Les producteurs de Sausage Party et Jumanji s'associent pour un nouveau film d'animation destiné aux adultes

Camille Vignes | 2 mai 2020 - MAJ : 02/05/2020 17:22
Camille Vignes | 2 mai 2020 - MAJ : 02/05/2020 17:22

Un film d'animation inspiré du podcast Bubble de Jordan Morris. 

Non, le monde de l’animation n’est pas réservé qu’aux (éternels) enfants… et ce préjugé suranné n’a jamais été aussi faux qu’avec Sausage Party, le film d’animation sulfureux de Conrad Vernon et Greg Tiernan qui avait fait bondir la Manif pour tous, Promouvoir et autres intégristes catholiques lors de sa sortie en salles en 2016.

 

PhotoLa morale en PLS 

 

Hors les fondateurs de Point Grey (maison de production derrière ce film ô combien polémique), Seth Rogen et Evan Goldberg, ne sont pas là de s'arrêter de divertir les adultes. Ils l'avaient fait savoir quand était sorti Sausage Party (qu'ils avaient produit) : leur but était - et est toujours - de produire des films dans la veine de celui de 2016. 

Et c'est dans ce sens qu'ils viennent de s’associer avec Sony et Matt Tolmach Production, pour produire un film d’animation pour adulte inspiré du podcast Bubble de Jordan Morris (ainsi qu'à Kyle Hunter, Ariel Shaffir, James Weaver et David Manpearl en qualité de producteurs exécutifs). Et comme dans le materiel d'origine, le film devrait retracer l’histoire d’une bande d’amis improbables réunis pour chasser des monstres grâce à une application type Uber. Et d’après Variety, c’est Morris qui devrait être chargé d’adapter son podcast en scénario.

 

PhotoProducteurs en rang d'oignons

 

Pour l'heure, point de réalisateur aux commandes, mais un plateau est déjà bien chargé de producteurs bankables. Certes Seth Rogen et Evan Goldberg n'ont vu leur Sausage Party n'encaisser "que" 97,6 millions de dollars aux box-office domestique (140,7 dans le monde), mais pour un film de cette trempe et au budget hors marketing de 19 millions de dollars, la prestation est au moins remarquable. 

Sans parler des chiffres enregistrés par les productions de Matt Tolmach pour Sony. En 2017, après avoir dépensé 90 millions de dollars dans sa production (hors coups marketings), Jumanji : Bienvenue dans la jungle avait encaissé 404,5 millions de dollars sur le sol nord-americain (962,1 à travers le monde). Un succès sans conteste, que les mêmes studios ont presque renouvelé en 2019 avec Jumanji : Next level (125 millions de budget, 316,8 récoltés à domicile et 796,5 dans le monde). 

 

frank Seth RogenQue de bonnes nouvelles 

 

 

Sur le papier, le projet Bubble est en bonne voie, d'autant que tout ce beau monde (ou presque) se connait déjà pour avoir travaillé ensemble sur Future Man, la série Hulu produite par Point Grey et Tolmach, démarrée en 2017 et showrunnée par Kyle Hunter et Ariel Shaffir. Reste à voir si le film attirera autant de personnalités que le podcast puisque des Alison Becker, Keith Powell, Cristela Alonzo, Eliza Skinner, Mike Mitchel y sont passés et des apparitions de Judy Greer ou encore Martin Starr peuvent être citées. 

 

stephen hawkingLe tout, chapoté par Chewing Hawking, évidemment

 

Tout savoir sur Sausage Party

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Grey Walkers is coming
03/05/2020 à 14:07

@scream king Bah humour américain habituel et spécialité de Seth ici, en même temps.

Scream King
03/05/2020 à 10:34

Ce qui est agaçant avec les films d'animation pour adultes, c'est que presque toujours soit très violent, soit très sexuel. ça reste très gamin dans le récit et dans les thèmes. Mettre du cul et du sang dans un dessin animé n'en fait pas pour moi un film pour adulte (au meiux pour adolescent)

votre commentaire