Films

Terminator : après le crash de Dark Fate, un retour en mode Joker ?

Par Christophe Foltzer
29 janvier 2020
MAJ : 30 septembre 2021
41 commentaires
photo

On ne va pas se mentir, on avait les meilleures intentions quand on a commencé à parler de Terminator : Dark Fate. On avait l’espoir que la franchise parviendrait à se relancer d’elle-même, à nous épater comme avant. On était jeunes, on était cons.

Bon, après, faut pas non plus exagérer, ce Terminator : Dark Fate n’est pas aussi catastrophique que certains veulent bien le dire. Au final, ça reste quand même au-dessus d’une saloperie comme Terminator : Genisys. Mais bon, oui, dans le fond, ce n’est pas dingue et c’est une sacrée déception. Comme le dernier clou dans le cercueil de la franchise si on en croit les résultats du film au box-office (d’ailleurs on a fait un super dossier sur le sujet récemment).

 

photo, Linda Hamilton« Le futur n’est pas écrit, il est ce que… » ouais, ouais, on sait

 

Pourtant, contre toute attente, il semblerait que certains y croient encore, malgré l’évidence, dans un déni de réalité assez saisissant. Comme Gabriel Luna, par exemple, le Rev-9 du film, qui se plait à imaginer des spin-offs, à défaut de vraie suite, voire carrément d’un film centré sur son personnage en mode Joker, parce qu’on n’est plus à ça prêt hein, comme il l’a déclaré récemment au micro de Comicbook.com :

« Je n’ai pas considéré la possibilité de revenir, mais quand on a terminé le film, on a fait la promotion du film et en voyant la réaction emballée des gens au sujet du « Nouveau Terminator », comme ils l’appelaient, j’ai commencé à parler d’une idée à Tim Miller, sur le ton de la blague. Que cette chose pouvait avoir son propre film, à la Joker. Vous savez, un film qui serait l’anatomie d’une machine à tuer. »

 

photo, Gabriel LunaGabriel Luna a beaucoup trop d’idées

 

Ok, sur le papier c’est intéressant, mais, dans le contexte, on voit mal comment ça pourrait se faire. Heureusement qu’il ne s’agit que d’une blague alors. Ou pas ?

« C’est une idée intéressante et à explorer, de savoir quel humain était ce Rev-9. Pouvait-il uniquement être ce grand héros que l’on voit au loin ? Vous savez, je l’ai déjà dit, je pense que c’est déjà arrivé, que votre plus grand ennemi prenne finalement le visage de vos héros. Je pense que ça pourrait être sympa. Tout comme d’enquêter sur qui était ce héros avant qu’il ne devienne un cyborg, ou avant qu’il ne soit tué. »

Oui, encore une fois, c’est intéressant, mais non merci, on s’en passera pour le moment. Parce que, vous voyez, on n’a pas encore fini de pleurer sur le triste destin d’une de nos sagas préférées et que ça va encore prendre du temps.

 

photo, Arnold SchwarzeneggerUne saga qui mérite un bon ravalement de façades, avec de jolis rideaux

Rédacteurs :
Tout savoir sur Terminator : Dark Fate
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
41 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
gege le vrai

« Ok, sur le papier c’est intéressant »…..euh non

rocco l'asticot.

Réussir à faire un article avec ça…Ecran large, les Macgyver de l’actu ciné.

Galt

Faut vraiment qu’ils arrêtent la coke à Hollywood !

Stavos

Une scène coupée de Terminator 3 présentait l’humain qui avait servi de modèle au T800. On y voyait Schwarzenegger dans le rôle du sergent Candy, parler un accent improbable dans une scène qui se voulait comique mais qui était surtout complétement à la ramasse. Alors de là à faire un film entier sur ce principe, pas certain que ça tienne la route…

Ben

c’est une blague ce REV9.. en mode joker, w*f, quel rapport?
Ce film je l’ai trouvé pire que Genisys