Terminator : après le crash de Dark Fate, un retour en mode Joker ?

Christophe Foltzer | 29 janvier 2020
Christophe Foltzer | 29 janvier 2020

On ne va pas se mentir, on avait les meilleures intentions quand on a commencé à parler de Terminator : Dark Fate. On avait l'espoir que la franchise parviendrait à se relancer d'elle-même, à nous épater comme avant. On était jeunes, on était cons.

Bon, après, faut pas non plus exagérer, ce Terminator : Dark Fate n'est pas aussi catastrophique que certains veulent bien le dire. Au final, ça reste quand même au-dessus d'une saloperie comme Terminator : Genisys. Mais bon, oui, dans le fond, ce n’est pas dingue et c'est une sacrée déception. Comme le dernier clou dans le cercueil de la franchise si on en croit les résultats du film au box-office (d'ailleurs on a fait un super dossier sur le sujet récemment).

 

photo, Linda Hamilton"Le futur n'est pas écrit, il est ce que..." ouais, ouais, on sait

 

Pourtant, contre toute attente, il semblerait que certains y croient encore, malgré l'évidence, dans un déni de réalité assez saisissant. Comme Gabriel Luna, par exemple, le Rev-9 du film, qui se plait à imaginer des spin-offs, à défaut de vraie suite, voire carrément d'un film centré sur son personnage en mode Joker, parce qu'on n'est plus à ça prêt hein, comme il l'a déclaré récemment au micro de Comicbook.com :

"Je n'ai pas considéré la possibilité de revenir, mais quand on a terminé le film, on a fait la promotion du film et en voyant la réaction emballée des gens au sujet du "Nouveau Terminator", comme ils l'appelaient, j'ai commencé à parler d'une idée à Tim Miller, sur le ton de la blague. Que cette chose pouvait avoir son propre film, à la Joker. Vous savez, un film qui serait l'anatomie d'une machine à tuer."

 

photo, Gabriel LunaGabriel Luna a beaucoup trop d'idées

 

Ok, sur le papier c'est intéressant, mais, dans le contexte, on voit mal comment ça pourrait se faire. Heureusement qu'il ne s'agit que d'une blague alors. Ou pas ?

"C'est une idée intéressante et à explorer, de savoir quel humain était ce Rev-9. Pouvait-il uniquement être ce grand héros que l'on voit au loin ? Vous savez, je l'ai déjà dit, je pense que c'est déjà arrivé, que votre plus grand ennemi prenne finalement le visage de vos héros. Je pense que ça pourrait être sympa. Tout comme d'enquêter sur qui était ce héros avant qu'il ne devienne un cyborg, ou avant qu'il ne soit tué."

Oui, encore une fois, c'est intéressant, mais non merci, on s'en passera pour le moment. Parce que, vous voyez, on n'a pas encore fini de pleurer sur le triste destin d'une de nos sagas préférées et que ça va encore prendre du temps.

 

photo, Arnold SchwarzeneggerUne saga qui mérite un bon ravalement de façades, avec de jolis rideaux

Tout savoir sur Terminator : Dark Fate

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Vous aimerez aussi

commentaires

Floyderz
31/01/2020 à 07:32

Et si la vrai seule bonne suite, c'était de n'avoir JAMAIS fait de suite ?
Putain, depuis le 3, on nage dans le caca, c'est invraisemblable. T1 et T2 se suffisent tellement à eux mêmes. Tout y est dit, tout y est conclu. Basta, stop, on passe à autre chose.
Pas de suite, pas de reboot...pourquoi faire? Sérieux, pourquoi faire? Ces films sont parfaits!

Dracula
31/01/2020 à 01:49

Terminator Némésis avait donné un coup de jeune à la série de film alors que celui-là m'a fait que nous décevoir. Bref il aurait dû suivre les Terminator Nemesis

Beerus
30/01/2020 à 16:20

"Bon, après, faut pas non plus exagérer, ce Terminator : Dark Fate n'est pas aussi catastrophique que certains veulent bien le dire. Au final, ça reste quand même au-dessus d'une saloperie comme Terminator : Genisys."

Mouais au moins dans Genisys , Schwarzy est présent tout le film et John Connor est au centre du récit.

dsdqd
30/01/2020 à 14:51

Laissez la franchise mourir en paix au lieu de violer le cadavre

Crise2nerf
30/01/2020 à 12:06

Après avoir vu cette opus personnellement je ne le trouve pas aussi catastrophique qu'annoncé. Certe on est loin d'un film épique à avoir absolument dans sa collection mais ça reste un spectacle sympa.
Le pseudo girl power je ne l'ai pas spécialement ressenti, peut être parce que je ne suis pas un gros macho testostéroner. Bref, une suite semblerais quand mm logique vu qu'il attaque sur un nouveau futur. Donc il serait agréable d'avoir une conclusion à cette épisode.

Termite tateur
30/01/2020 à 07:41

Ouais un Terminator qui se tape des barres de rire tout seul dans le bus ça aurait de la gueule, bonne idée

j en prendrais pour 1 d
30/01/2020 à 01:54

Au final, ça reste quand même au-dessus d'une saloperie comme Terminator : Genisys.

oh bordel vous avez refait ma semaine là mdrr

Minou
30/01/2020 à 00:35

Quoi le terminator va danser dans des escaliers habillé en clown.

Transport routier
30/01/2020 à 00:20

C'était pas compliqué pourtant fallait juste refaire revenir John Connor en plus Edward furlong était chaud patate ne pas faire ce girl power tout moisi faire un bon vieux film d'action sans CGI claqué et donner la réalisation a un mec qui a un peu de talent pas un yes man tout bidon ... Une fin où on aurait vu Sarah Connor mourir du cancer un truc bien émouvant avec un shwarzy méchant vieux pour passer plus incognito a la rigueur et je sais pas une superstar qui aurait attiré des spectateurs

Mister M
29/01/2020 à 23:37

Oh que non, genesys est très haut dessus de dark fate
Dark fate c'est du recyclage couplé à l'arrogance de Cameron qui pensait faire mieux avec des éléments du 3 et de genesys...

Plus

votre commentaire