Prey : un premier teaser angoissant pour le prequel de Predator

Axelle Vacher | 16 mai 2022 - MAJ : 18/05/2022 14:14
Axelle Vacher | 16 mai 2022 - MAJ : 18/05/2022 14:14

Prey, le prequel réalisé par Dan Trachtenberg de la saga en péril Predator, s'est dévoilé dans un premier teaser à l'atmosphère tumultueuse.

Si, en 2018, le dernier opus de Predator s'est répondu d’une qualité à faire pleurer des larmes de sang aux adeptes de la saga initiée par John McTiernan, l’annonce d’un prequel plus respectueux des codes qui ont fait le succès du tout premier volet de 1987 a suscité un timide regain d’intérêt pour la franchise. Sous l'impulsion du cinéaste Dan Trachenberg (10 Cloverfield Lane), lequel faisait déjà mijoter son concept depuis 2016, le métrage s’est depuis joué d’une promotion sibylline, dévoilant au compte-gouttes les tenants et aboutissants de sa production.

Plus intrigant que son statut d’héritier d’une saga à l’agonie ne pourrait le suggérer, Prey a promis ainsi d’explorer plus en profondeur la mythologie des Yautja, venus investir la planète bleue afin d’y effectuer leur toute première chasse à l’homme. Un récit aux prémices pour le moins intrigantes, lesquelles semblant engager une relecture du mythe proposé par le métrage de John McTiernan.

Un retour aux origines que semble confirmer le tout premier teaser dont profite le film, dévoilé par la société 20th Century Studios.

 

Concept art

 

Centré autour d’une tribu de Comanche évoluant au sein d’une Amérique jusque là épargnée des Européens et leurs tendances colonisatrices, le métrage raconte l'histoire de Naru, interprétée par l’actrice amérindienne Amber Midthunder (Legion, Rosewell, New Mexico). Mue par la volonté de devenir une guerrière en dépit des traditions ancestrales de son peuple, la jeune femme devrait avoir l’occasion de faire ses preuves alors qu’un danger à présent inéprouvé, le Predator, menace les siens.

Porté par une trame sonore épurée d’où ressort, en exergue, chacun des bruissements et respirations de Naru et son frère, Taabe, ce premier aperçu rend ainsi compte d’un jeu pervers bouleversant les codes du huis clos. À demi dissimulés derrière les hautes herbes des plaines américaines, les deux personnages pris en chasse semblent êtres victimes de l’immensité qui les entoure.

 

Predator 5 : photoSi peu pour le calumet de la paix

 

Le viseur infrarouge apparaissant sur le front de Taabe et une coupe franche dévoilant la date de diffusion du métrage plus tard, Naru se relève prudemment, arme au poing, prête, on l’imagine, à venger son frère. Des premières images qui apaisent donc bien des angoisses au regard du projet, et semblent promettre un thriller atmosphérique où proie et chasseur sont amenés à devenir indissociables.

Récit d’émancipation, potentielle fresque vengeresse, et traque organique à ciel ouvert, le prequel sur lequel reposent bien des espoirs sera diffusé, à regret, en exclusivité sur la plateforme Disney+ à compter du 5 août. Une perte considérable pour le travail sonore qui semble avoir été minutieusement effectué afin de garantir une expérience aussi glaçante qu’immersive. Mais ainsi va la vie.

Tout savoir sur Prey

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Max Zander
21/05/2022 à 00:59

Arrêtez moi si je dis une bêtise, mais les predators ne sont pas censés dans des espaces caniculaires/tropicaux ou équivalent, ce qui n'a pas vraiment l'air d'être le cas ici ?
Ce qui est visuellement assez soutenu dans les deux premiers films avec les acteurs plus ou moins en sudation permanente, même Predators et The Predator (qui n'est d'ailleurs pas le plus "fidèle") respectait cette idée, de manière moins soutenue.
Vous me direz dans AvP ils se baladent bien dans la banquise hein...

Au delà de ça, au vu du teaser, ils prévoient peut être une direction à la Apocalypto, ce qui pourrait ne pas être inintéressant... comme souvent ils ont les cartes en main, le trailer permettra de se faire une meilleur idée.

Kouak
18/05/2022 à 21:02

Pardon...Beug...
Chaque fois que j'expose mon opinion...
Bien que je m'en fiche, en réalité...
J'apprécie ce site car même les éditorialistes arrivent à se contredire au sujet du même long métrage...
Dernier exemple en date "Dr Strange"...
Et, désolé de le dire, mais je penche plutôt du côté de Riaux pour le coup...
Mais dès que je tombe sur des personnes équilibrées, dans les commentaires, avec qui j'arrive à échanger plus de deux messages c'est aussi super ... Mais trop rare... Malheureusement...

Kouak
18/05/2022 à 20:56

Tant mieux pour toi...Moi je n'y trouve pas mon compte.
Pas d'échanges. Un commentaire, bien souvent "c'est moi qui ai raison" ne me suffit pas...
J'aime argumenter, échanger, partager en toute quiétude sans me faire lyncher chaque

Marc pas Mark
18/05/2022 à 20:40

@Kouak

Pour ma part Ecran Large est devenue avec les Chaines de Youtubeur où je donne mon avis dans les commentaires mon avis à chaud des films les débat sur les articles les info. c'est largement satisfaisant.

Kouak
18/05/2022 à 20:15

@Mark...
Mon idée je le l'ai déjà concrétisée...
Pas de Youtube ni Facebook j'ai juste fait un p'tit forum sur le cinoche et séries pour en causer pépouze entre "potes", comme dit Geoffrey...Pour éviter le genre "picrochole" du clavier, comme ci-dessous...
Bref...

Mark
18/05/2022 à 19:51

@Kouak

C'est quoi ton projet ton idée ? crée ta chaine Youtube sur Facebook il y a quoi faire ;)

Lafillequibaize
18/05/2022 à 18:30

P*ne moi Chris Evans !

Kouak
18/05/2022 à 15:07

Oui, je comprends.
J'ai toujours fait dans la simplicité... ;-)
Mais, par exemple, si je peux (et veux) mettre un flux de vos news sur mon forum, est-ce que vous m'y autoriseriez ?
Merci d'avoir répondu en tous les cas...
@+

Geoffrey Crété - Rédaction
18/05/2022 à 14:43

@Kouak

Un peu simpliste de résumer ainsi une discussion assez informelle et détendue, qui a eu lieu entre vous et Simon (un membre de l'équipe, mais ni le rédac chef ni le directeur de publication), dans les commentaires, avec plusieurs personnes qui donnaient également leurs avis et idées. Il me semble qu'on a évoqué que le sujet était plus vaste (entre nos projets à ce niveau, et les décisions de business). Ça peut sembler simple de votre côté de mettre en place une collaboration, vous ouvrir un accès à notre back office pour filer un coup de main etc mais pour nous, ça soulève d'autres questions pour rester pro et avoir un cadre. On n'est pas (juste) une bande de potes, on est une entreprise, avec tout ce que ça implique. Plus personne ne bosse bénévolement pour Ecran Large, et je ne vois aucune raison de changer ça. Ca me semble très sain et normal

Et oui, on s'y fait aux trolls. J'en modère et en dégage toutes les semaines, et heureusement le plus gros des commentaire n'est pas du troll. Je disais juste qu'on fait ce qu'on peut pour expliquer pourquoi, parfois, on ne modère pas aussi vite qu'on nous le demande.

Kouak
18/05/2022 à 13:58

Hello...
Oui mais bon...C'est pas faute de vous avoir proposé un "partenariat" avec mon humble forum...
Mais vous avez peur que je vous prenne des "clics" (C'est tout du moins la réponse que j'ai eu)
Ce qui me fait doucement rire car depuis sa création, pour pouvoir discuter tranquille, justement, entre personnes "sensées", je n'ai eu que 18 inscriptions et 4 viennent "régulièrement"...Si je puis dire ainsi, disons qu'ils sont sympas avec moi ;-)
J'aurais fait un "flux" avec vos articles et créé des topics qui s'y rapportent...(Pour les plus intéressants)
Je ne demandais rien en échange, juste un peu de "vues" de la part de vos lecteurs...Dont je fais partie...
Bref...C'est pas grave...
Ça ne m'empêche pas d'apprécier ce que vous faites...Pour le trolls c'est dommageables, mais on finit par s'y faire...Difficilement...Mais on s'y fait tout de même...
@+

Plus
votre commentaire