Star Wars : L'Ascension de Skywalker - Adam Driver prévient que Kylo Ren n'a rien d'un gentil

Christophe Foltzer | 3 décembre 2019 - MAJ : 03/12/2019 10:08
Christophe Foltzer | 3 décembre 2019 - MAJ : 03/12/2019 10:08

La promo du nouveau Star Wars bat son plein et c'est normal vu que le film sort dans 15 jours. L'occasion d'apprendre donc plein de trucs qui ont de grandes chances de ne pas être vrais au final. Avouez, vous êtes aussi emballés que nous...

Pour une fois, on ne va pas parler de couleur de droïdes (qui pourrait avoir un sens) ou d'acteur trop vieux pour ces conneries (comme Billy Dee Williams), mais on va se pencher sur un aspect capital de la nouvelle trilogie. Eh oui, on a tendance à l'oublier, mais les nouveaux Star Wars, ce sont aussi des personnages presque intéressants.

 

Adam Driver Kylo Ren Rey Daisy RidleyDeux façons de voir les choses qui s'affrontent

 

Si Les Derniers Jedi a plus ou moins flingué Rey et ses origines (mais elle devrait prendre sa revanche dans le prochain), Kylo Ren est probablement le personnage le plus intéressant et le plus travaillé de cette nouvelle trilogie, voire peut-être le véritable héros tout court. Avec son parcours tiraillé entre la Force et le Côté Obscur, il tente d'être un personnage complexe et tragique qui pourrait connaitre la rédemption, comme ce fut le cas pour son grand-père à l'époque.

Tandis qu'on se disait que, peut-être, il allait virer gentil dans L'Ascension de Skywalker (d'ailleurs ce pourrait être lui le Skywalker du titre), voici que son interprète Adam Driver vient de déclarer au micro de Rolling Stone. Et apparemment, il ne faut pas oublier que Kylo Ren n'avait rien d'un Mickey :

 

Photo Adam DriverKylo n'aurait pas dû sécher les cours de philo

 

"C'est vraiment un plus d'avoir un antagoniste qui soit un peu plus vulnérable. On arrive davantage à s'identifier à lui et c'est plus humain que d'avoir affaire à quelqu'un qui est juste un psychopathe. Bien sûr, je l'ai en sympathie et je le comprends. Mais si je prends de la distance, je peux analyser, ce que je ne fais pas, que quelqu'un qui a massacré sa classe n'est pas vraiment le gendre idéal.

Il est presque comme un enfant pourri gâté qui doit évoluer en quelque chose. Il suit son chemin pour trouver qui il est. Et vous devez peut-être tuer métaphoriquement, ou littéralement dans son cas, le père pour trouver qui vous êtes. Parce qu'à un certain point, vous devez revendiquer qui vous êtes, pour vous-même. Mais, encore une fois, on ne se trouve jamais totalement."

 

Photo Star Wars : Les Derniers Jedi, Adam DriverKylo ramenait aussi des potes chelous à la maison, faut avouer

 

Évidemment, Adam Driver a raison parce que Kylo Ren, dès le départ, c'est quand même un petit con qui fait une grosse crise d'ado et qui envoie balader ses parents pour faire comme son idole. On serait dans un film français, il mettrait de l'eye-liner, deviendrait gothique et voterait Mélenchon, juste pour emmerder ses vieux. Mais on est dans Star Wars, alors il tue des gens et commande des armées. Chacun son destin.

En tout cas, on a hâte d'être au 18 décembre pour voir si, finalement, il aura sa rédemption ou s'il restera ce pénible drama-queen jusqu'à sa mort.

 

photo, Adam DriverUn homme, un vrai ? Un fan de The Cure en colère ? Réponse bientôt

commentaires

Gringo
04/12/2019 à 16:44

@Tsar Ouars
Vous avez un certain point de vue et défendez la nouvelle trilogie mais je pense que vous vous méprenez, Anakin est sûrement un personnage qui vous a beaucoup déçu dans la prélogie (on vous a vendu un super méchant dans la TO et vous voyez un enfant que vous considérez comme "colérique" dans la prélogie.

Ce qui énerve beaucoup de fans dans cette postlogie c'est le manque de cohérence et de contenu dans les nouveaux films. Qu'est-ce qu'elle a à raconter? Qui sont les nouveaux personnages ? Quels sont leurs buts? Qui sont les parties prenantes dans la galaxie? Et en réponse on a...pas grand chose, et ça se voit bien aussi sur kylo Ren. Même si c'est sûrement le personnage le plus brossé des nouveaux films.

On nous dit que Kylo a été tenté par Snoke et qu'il suit en modèle Dark Vador. Pourquoi ? On nous le dit pas, le 7 ne le fait pas mais il y a d'autres films derrière, donc ok. Qui est Snoke et comment a-t-il eu autant de pouvoir. Pareil on verra bien dans la suite. Mais la tension est bâti autour de ces questions.
Réponse du 8: Snoke c'est un mec et maintenant il est mort. Ok, on a supprimé un copier coller de Palpatine, pourquoi pas. Qu'est-ce qu'on propose à la place? Hux -> non on va oublier cette idée, le personnage est ridicule. Kylo? Mouai. Le soufflet retombe.
Autre réponses du 8: en fait Kylo c'est Luke qui l'a créé, car il voulait le supprimer. Euuuh oui mais si Luke en est venu a cette décision c'est parce qu'il a vu Kylo sous l'emprise de Snoke. Incohérence. Et puis bon Snoke n'est plus là et n'est pas non plus à l'affiche du 9 donc la réponse à tes questions, ba euh ballot y en a pas.

Les autres personnages de la nouvelle trilogie sont extrêmement vides et n'ont rien à raconter. Rey elle est super forte, voilà. C'est une grosse crack dès le 1e épisode, pas de tension autour de Kylo, elle l'a déjà battu. Easy. Elle aurait pu enchaîner avec Snoke dans la foulée sûrement. A ouai et la force c'est un truc que t'as en un instant. Avant elle était balèze avec un bâton. On lui parle de la force et ça y est elle a tout téléchargé, sans aucun effort. C'est un héro qui nous montre qu'on a pas besoin de faire d'effort.

Kylo est méchant. Pourquoi on sait pas et on est au 3e film. C'est l'antagoniste principal et on sait pas ce qu'il veut. Il est à la tête du 1e ordre, un truc qu'on sait pas non plus ce qu'ils veulent. Ils ont déjà battu la nouvelle République -> a oui quand ça ? C'était ce qui a été dégommé par la nouvelle étoile de la mort du 7, allez 20 secondes à l'écran sur le film.

Leia est à la tête de la résistance. Pas l'armée de la République hein, la résistance. Elle résiste contre le 1e ordre. Mais on nous dit dans le 7 que la République est au pouvoir. Donc? La République n'est pas encore vaincue, pourquoi Leia est dans un autre groupe armée ? Elle n'est pas de la République ? Incohérence sur tout et n'importe quoi quand on cherche à gratter sur le contenu de ces nouveaux films.


Finn avait l'air prometteur. Wow c'est un enfant soldat, on l'a kidnappé à sa naissance et élevé pour être un tueur. Il s'échappe dès qu'il en a l'occasion. Pas mal, pas mal. Et son objectif c'est...euuuuh, il n'a pas de rêve personnel, désolé le script s'arrête là pour lui. Il tir sur d'autres Stormtroopers qui ont été victimes du même piège que lui. Et ça pourrait déclencher des remises en questions, des objectifs pour lui. Peut-être voudrait-il les sauver comme il s'est sauvé. Il pourrait avoir des lignes de dialogue là-dessus. Avoir des remords de tirer sur d'autres Stormtroopers. Non le film s'en fout. Finn est là pour être le quota noir du film. Rose est là pour le quota asiatique. Rey est là pour avoir un protagonistes féminin (qui est une excellente idée et change la saga). Un film politiquement correcte.

Mais on a pas le temps de construire l'univers et de montrer les enjeux, on préfère suggérer l'histoire. On ne connait pas les enjeux et la caméra ne s'arrête pas dessus. La caméra ne s'arrête pas beaucoup d'ailleurs. Elle va dans tous les sens, brasse de l'air. Les images sont magnifiques. L'esthétique du film, la photo est soignée. Un top modèle.Un peu comme une belle femme sans esprit ou un beau gosse avec que des muscles. Le film n'a pas de profondeur.
Les musiques sont les thèmes star Wars mais je me souviens d'aucune nouvelle musique.

La caméra ne nous montre que du piou piou, des explosions, des personnages qui savent pas où ils vont, des groupes armés qui n'ont pas de motivations, on ne battit pas de tension. Le peu de questions que le 7 a mis sur les personnages ou l'univers, on été balayés par le 8.
Qu'attend le spectateur du 9, quelles questions lui restent ils à éclaircir, toutes les sous-intrigues on été fermées et on ne propose rien en échange. Le dernier volet de cette trilogie est une page blanche. Du jamais vu dans le cinéma.

Quelle scène est marquante dans le 7, dans le 8? Quels sont les répliques cultes? Quelle musique est prenante ?


Une histoire vide qui n'a rien à raconter. C'est un film Marvel, un film qui ramasse des milliards à coup de matraque publicitaire.

Finnois
04/12/2019 à 06:55

@tsarlette ouar

Tiens ça faisait longtemps qu’on avait pas eu un vieux qui se décrédibilise en 3 secondes chrono en enchaînant les JarJar, fonds verts et midi chloriens pour seuls arguments.... C’est fatigant à la longue.... Avec l’argument ultime consistant à surélever le dernier Solo au dessus de tout ça.... Les mecs ont honte de rien.

Concernant KR, ce personnage est en bois, il s’est déjà fait botter le cul par Rey deux fois, qui peut encore bien lui accorder de l’importance en tant que « menace » ???

Sébastien
03/12/2019 à 22:09

Je me rappelle à l'époque de la Prélogie, les fans de la TO crachait dessus bien pire que la postlogie actuelle. Je la défendais tant bien que mal.

Aujourd'hui, les mêmes adorateurs de la TO défendent cette postlogie désastreuse, juste parce qu'elle leur rappelle la TO de leur jeunesse. C'est contraire à toute la vision de Lucas.
Les mêmes ont massacré Lucas pour les changements qu'il a effectué, mais le fait que JJ Abrams massacre tous les principes édictés dans les 6 films n'a pas l'air de les déranger.

Je rappelle aussi que ce sont les même fans de la TO qui n'ont jamais lâché Lucas d'une semelle pour l'obliger à réaliser les E1 E2 et E3. Ils s'imaginaient en réalité que Lucas allaient faire plus ou moins un remake de la TO, ou au moins refaire exactement tout de la même façon, c'est dire le degré de fanatisme.
Lucas n'avait pas du tout l'intention de faire çà et il leur a fait un gros "fuck", qu'ils n'ont jamais digéré et ont donc cherché à lui pourrir sa prélogie.
Mais la Prélogie a cartonné, car elle s'adressait aussi à ceux qui n'avaient pas eu la chance de connaître la TO en 1977.

Visiblement il existe deux sortes de fans: les aveuglés, et les lucides.

vvsd
03/12/2019 à 19:30

Merci de prevenir car sa se voit, vous avez vole la structure de l'epiosde 2 pour ce personnage dans le 7 et fai n'importe quoi dans le 8
Sans doute le mechant le moins reussi de cette decennie, a cote le mechant d'ant man est effrayant c'es dire

Veritas
03/12/2019 à 18:36

Moi je mets pas de hairliner je suis à l'opposé du gothique, par contre je combat les francs maçons les faux cul et je suis pro Trump

Tsar Wars
03/12/2019 à 17:31

@Max_Rider88

On en a la preuve ,pusiqu’il s’en est vanté lui-même et a expliqué avoir détesté les choix faits par Kirschner sur L’Empire contre attaque et voulu braquer en mode mignon avec le retour du Jedi. C’est un exemple parmi la multitude qu’il assumait pleinement. Je veux bien que Disney soit satan, et je les porte pas dans mon cœur, mais même Solo qui est nul, écrase toute la prélogie. Il a fait pareil avec tartakovsky, et l’a revendiqué aussi.

@Nyl

C'est ma faute, j'ai cru que tu trollais vraiment en lisant " Il y a plus de choses intéressantes dans la prelogie que la TO, rien qu'en développement d'univers, musique, combat, thèmes et histoire de personages."

Nyl
03/12/2019 à 17:16

Après la mauvaise foi, le dénigrement

Continue ton chemin vers le côté obscur.

Je ne fais que dire une vision qui ne te plaît pas. Ce n'est en rien du trolling mais il faut avoir du recul et réfléchir.

Max_Rider88
03/12/2019 à 17:11

Si vraiment Lucas avait lutté contre les « meilleurs éléments » de Star Wars amenés par ses collaborateurs, on en aurait la preuve. Or, ce qui se passe depuis le rachat de Lucasfilm par Walt-Disney et le départ effectif de Lucas s’apparente plus à une forme pernicieuse de réappropriation de l’héritage moral et intellectuel. Même Lawrence Kasdan, connu également pour son travail sur Les Aventuriers de l’Arche Perdue a été incapable de livrer autre chose qu’une adaptation paresseuse de A New Hope, en collaboration avec un JJ Abrams empressé de renverser le coffre à jouets. Sans parler du spin-off Solo, sorte d’hommage aux Gardiens de la Galaxie (qui rend lui-même hommage à Indiana Jones, un comble !).

C’est précisément depuis le départ de Lucas qu’on se rend compte de la vaste supercherie qui a consisté depuis 20 ans à nous expliquer qu’il y avait une vision de génie qui frappait à la porte. Cette vision de génie, on l’attend toujours, ou plutôt elle est déjà-là depuis 40 ans.

Tsar Ouars
03/12/2019 à 17:10

@Nyl
Ah bien joué, j'avais pas vu que tu étais un troll.
Je me suis fait avoir, congratulations.

Nyl
03/12/2019 à 17:04

@palpatine

Te craque pas un os, pépé

Attends, je vais te chercher ta chaise mobile et des bouteilles d'oxygènes

X)

Plus

votre commentaire