La Splendeur des Amberson : et si le montage perdu d’Orson Welles était enfin retrouvé ?

Antoine Desrues | 20 avril 2021
Antoine Desrues | 20 avril 2021

Tronqué de quarante minutes, La Splendeur des Amberson d’Orson Welles demeure un puits à fantasmes. Mais son montage originel pourrait enfin refaire surface...

Si tout le monde a souligné la dimension exceptionnelle du Snyder Cut de Justice League, les cinéphiles ont pourtant toujours fantasmé des montages de films que l’on pensait à jamais enfermés dans des placards de studios. Après tout, c’est aussi une campagne médiatique de fans qui a amené Warner à ressortir en 2005 Superman II, en invitant le réalisateur Richard Donner à revenir dans la salle de montage pour délivrer sa vision du film, sans les images tournées par Richard Lester.

Or, s’il y a bien une œuvre que le public n’a jamais vue dans sa version originale, c’est La Splendeur des Amberson. Le deuxième film d’Orson Welles, qu’il a réalisé après Citizen Kane en 1942, s’est révélé être une adaptation ambitieuse du roman éponyme de Booth Tarkington, qui a reçu le Prix Pulitzer en 1919. Mais désormais, le long-métrage est surtout connu pour avoir été amputé de 43 minutes par RKO Pictures, d’autant plus qu’une fin plus heureuse a été tournée pour remplacer celle voulue par le cinéaste. Malheureusement, au vu de l’archivage coûteux, le studio a préféré détruire les bobines de Welles, que l’on a donc considérées comme perdues à tout jamais.

 

photo, Tim HoltParce qu'il n'y a pas que le Snyder Cut dans la vie

 

Pourtant, d’après le site spécialisé WellesNet, il y aurait encore de l’espoir. La chaîne Turner Classic Movies a choisi de financer le documentariste Josh Grossberg, qui va réaliser un film autour des rushes disparus, et de ses recherches pour les trouver. Son voyage l’emmènera au Brésil, où une piste non négligeable est à suivre.

En effet, Orson Welles s’y est trouvé en 1942 pour y tourner l’inachevé It’s All True, et les bobines de La Splendeur des Amberson lui ont été envoyées sur place pour qu’il puisse réaliser un premier montage. D’après des témoignages récoltés par Grossberg, le fonds d’archives Cinedia au Brésil aurait possédé une copie d’un film de Welles, sans doute vendu depuis à un collectionneur privé. Des pans du long-métrage pourraient donc être sauvés à l’aune de son quatre-vingtième anniversaire en juillet 2022.

 

photo, Anne BaxterLes aventuriers des bobines perdues

 

“Je suis prudemment confiant sur le fait que nous trouverons la copie”, a déclaré Grossberg. L’expédition se déroulera en septembre 2021 et sera sans nul doute “la dernière, et meilleure chance de trouver la version originale de La Splendeur des Amberson”.

En tout cas, quoi qu’il advienne, un documentaire devrait sortir durant l'été 2022 pour conter les découvertes de Josh Grossberg et de son équipe. Quand on sait qu’en 2008, un négatif de la version intégrale du Metropolis de Fritz Lang a été retrouvé de manière inespérée, on se dit que tout est possible.

En attendant d’en savoir plus, vous pouvez retrouver notre dossier dédié aux films détruits par des producteurs, dans lequel on revient plus en détail sur le cas de La Splendeur des Amberson.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Metrage amputé
21/04/2021 à 10:11

à l'époque les directeurs photo savaient travailler la Lumiere, dans le film tout pourri Batman justice league de Snyder cité dans l'article, tu vois la boucherie visuelle double du naufrage des cgi, et un eclairage plat de chez plat avec des acteurs qui flottent dans le vide d'un fond vert, ou bleu dans un gros entrepot aux USA dan sune peripherie urbaine random détaxée de preference
Welles s'était entoure d'un Grand de la Photo pour ce film: Stanley Cortez, ce type a signe la lumiere de la Nuit du Chasseur avec Mitchum, on reconnait vite l'expertise, j'adore ce genre de photo comme celle de Greg autre Grand sur Citizen Kane

Numberz
21/04/2021 à 07:29

D'accord avec Eddie. Vu le titre je m'attendais déjà à ce que les bobines aient été retrouvé. Snif.

Eddie Felson
20/04/2021 à 22:15

Malheureusement très ...trop!... hypothétique en l’état actuel des recherches! Croisons les doigts;)

alulu
20/04/2021 à 17:59

La Splendeur des Amberson......la splendeur du film surtout, visuellement c'est une grosse claque.

Edd
20/04/2021 à 17:10

Quel événement ce serait !

Mais après c'est la boite de Pandore. Tellment de classiques pourraient en avoir "besoin"...

votre commentaire