Mad Max : Fury Road - George Miller rend un dernier hommage poignant à feu Hugh Keays-Byrne / Immortan Joe

La Rédaction | 6 décembre 2020 - MAJ : 06/12/2020 18:35
La Rédaction | 6 décembre 2020 - MAJ : 06/12/2020 18:35

Hugh Keays-Byrne est mort il y a trois jours, et son complice de toujours George Miller a fait savoir à quel point leur amitié a été essentiel à lui et Mad Max.

George Miller est un réalisateur dont le talent ne fait plus débat aujourd'hui, mais s'il a réussi à grimper les échelons et à se forger une carrière, les débuts ont été particulièrement difficile avec le tout premier Mad Max, film tourné avec les moyens du bord et qui n'aurait pu voir le jour sans l'ingéniosité et la malice de son réalisateur.

 

photo, Hugh Keays-ByrneToecutter dans Mad Max

 

À cela, il faut sans doute probablement ajouter l'amitié nécessaire pour traverser les épreuves que George Miller a noué avec Hugh Keays-Byrne, acteur derrière les visages de Toecutter, méchant du premier Mad Max, et d'Immortan Joe, méchant de Mad Max : Fury Road décédé cette semaine, et qu'il projetait même d'engager pour jouer Martian Manhunter dans l'avorté Justice League : Mortal. C'est dans les colonnes d'IndieWire que le cinéaste explique pourquoi il n'aurait pu réussir sans son ami et qu'il lui rend un hommage vibrant :

 

photoImmortan Joe

 

"Il est de ces gens qui remplissent le monde quand vous êtes avec eux. Il en faisait certainement partie. Le budget de Max Max était si bas qu'on ne pouvait se payer que des acteurs de Melbourne, où nous tournions. Hugh était de Sydney, et sa troupe d'acteurs également. Nous lui avons dit que nous ne pouvions pas nous permettre de faire venir tout le monde en avion, et il a répondu 'hé bien, est-ce que vous pouvez nous envoyer les bécanes et puis on roulera pour rejoindre le lieu du tournage'. Nous les avons mises dans un train, et ils sont venus avec par la route. Ça leur a pris deux jours pour rouler de Sydney à Melbourne, et c'est pendant ce trajet qu'ils sont devenus le gang de bikers de Toecutter.

 

photo, George MillerLe grand George Miller, à droite

 

Il était le ciment qui a permis au premier Mad Max de tenir. Au début, je l'ai trouvé formidable au point de devenir effrayant tant il était dans le rôle. Mais en vérité, c'est qu'il est une personne chaleureuse et douce, si accueillante avec les gens... Il m'a appris le travail d'acteur, probablement beaucoup plus que quiconque avec qui j'ai pu travailler."

Pas de doute, il va laisser un grand vide dans le coeur de ceux qui l'ont connu.

 

 

 

 

Tout savoir sur Mad Max : Fury Road

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Tom’s
06/12/2020 à 17:32

Quel Homme ce mec est un Génie j’avoue sans Theron ça m’ennuyais mais il est tellement fort, perso Fury Road m’as sidéré ! Lui & John Mctiernan et d’autres du mme niveau me rende nostalgique de cet ére américaine ou des vrais auteur était au commande de film de genre plein de bon sens ! Ça manque terriblement !

Mouais Bof...
06/12/2020 à 17:26

L'une des gueules "méchantes" les plus emblématiques s'en va.

Grand acteur et pourtant si rarissime sur Grand écran. Il aura eu le privilège d'avoir incarné 2 monstres dans 2 monstrueux films. et il l'avait fait avec brio.

votre commentaire