Martyrs : 2ème chance ?

Par Vincent Julé
11 juin 2008
MAJ : 24 octobre 2017
0 commentaire
default_large

Le sujet commence à chauffer les oreilles de certains, mais toujours est-il que le buzz autour du film Martyrs et son interdiction aux moins de 18 ans n'est pas près d'être fini.

 

Alors que le réalisateur Pascal Laugier ne se faisait plus trop d'illusions sur son appel auprès de la Ministre de la Culture Christine Albanel et comptait plutôt le nombre de copies (10 ? 30 ?) qu'il pouvait avoir au final, que le distributeur Wild Bunch se demandait quand sortir le film pour capitaliser sur la folie qui agite le petit milieu et que le producteur Eskwad prévoyait déjà une avant-première public en juin (soit la date sortie originelle du film), v'là ti pas que la Ministre demande à la Commision de classification de procéder à un nouvel examen. Reçu lundi, Pascal Laugier a donc dû se défendre comme un bougre. Une bonne nouvelle et un nouveau rebondissement, qui vont encore faire couler beaucoup d'encre et agiter les forums de discussion.

 

Pour rappel,  la Commission est composée de 27 membres : 9 représentants des professions du cinéma, 9 experts et personnalités qualifiées dans le domaine de la protection de l'enfance et de l'adolescence, 5 représentants de l'Administration, et 4 jeunes âgés de 18 à 24 ans. Elle peut proposer 5 types de restrictions : interdiction aux moins de 12 ans, au moins de 16 ans, au moins de 18 ans, classement X et interdiction totale. Sur 600 films visionnés par an, seuls un ou deux écopent de l'interdiction aux mineurs de 18 ans pour « scènes de sexe non simulées ou de très grande violence ». 

 

 

 

Rédacteurs :
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires