Dune est complètement actuel et incontournable en 2020, selon Denis Villeneuve

Gael Delachapelle | 1 octobre 2020 - MAJ : 02/10/2020 10:13
Gael Delachapelle | 1 octobre 2020 - MAJ : 02/10/2020 10:13

Denis Villeneuve signe la préface d'une réédition du roman de Frank Herbert, où le cinéaste explique pourquoi Dune est toujours actuel en 2020. 

Attendu de pied ferme, autant par les cinéphiles que par les fans du roman de Frank Herbert, le Dune de Denis Villeneuve continue à faire parler de lui, après avoir dévoilé sa première bande-annonce qui en aura excité plus d'un.

Après Jason Momoa et sa déclaration comme quoi le cinéaste était un génie du cinéma, le réalisateur de Premier contact et Blade Runner 2049 refait parler de lui. À l'occasion de la réédition anniversaire du roman de Frank Herbert qu'il adapte dans son prochain film, le cinéaste a signé récemment la préface de cette nouvelle version, tout en terminant actuellement la post-production du long-métrage, dont la sortie dans nos salles est toujours prévue pour le 23 décembre 2020, aux dernières nouvelles.

 

photoLe sable dans Dune, un personnage à part entière 

 

Dans cette préface pour la réédition du classique de la science-fiction littéraire, que Le Point Pop a partagé dans son intégralité, le cinéaste dresse un parallèle plutôt intéressant entre le roman de Frank Herbert et la situation actuelle dû à la pandémie du Covid-19.    

« Dune s'ouvre sur un léger vertige : l'humanité a survécu à quelque vingt millénaires lorsque Paul Atréides voit le jour. Cette promesse apparaît encore plus troublante aujourd'hui, alors que nous savons collectivement que notre monde vacille en silence, sous nos yeux, comme dans ces rêves effrayants, dus à une paralysie du sommeil, où le corps ne répond plus à la conscience.

Nous entendons quotidiennement les échos apocalyptiques des scientifiques qui prédisent un effondrement de l'équilibre de nos écosystèmes, mais nous ne bronchons qu'à peine, demeurant convaincus que notre maîtrise de la technologie viendra finalement à bout de la nature. Ce fantasme de domination des éléments ne date pas d'hier. Nous avons toujours eu un penchant pour défier les dieux. À l'évidence, nous avons progressivement perdu notre rapport sacré au monde. C'est une des raisons pour lesquelles je crois que Dune est complètement actuel. 

 

Photo Timothée ChalametNotre réaction devant la situation actuelle... 

 

[...] Si l'on accepte le cinéma comme une passerelle entre le monde des songes et la réalité, et que ce rêve éveillé que propose l'adaptation de Dune s'inspire et du roman et des trajectoires que nous avons collectivement empruntées, comme Frank Herbert, je ne peux qu'anticiper avec crainte les violences qu'inspirera une nature finalement acculée au pied du mur. De toute évidence, si nous ne modifions pas notre trajectoire, comme Paul Atréides, il nous faudra apprendre à nager dans des eaux étranges ».

Dans ses propos, le cinéaste parle d'un "monde qui vacille en silence" afin d'évoquer le contexte actuel dans lequel se situe notre société. En effet, l'univers de Dune reflète peut-être (dans une certaine mesure) la situation actuelle dans laquelle nous vivons, celle d'une société en plein déclin, qui s'effondre économiquement sous nos yeux sans que nous puissions faire grand-chose.

 

Photo Timothée ChalametPaul Atréides (Timothée Chalamet), qui apprend à nager dans les eaux étranges du Covid, comme nous...

 

En tout cas, à la vue des extraits de cette préface, on peut être en droit d'espérer que le cinéaste a compris suffisamment l'essence même de l'oeuvre d'origine pour la transposer à l'écran en lui insufflant une résonnance particulière avec notre époque contemporaine. On peut donc s'attendre à un film métaphysique, aux questionnements philosophiques, dans la veine de son Blade Runner 2049

Dune de Denis Villeneuve, avec Timothée ChalametRebecca FergusonOscar IsaacJason MomoaJosh Brolin, ou encore Javier Bardem, est toujours actuellement attendu pour une sortie dans nos salles le 23 décembre 2020, si Covid le veut.

commentaires

Des Dunes,du sable, et de beaux soleils rougoyants et en 8K
02/10/2020 à 21:39

@Felson
ah , et vous croyez qu'ils ont tourné les 2 films à la chaine,? ou en meme temps comme peut le faire un Cameron sur ses Avatar?
moi je pense qu'ils ont fait que le premier et qu'ils auront le Green Lignt si Dune part One amorti le truc, donc , là, vous devriez rester scotche a un film et 0,5 roman, ,
vers Novembre, Lockdown massif quoi'qu'il arrive, et tous les films vont planter...
Tenet est le dernier gros film a être sorti et je crois qu'on en reverra pas de sitôt...les Marvell, les Wonder woman, je sais pas ce qu'ils vont en faire...a part être vendus a pas cher en numerique...

Eddie Felson
02/10/2020 à 18:34

@deladune...
T’as rien compris!
Les 2 films de Villeneuve adaptent uniquement le 1er livre d’Herbert... et non toute la saga!!!

Mouais Bof
02/10/2020 à 14:03

Attention à Villeneuve de ne pas jodorovskyser son film, comme quoi son film sera grandiose et unique et je ne sais quoi.

La bande annonce ne m'a déjà pas emballé. J'espère que le film sera vraiment à la hauteur.

beucé
02/10/2020 à 12:35

@De la Dune et du Sable et de beaux Soleils rasants
Bin il va faire deux films lol

De la Dune et du Sable et de beaux Soleils rasants
02/10/2020 à 11:56

mais comment on peut tenter de recreer sur un seul film de 2 à 3 H les 5 ou 6 romans de Franck Herbert?
forecement une adaptation à la hache, mais au moins dans le film de Lynch, conçu avec les meilleurs tetes de l'époque, et avec l'aide de Herbert, il reste le Kitch et le ratage integral , malgre les meilleures bonnes volontés et c'est une reference incontestable,Rubrique Nanard D'Or decennie 80,
pour cet opus 2020, au moins on aura pas cet aspect kitsch avec la technique qui n'a rien a voir,çà sera moins rigolo!
donc çà peut être aussi joli et monotone, à regarder que le Blade 2049 du même realisateur
vues les conditions sanitaires actuelles,vu ce que fait un Tenet actuel, beaucoup plus leger qu'un Dune, on peut s'attendre a un crash economique monumental, on peut le voir venir...

Eddie Felson
02/10/2020 à 06:31

@Kyle Reese :+1
@Dams50 « pour sauver la planète, à part un jihad butlérien, je vois pas »! ... j’adore;)

dams50
01/10/2020 à 21:35

Sur le côté "actuel" de Dune, je suis tombé sur ce podcast y a qq temps :
https://www.youtube.com/watch?v=kpNWgvQBPHg&fbclid=IwAR0-KI9-BOboHOkGiyF0BBuvDiUxTfZdKiX_7k6WLZNFH1t5ZsNuuv6MIW4
On y parle de Dune bien évidemment, avec de bons intervenants, et notamment d'un projet Ukuke de mook Dune qui s'est concrétisé, et qui va sortir en novembre. Le contenu a l'air plus qu'alléchant.

Bon, sinon, pour sauver la planète, à part un jihad butlérien, je vois pas.

Kyle Reese
01/10/2020 à 21:04

Intéressant en effet bien que quand il écrit:

"Nous entendons quotidiennement les échos apocalyptiques des scientifiques qui prédisent un effondrement de l'équilibre de nos écosystèmes, mais nous ne bronchons qu'à peine, demeurant convaincus que notre maîtrise de la technologie viendra finalement à bout de la nature."

Je répondrai que pour broncher, il faudrait que nous humains de base (dans le sens de non scientifiques, ni penseurs, ni intellectuelle, etc ...) ayons une vue un peu moins courte sur les choses et que nous choisissions des leaders avec une vrai vision d'avenir. En même temps nous avons les leaders que nous méritons, ici et ailleurs. Nous sommes fait comme ça donc l'humain bronchera quand il sera devant le fait accomplis ... beaucoup trop tard.
Et je me demande qui est encore convaincu aujourd'hui que la technologie maitrisera la nature des choses, ou les choses de la nature. Ce qui doit arriver arrivera, avec ou sans techno. (Déterminisme basique, il n'y aura pas d’élu qui inversera le court du temps).

Le coté pessimiste ou plutôt réaliste qui est en moi me dit que la mauvaise trajectoire est de toute évidence prise depuis quelque temps et qu' il nous faudra apprendre (nos enfants et petits enfants surtout) de toute façon à nager dans des eaux troubles et étranges.
S'adapter ou mourir ! Ca va être la fête.
Mais je vais après avoir cliquer sur "envoyer votre commentaire" basculer immédiatement vers mon coté optimiste et faire comme si, jusqu'ici tout va bien, en attendant d'aller voir Dune cette année ou l'année prochaine.

Eddie Felson
01/10/2020 à 19:37

Préface intéressante laissant augurer d’une adaptation aussi fidèle au livre que miroir de notre époque. Doublement passionnant.
Mais quand le verra-t-on!??! ... surement pas cette année!

Eddie Felson
01/10/2020 à 19:34

@Matrix R
Et ça veut dire quoi ton blougi boulga?!?

Plus

votre commentaire