Giant spider : une bande annonce WTF avec plein d'araignées géantes dans le désert de Chine

Raphael Iggui | 31 mai 2021 - MAJ : 31/05/2021 18:01
Raphael Iggui | 31 mai 2021 - MAJ : 31/05/2021 18:01

Des poils, du sable et des flingues dans la bande-annonce de Giant spider, film d'horreur chinois au scénario aussi absurde que ses effets spéciaux.

Le film d'araignées fait partie de ces sous-sous-genres du cinéma d'horreur absolument fascinant. Chaque animal / insecte inspirant un minimum de terreur chez l'être humain a généralement le droit à son film iconique puis à toute une série d'oeuvres plus ou moins qualitatives. Le requin et sa carrière à l'écran après Les Dents de la mer en sont l'exemple parfait. Ça ne marche pas sur tous les animaux (on, vous défie de regarder Les Rongeurs de l'Apocalypse sans éclater de rire), mais ça fonctionne pour notre bébête à huit pattes et huit yeux.  

Après être passé par le film d'action patriotique avec Operation Red Sea, le blockbuster de science-fiction catastrophe avec The Wandering Earth, le cinéma chinois poursuit sa conquête des chasses gardées hollywoodiennes en s'attaquant aux films d'horreur de monstres dans Giant spider, avec une formule bien connue : un laboratoire secret, une expérience dégénérée, une créature-cobaye (ici une araignée) qui mute et finit hors de contrôle, l'envoi d'une équipe de militaires et de scientifiques qui serviront de buffet à nos arachnides, etc. Néanmoins, on peut remarquer quelques suppléments par rapport au menu de base dans la bande-annonce tout juste dévoilée. 

 

 

Bien que la bande-annonce soit en mandarin, vous aurez bien compris qu'on ne va ni parler de crise écologique ni d'interventionnisme militaire, on est là pour défourailler de l'insecte. Si possible avec des sabres et des bras métalliques. La bande-annonce déroule donc un programme très prévisible, avec ses araignées indignes des graphismes d'une PlayStation 1 et ses militaires tirant sur tout ce qui bouge.

Les deux petites nouveautés arrivent en fin de bande-annonce. D'abord en la personne d'une mystérieuse femme maniant le sabre avec bras métallique ultra technologique. Mais surtout avec cette scientifique mi-humaine mi-arachnide qui se retrouve avec huit pattes lui poussant dans le dos (pratique pour les déplacements, moins pour la vie quotidienne) et qui sera visiblement une antagoniste du long-métrage. 

Toujours est-il que le film semble proposer un spectacle convenu à défaut d'être convenable. Tout le monde semble se prendre diablement trop au sérieux et ce sera sûrement en tant que nanar intergalactique que vous le regarderez. Malheureusement, le film n'a aucune date de sortie planifiée en France, et il sortira sans doute directement en vidéo. Si vous voulez faire votre deuil de ce futur chef-d'oeuvre, on peut toujours vous conseiller Arac attack, les monstres à 8 pattessérie B des plus sympathiques et Arachnophobiequi tient moins du film d'horreur que de l'hommage aux films d'invasion.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
shivattaque
01/06/2021 à 10:07

À voir en vrai en film mais je ne trouve pas les effets spéciaux complètement raté contrairement à ce que vous dites, après pour le film on verra.

alshamanaac
31/05/2021 à 21:14

"vous aurez bien compris qu'on ne va ni parler de crise écologique ni d'interventionnisme militaire, on est là pour défourailler de l'insecte"

Sauf que l'araignée n'est pas un insecte... ^_^

Enfin je dis ca... je dis rien.
Sinon le film a l'air globalement nase, ca a l'air aussi passionnant qu'un Army of the Dead...

Copeau
31/05/2021 à 21:07

Pour ceux qui aiment ces attaques de vilaines bébêtes... je conseille plus que vivement la trilogie en bouquin "Les Rats" de James Herbert... voilà c'est dit , juste au cas où ;)

qkcs
31/05/2021 à 20:58

Quand on voit ça, on se dit que les grands studios hollywoodien ont encore de très beaux jours devant eux

Jasper Morrison
31/05/2021 à 20:54

Ça risque bien d'être fun cette affaire.

zetagundam
31/05/2021 à 18:49

La suite d'arac attack mais en Chine ?

rafe547
31/05/2021 à 18:14

pas si dégeu les effets spéciaux. Film pop corn.

votre commentaire