m'a beaucoup plu et qui m'a beaucoup touché. Toute la famille Simenon pleure sa disparition. Il arrivait à être tellement son personnage que l'on oubliait l'acteur. »

 

Claude Lelouch

« Bruno Cremer était un acteur à la perfection. Il était toujours dans la note juste, au sommet. C'était un compagnon formidable sur le plateau. Il est à la fois formidable pour lui-même et les autres. Il était très généreux. »

 

 

Alexandre Arcady

« La rencontre avec Bruno Cremer a été une belle rencontre, de celles qui comptent dans le cinéma. Dans la vie, Bruno Cremer  était d'une très grande humanité, un homme très généreux. Devant la caméra, il conservait cette humanité qui le caractérisait même quand on lui demandait de jouer des personnages durs et c'était tout son talent. »

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire