Titane : David Cronenberg et Viggo Mortensen ont un avis très différent sur la Palme d'or

Mathieu Victor-Pujebet | 19 mai 2022 - MAJ : 19/05/2022 11:50
Mathieu Victor-Pujebet | 19 mai 2022 - MAJ : 19/05/2022 11:50

À quelques jours de la sortie de Les Crimes du futur, le cinéaste David Cronenberg et son acteur Viggo Mortensen ont partagé leur avis divergeant sur Titane.

L'édition 2022 du Festival de Cannes vient tout juste de démarrer. Une année particulièrement riche avec une sélection peuplée de grands noms du cinéma contemporain mondial, notamment James Gray, Arnaud Desplechin et Hirokazu Kore-eda, et d'autant plus excitante grâce au retour de cinéastes au cinéma après plusieurs années d'absence comme Park Chan-wook, Jerzy Skolimowski et David Cronenberg.

Ce dernier revient ainsi sur la Croisette en compétition avec Les Crimes du futur, huit ans après Maps to the Stars. Un revenant dans l'ère du temps cannois puisque la Palme d'Or de l'édition 2021, Titane, n'était pas sans rappeler le style du maître du body-horror, et notamment son chef-d'oeuvre de 1996, Crash. Et si le long-métrage n'a d'ailleurs pas fait l'unanimité, il divise même complètement David Cronenberg et Viggo Mortensen.

 

Titane : photoFaut pas embêter Julia Ducournau

 

D'un côté, David Cronenberg n'a pas tari d'éloges sur le film au court d'une vidéo pour le média Konbini : "Je pense que Julia [Ducournau, la réalisatrice de Titane, ndlr] a dit qu'elle a été influencée par mes films, et c'est très flatteur. Mais manifestement, elle fait quelque chose de différent. Et certes, Crash a gagné un prix à Cannes, mais il n'a pas gagné la Palme d'Or, donc, elle a fait mieux."

À l'inverse, Viggo Mortensen semble plus mitigé : "À mon avis, avec tout le respect que je dois à la cinéaste de Titane, Crash était bien supérieur parce qu'il ne s'agissait pas simplement d'un choc superficiel aux images non conventionnelles. Il y avait une histoire derrière, une vraie exploration de personnages, bien plus que dans Titane, je trouve."

 

Crash : photoLa Chair et le guidon

 

Un avis bien tranché sur ce film à l'ADN très cronenbergien, entre corps qui mutent vers la machine et copulation avec des quatre roues. Si l'héritage du cinéaste canadien semble moins bien digéré dans Titane que dans Grave, il semble néanmoins que Julia Ducournau ne se contente pas de citer les oeuvres de son maître, mais plutôt d'y puiser une dialectique de la chair qui lui permet de raconter quelque chose de fondamentalement différent.

Si les deux longs-métrages filment des corps déshumanisés fuyant vers la vie, les questionnements autour du genre, du masculin et du féminin dans Titane se désolidarisent du monde froid et mécanique auquel les personnages de Crash tentent d'échapper par le sexe et l'adrénaline. Quoi qu'il en soit, la Palme d'or remise à l'étrange film de Julia Ducournau témoignait l'année dernière d'une profonde attention du jury cannois au cinéma de genre et à la mutation des styles et des références.

Il va falloir maintenant attendre un peu pour savoir si Les Crimes du futur recevra la même récompense de la part du jury présidé par Vincent Lindon - qui jouait dans Titane -, 26 ans après le prix du jury décerné à Crash. Verdict le 28 mai.

Tout savoir sur Titane

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Euh
20/05/2022 à 18:37

C'est simple, Mortensen dit ce qu'il pense, Cronenberg est en bon canadien très politiquement correct. Mais il n'en pense certainement pas moins.

Birdy en noir
20/05/2022 à 10:20

Et bien moi j'ai pas vu le film et je suis d'accord avec Cronenberg, histoire d'alimenter le débat.

Fredo
19/05/2022 à 23:30

Team Virgo
Honnêtement au départ de Titane je me suis dis sympa ce petit film sur une serial killer totalement névrosé!! Et puis ça part en cacahuète!! Et tu prends ton portable pour regarder ce qui se passe dans le monde car l’excitation des préliminaires étaient tellement forte que tu tombes de haut.
Bref c’est comme si on réunissait Alien et 50 nuance dans un même film.

Kyle Reese
19/05/2022 à 15:01

D'accord avec les 2 !
Certes l'histoire est simple ainsi que le scénario mais justement c'est ce qui fait aussi la force du film et sa fascination, soit ça laisse le spectateur sur la carreau (ce qui est arrivé pour bcq) soit ça le fait réfléchir à une interprétation personnelle. Je suis perso pas fan de Crash que j'ai trouvé à l'époque très provocateur sans grand chose derrière alors ... l'un dans l'autre à ce niveau ça ce vaut. Crash est d'ailleurs très explicatif il me semble, plus facile pour y rentrer alors que Titane tu rentre dedans progressivement en creusant ou tu reste dehors.

Frasier
19/05/2022 à 13:38

Complètement d'accord avec Viggo. Cronenberg fait du politiquement correct. Titane est largement surcôté. C'était déjà largement le cas avec son précédent film. Dans notre société où la bien-pensance domine, il est sûrement difficile de dénigrer un film réalisée par une femme.

Dirty Harry
19/05/2022 à 13:35

Team Viggo.

Grift
19/05/2022 à 12:43

Qu'on soit d'accord ou pas avec l'ami Viggo, il est agréable de voir une réponse sans langue de bois et néanmoins formulée avec respect ! C'est ça qu'on veut ! (en tout cas moi déjà :) )

Hdeuzo
19/05/2022 à 12:36

Je suis bien d'accord avec V. Mortensen. Je ne comprends pas tout le foin fait autour de ce film. Je l'ai vu cette semaine et très déçu. Loin d'être aussi choc que beaucoup le disent. Il y a quelques scènes sympa et bien faites, mais globalement, voilà quoi. Du sous cronenberg un peu modernisé (malgré le style 80's à la mode par moment). On rajoute un thème leshommessontdesgrosobsédés et on fait se succéder des genres cinématographiques sans chercher à vraiment les imbriquer avec cohérence. Ça donne ça. Calibré pour Cannes, mais pas un film qui restera dans les annales pour ma part.

Ray Peterson
19/05/2022 à 12:22

Je me rangerais de l'avis de Viggo (dans le fond, plus que la forme) même si il est difficile de comparer Crash & Titane tellement les 2 oeuvres sont différentes. Par contre raconter une histoire oui, pour Crash.

votre commentaire