Mourir peut attendre : une nouvelle bande-annonce survoltée pour le dernier James Bond

Mathias Penguilly | 3 septembre 2020 - MAJ : 03/09/2020 14:46
Mathias Penguilly | 3 septembre 2020 - MAJ : 03/09/2020 14:46

L'agent 007 revient bientôt pour une dernière mission sous les traits de Daniel Craig, et une fois n'est pas coutume, ça se bastonne sec !

Dans une réalité alternative où la Covid-19 ne se serait pas propagée aussi rapidement et mortellement, Mourir peut attendre aurait dû sortir au début du mois d'avril 2020. Cherchant à préserver la rentabilité du long-métrage, les producteurs ont finalement repoussé sa sortie de plusieurs mois, faisant du dernier James Bond le premier long-métrage à être décalé aussi radicalement.

Quelques jours après la rentrée, alors que la sortie du film approche, l'équipe du film vient de partager une nouvelle bande-annonce qui secoue. Beaucoup moins bavarde que la précédente, elle met en scène un enchainement de scènes d'action et de bagarres dans lesquelles Craig multiplie les pirouettes.

 

 

Un des protagonistes nous prévient d'ailleurs, de manière très sentencieuse dans ces nouvelles images : les méchants ne sont pas toujours ceux qu'on imagine. On croyait James Bond devenu monogame et plan-plan au côté de Madeleine Swann (Léa Seydoux). C'était bien sûr sans compter sur ses collègues des services secrets qui l'obligent à reprendre du service, quitte à croiser la route de l'odieux Safin (Rami Malek), un scientifique défiguré aux projets machiavéliques. 

Lors de l'affrontement avec ce nouvel ennemi, Craig va croiser la route de plusieurs James Bond Girl assez badass campées par Lashana Lynch et Ana de Armas. Madeleine Swann a du souci à se faire ! 

 

photo, Daniel Craig007 mois plus tard

 

Mourir peut attendre est le vingt-cinquième film mettant en scène le célèbre espion britannique au flegme légendaire. Il a été réalisé par le cinéaste américain Cary Fukunaga (Sin NombreTrue Detective) et a bénéficié du travail de l'incroyable Phoebe Waller-Bridge (FleabagCrashing) au scénario. Ils succèdent ainsi à Sam Mendes et John Logan qui avaient signé les deux précédents épisodes.

En France, le film sera (enfin !) diffusé en salles à partir du 11 novembre 2020.

 

Affiche US

commentaires

Baron Lindon
10/09/2020 à 01:25

"La franchise souffre de la comparaison avec MI qui a un côté fun plus assumé et moins lourd, le méchant ne m'inspire pas, mais depuis le chiffre de casino royal aucun ne m'a vraiment plu, le spectacle sera surement au rendez vous vu le chèque signé mais pas de réelle révolution apparemment.

Certains réalisateurs reviennent aux effets physiques pour un impact visuel plus fort. D'autres font... ce genre de trucs over the top et terriblement laid. Pauvre Bond :-"

C'est vrai que M:I, c'est une révolution a chaque épisode. A part les cascades de Little Tom, l'intrigue se suit et se ressemble, faut être profondément malhonnête pour par le reconnaître.

Quant à la remarque sur les effets physiques, non seulement c'est mal connaître Cary Fukunaga, mais je vois pas dans la bande annonce des cgi à outrance. Ce sont bien les cascades qui sont misent en avant, magnifié par la caméra de Fukunaga.

C'est vraiment le seul site ou le moindre article sur Bond en fait rager plus d'un. Et pourtant, depuis Craig, le succès en salle es indéniable, atteignant après un chef d'oeuvre (Casino Royale) et une série B médiocre (QOT) la barre du milliard avec Skyfall.

Cruise aura beau communiquer sur ses nombreuses cascades, ses scénarios cousus de fil blanc et flirtant avec le nanar ne l'aideront pas a franchir cette barre. Tout comme il ne franchit pas la barre nécessaire pour accéder aux attractions du parc astérix.

Dk Philips
10/09/2020 à 01:17

"Précisons également que le fait de voir Ana de Armas botter des c*ls n'a absolument RIEN, mais alors rien à voir avec l'introduction de la sublime Rebecca Ferguson dans la franchise Mission: Impossible.
Pas plus que le retour en force des "super gadgets" d'ailleurs...
Merci qui ? Merci Ethan Hunt! (mdr bis)"
"enfin des personnages féminins qui sortent des potiches habituelles, mais quelques années après Mission Impossible tout de même"


PARDON ????????

Non seulement le rôle d'Eva Green entrera dans la postérité, un rôle dense à la hauteur de son talent, mais Olga Kurylenko campe une femme d'action jamais sexualisé dans QOT, tout comme Moneypenny, pour la première fois sur le terrain, qui se paie littéralement Bond en le laissant pour mort, puis en le sauvant plus tard dans Skyfall.

C'était bien avant Rebecca Ferguson, voire même MI;4 pour Eva Green et Olga Kurilenko.

Votre haine vous aveugle tant que ca ?

alxx
08/09/2020 à 13:25

enfin des personnages féminins qui sortent des potiches habituelles, mais quelques années après Mission Impossible tout de même ... La franchise souffre de la comparaison avec MI qui a un côté fun plus assumé et moins lourd, le méchant ne m'inspire pas, mais depuis le chiffre de casino royal aucun ne m'a vraiment plu, le spectacle sera surement au rendez vous vu le chèque signé mais pas de réelle révolution apparemment.

Free Spirit
05/09/2020 à 09:59

J ,ADORE ce BOND...Superbe Bande Annonce; Vivement...

Majax
04/09/2020 à 15:30

@jimjim : +1, c'est dingue elle joue toujours aussi mal, et elle est dans toutes les grosses prod...

Guéguette
04/09/2020 à 11:44

Effectivement plus actionner que d'habitude. Gros méchant, fin du monde etc...En même temps j'ai trouvé tous ces épisodes introspectifs ratés donc why not.

jimjim
04/09/2020 à 10:31

et toujours Léa Seydoux... qui fait la tronche... alors que c'est la reine des pistonnées...

Il est temps de terminer ce BOND
04/09/2020 à 08:35

le véritable James Bond , "John DEE" en activité fin 16 eme siecle,le plus grand espion de la Queen Elisabeth était un savant, un maitre de l'occulte, un intellectuel de haut niveau,navigateur etc, bref un savant,et un Grand Astrologue (l'Astrologie des pharaon hein, pas celle des revues des bonnes femmes Hein?)
, il signait ses documents , ses rapports pour la reine par 007, 00=les 2 yeux qui voient tout, le 7 un chiffre qui lui porte chance, suivant ses calculs ésoteriques ,il n'avait pas du tout l'allure des James Bond que nous voyons au Cinema, il n'était pas Tombeur de Miss lol!

Pas bond
03/09/2020 à 23:23

Certains réalisateurs reviennent aux effets physiques pour un impact visuel plus fort. D'autres font... ce genre de trucs over the top et terriblement laid. Pauvre Bond :-(

trashyboy
03/09/2020 à 20:43

Il a l'air sympa ce nouveau Mission: impossible !

Par contre cette dose de CGI à gogo, on dirait un Fast and Furious

Plus

votre commentaire