Les BA du B.O. US du 17 déc. 2004

Stéphane Argentin | 19 décembre 2004
Stéphane Argentin | 19 décembre 2004

Trois nouveautés, dont dix minutes de chacune à découvrir directement sur le net (en VO), cette semaine dans le top 10 du B.O. US du week-end. Au programme : du conte pour enfants avec Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, de la comédie acide avec Spanglish, ou encore de l'aventure musclée avec Le Vol du Phoenix, tous ces films étant attendus dans les semaines (mois) à venir chez nous.

Retrouvez tous les chiffres du box-office américain du week-end en suivant ce lien. En attendant, place aux images…

Lemony Snicket's a series of unfortunate events (Entrée)
Titre français : Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire
Sortie France prévue le 22 décembre 2004

L'histoire : Violette a 14 ans et est une inventrice hors pair. Klaus en a 12 et est un vrai rat de bibliothèque. Prunille est encore toute petite et mord à tout-va. Après la disparition de leurs parents dans un tragique incendie, les orphelins Baudelaire se retrouvent seuls, à la tête d'une considérable fortune à laquelle ils n'auront accès qu'à la majorité de Violette. En attendant, ils sont confiés à différents membres plus ou moins proches de leur famille, et notamment à l'inquiétant comte Olaf, qui voudrait pouvoir s'emparer de la fortune de ses trois protégés.

Autour du film : Les Désastreuses Aventures… est l'adaptation des trois premiers tomes d'une série de romans à succès pour enfants (27 millions d'exemplaires vendus) qui compte déjà onze volumes à ce jour. Attaché au projet à ses tout débuts, le réalisateur Barry Sonnenfeld (La Famille Addams, Men in black) a finalement cédé sa place à Brad Silberling (Casper). Du côté des acteurs, on trouve Jim Carrey (vu dernièrement dans Eternal sunshine of the spotless mind), qui devait s'armer de patience pour les trois heures de maquillage quotidien que nécessitait son rôle, Meryl Streep (aperçue le mois dernier en mère manipulatrice dans le remake d'Un crime dans la tête), Jude Law (en janvier dans le Aviator, de Martin Scorsese), ainsi que le tout jeune Liam Aiken (vu en fils de Tom Hanks dans Les Sentiers de la perdition).

Trailer QuickTime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Dix minutes de film en Quicktime
      Moyenne résolution

Ocean's twelve
Titre français : Ocean's twelve (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 15 décembre 2004

L'histoire : Trois ans ont passé depuis le braquage historique du casino Bellagio de Las Vegas. Après s'être partagé le butin de 160 millions de dollars, Danny Ocean et ses associés se sont dispersés dans la nature avec la plus ou moins ferme intention de mener une vie simple, discrète… et honnête. Jusqu'au jour où Terry Benedict, le propriétaire du Bellagio, retrouve la trace de chacun d'entre eux. Il ne leur laisse alors qu'une seule alternative : lui restituer la somme dérobée s'ils tiennent à rester en vie…

Autour du film : Ocean's twelve est la suite directe d'Ocean's eleven, lui-même remake de L'Inconnu de Las Vegas avec Frank Sinatra, Dean Martin et Samy Davis Jr., datant de 1960. Le film est toujours réalisé par Steven Soderbergh, qui retrouve pour l'occasion la même pléiade de stars à laquelle se sont joints deux petits nouveaux : Catherine Zeta-Jones (vue cette année dans Le Terminal, de Spielberg, et qui avait déjà joué sous la direction de Soderbergh dans Traffic) dans le rôle d'un agent d'Europol, et Vincent Cassel dans celui d'un voleur (français) de haute renommée mondiale.

Trailer Quicktime Version Française
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution
      Très basse résolution

Spanglish (Entrée)
Titre français : Spanglish
Sortie France prévue le 2 mars 2005

L'histoire : Originaire du Mexique, Flor et sa fille, Cristina, viennent de s'installer à Los Angeles dans l'espoir d'une vie meilleure. Flor ne tarde pas à être engagée comme gouvernante chez les Clasky, un couple au mode de vie pour le moins excentrique…

Autour du film : James L. Brook a pris son temps pour son nouveau film, puisque son précédent remontait à 1997 ! Mais venant du réalisateur de Pour le pire et pour le meilleur, qui valut un oscar à Jack Nicholson et à Helen Hunt (parmi les cinq nominations du film), on peut s'attendre à une nouvelle comédie au vitriol. Surtout lorsque l'on retrouve le trublion Adam Sandler (Self control, Amour & amnésie) dans le rôle principal, qui aura pour partenaire Téa Leoni (Mme David-Fox Muler-Duchovny à la ville).

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Dix minutes de film en Quicktime
      Moyenne résolution

The Polar Express
Titre français : Le Pôle Express (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 1er décembre 2004

L'histoire : Un jeune garçon, qui se met à douter de l'existence du père Noël, monte dans un train mystérieux en partance pour le Pôle Nord. À mesure que le Polar Express s'enfonce dans des contrées enchantées, l'aventure est au rendez-vous, et les jeunes passagers prennent conscience de l'étendue de leurs dons.

Autour du film : Aux commandes de cette locomotive à vapeur : Robert Zemeckis, qui retrouve pour l'occasion, après Forrest Gump et Seul au monde, l'acteur Tom Hanks qui prête sa voix à pas moins de cinq personnages du film (dont le contrôleur du train et le père Noël). Le réalisateur est en terrain connu puisqu'il remet les pieds dans l'univers de l'animation, 100% 3D à présent, pour la seconde fois, seize ans après Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, qui mêlait dessin animé et prises de vues réelles.

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Blade : Trinity
Titre français : Blade : Trinity (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 8 décembre 2004

L'histoire : À l'aide d'une manipulation d'image aussi géniale que machiavélique, les vampires ont réussi à piéger Blade : sur un document vidéo, on le découvre en train de massacrer… un humain. Pour le FBI, Blade devient l'ennemi à capturer. Pourchassé par les hommes et condamné par les vampires, Blade va devoir se battre sur tous les fronts. Les vampires, qui multiplient les alliances secrètes avec les humains renégats, sont sur le point de ressusciter celui qui, il y a bien longtemps, fut le premier et le plus puissant d'entre eux…

Autour du film : Après Blade et Blade 2, Blade : Trinity est le troisième volet des aventures du plus célèbre chasseur de vampires. Pour l'occasion, le Daywalker se retrouve avec deux acolytes interprétés par Ryan Reynolds, vu dans le délirant Van Wilder et prochainement à l'affiche du remake d'Amityville, et Jessica Biel, vue dernièrement dans un autre remake, celui de Massacre à la tronçonneuse. On parle d'ailleurs déjà d'un spin-off autour du personnage interprété par la miss…

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

National treasure
Titre français : Benjamin Gates et le trésor des Templiers
Sortie France prévue le 22 décembre 2004

L'histoire : Perdu depuis plus de deux cents ans, le trésor des chevaliers du Templier fait partie de ces légendes mythiques. Ben Gates, archéologue et aventurier, se lance à la recherche de ce trésor qui a hanté les pensées de sa famille et de ses descendants depuis des générations. Mais il n'est pas le seul intéressé. Gates et son meilleur ami, Riley Poole, expert en informatique, partent en exploration sur le continent Arctique, et découvrent que le premier indice menant au trésor est caché dans le document le mieux gardé au monde : la Déclaration d'Indépendance. Dans une course contre le temps, ils doivent voler le document si précieux, décoder la carte cachée, semer le FBI, et éviter d'être tués par Ian Howe, un riche aventurier anglais. Et ce n'est que la première étape de cette chasse au trésor…

Autour du film : La production Jerry Bruckeimer (M. Cinéma pop-corn hollywoodien) de l'année 2004. Cette chasse au trésor lorgne ouvertement du côté des aventures d'un célèbre archéologue au chapeau mou armé d'un fouet, avec,dans le rôle titre Nicolas Cage, accompagné dans sa quête par Diane Kruger (vue cette année en Hélène de Troie), Jon Voight (à l'affiche d'Un crime dans la tête depuis le 3 novembre) ou encore Sean Bean (le Boromir du Seigneur des anneaux). À la mise en scène, on retrouve un réalisateur aux états de service assez peu glorieux : Jon Turtletaub (Ninja kids, Sale môme, Phénomène, Instinct).

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Les dix premières minutes du film en Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution

Christmas with the Kranks
Titre français : Un noël de folie ! (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 15 décembre 2004

L'histoire : La grande fille n'est pas là cette année, et tout le monde sait que Noël est une fête commerciale. Luther et Nora Krank ont donc décidé de remiser sapin et décorations dans les placards et de partir au soleil. Seulement, cette décision n'est du goût de tous : la grande fille ne veut finalement pas renoncer à son Noël en famille, et les voisins voient d'un très mauvais œil ce départ qui pourrait les empêcher de gagner le concours de décoration. Entre la famille Krank et le reste du quartier, la guerre est désormais ouverte…

Autour du film : Réalisé par Joe Roth, à qui l'on doit notamment le film Couple de stars avec le quatuor Julia Roberts / Billy Crystal / Catherine Zeta-Jones / John Cusack, Un noêl de folie ! réunit deux habitués des comédies, Tim Allen et Dan Aykroyd, auxquels se joint Jamie Lee Curtis, qui continue d'alterner frissons et rires dans ses choix de longs métrages. Changement de registre en revanche pour l'auteur du livre à l'origine du script, John Grisham, plus familier de l'univers judiciaire que des comédies de Noël (L'Affaire pélican, Le Client, Le Maître du jeu…).

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

The Flight of the Phoenix (Entrée)
Titre français : Le Vol du Phoenix
Sortie France prévue le 9 mars 2005

L'histoire : Les rescapés d'un crash aérien en plein désert de Mongolie se serrent les coudes afin de survivre et de se sortir de ce mauvais pas…

Autour du film : Le Vol du Phoenix est le remake d'un film datant de 1965 signé Robert Aldrich (Vera Cruz, Les Douze Salopards…). James Stewart et Richard Attenborough ont cédé leurs places à Dennis Quaid (aperçu dans Le Jour d'après et le direct-to-video Alamo), Giovanni Ribisi (vu cette année dans Lost in translation puis Retour à Cold Mountain) ou encore Miranda Otto (qui bataillera prochainement contre les aliens envahisseurs dans le remake de La Guerre des mondes, de Steven Spielberg, après en avoir décousu avec les armées de Sauron dans la trilogie du Seigneur des anneaux). De son côté, Robert Aldrich est remplacé par un réalisateur qui aime les situations à risques en territoire hostile, puisque l'Irlandais John Moore a fait des débuts « fracassants » en tant que metteur en scène en 2001 avec En territoire ennemi.

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Closer
Titre français : Entre adultes consentants
Sortie France prévue le 19 janvier 2005

L'histoire : Le chassé-croisé amoureux, dangereux et manipulateur entre deux hommes et deux femmes : Larry (Clive Owen), médecin, qui aime Anna (Julia Roberts), photographe, qui le trompe avec Dan (Jude Law), écrivain, tandis qu'Alice (Natalie Portman), strip-teaseuse, aime Dan mais le trompe quand même avec Larry…

Autour du film : Quatre ans après le délirant De quelle planète viens-tu ?, Mike Nichols retourne à ses premières amours (le sublime Le Lauréat, avec le couple Dustin Hoffman / Anne Bancroft, deuxième film de Nichols réalisé en 1967) avec un drame sentimental dans lequel Cate Blanchett devait à l'origine tenir le rôle d'Anna, joué finalement par Julia Roberts. Clive Owen (Le Roi Arthur) jouait déjà dans la pièce dont est tiré le film. Plusieurs scènes de Natalie Portman dénudée ont finalement été retirées et ne seront jamais réintégrées, pas même dans une éventuelle édition DVD director's cut.

Trailer Quicktime
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

The Incredibles
Titre français : Les Indestructibles (Lire la critique)
Sortie en France depuis le 24 novembre 2004

L'histoire : Bob Paar était jadis l'un des plus grands super héros de la planète. Tout le monde connaissait M. Indestructible, le héros qui chaque jour sauvait des centaines de vies et combattait le mal. Mais aujourd'hui, quinze ans plus tard, Bob et sa femme, elle aussi ancienne super héroïne, sont rentrés dans le rang et s'efforcent de mener une vie normale avec leurs enfants. M. Indestructible est désormais un petit agent d'assurances qui n'affronte plus que l'ennui et un tour de taille en constante augmentation. Rongeant son frein, rêvant de repasser à l'action, Bob bondit sur l'occasion lorsqu'une mystérieuse convocation l'appelle sur une île lointaine pour une mission top secret.

Autour du film : Est-il encore besoin de présenter les studios Pixar ? Jusqu'à ce jour, aucun de leurs films n'a déçu, que ce soit du côté du public ou de celui des critiques : Toy story 1 & 2, 1001 pattes, Monstres & cie, Le Monde de Némo. Ils savent nous faire rire et pleurer à la fois, tout en nous en mettant plein les yeux. Le seul reproche : lorsqu'on ressort d'un long métrage signé Pixar, on n'a plus qu'une seule envie, y retourner et/ou découvrir le prochain au plus vite. À noter que le réalisateur Brad Bird avait déjà signé un précédent film d'animation intitulé Le Géant de fer.

Trailer Quicktime
      Très haute résolution
      Haute résolution
      Moyenne résolution
      Basse résolution

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire