Dragons 3 : le monde caché sera bel et bien le dernier volet de la saga

Mise à jour : 16/09/2018 11:12 - Créé : 16 septembre 2018 - Christophe Foltzer
Affiche
195 réactions

Parmi les grands films d'animation occidentaux récents, il y a une saga qui a une place à part dans notre coeur : Dragons. A quelques mois de la sortie de son troisième épisode, on apprend donc qu'il va falloir préparer les mouchoirs.

Oui, car en marge de tous les films Pixar qui sont plus au moins photocopiés sur le même modèle, mais toujours avec talent, la saga Dragons  a apporté avec elle un souffle de fraicheur en n'hésitant pas à parler de choses assez complexes pour un public soi-disant enfantin, comme le passage à l'âge adulte et la mort nécessaire dans un parcours de vie. Des éléments qu'on aurait plutôt tendance à retrouver en japanimation par exemple que dans la nouvelle série des producteurs de Shrek.

 

photoNos amis pour la vie

 

Et pourtant, le résultat est fantastique et tout le mérite en revient à son réalisateur Dean DeBlois, véritable maitre d'oeuvre de la franchise, qui sait exactement ce qu'il veut en faire et qui a su gagner la confiance du studio en évitant que ce dernier ne capitalise sur la marque ad-nauseam. Bien sûr, Dragons a donné lieu à plusieurs séries télé dérivées mais elles ont toujours été produites de manière intelligente et de façon à s'intégrer naturellement dans la chronologie de cet univers.

Mais avec Dragons 3 : Le monde caché, qui sera sur nos écrans le 6 février prochain, il va falloir se préparer à dire définitivement au revoir à tous nos amis, comme Dean DeBlois vient de l'expliquer au micro d'Entertainement Weekly :

 

photo

 

"Nous y avons réfléchi pendant un bon moment et ce à quoi nous sommes arrivés est un résultat doux-amer, la meilleure façon de dire au revoir à tous ces personnages. Vous comprendrez pourquoi Harold dit dans le trailer qu'il y avait des dragons quand il était un jeune garçon. Et à la fin du film, vous saurez ce qui a pu leur arriver."

 

Photo Harold - KrokmouEn route pour le psy !

 

Un troisième film en mode dépression donc, dont le maitre-mot devrait être "lâcher-prise" :

"Le thème central du film est la séparation, ou plutôt trouver en soi la sagesse de laisser partir l'autre. Et cela s'applique aussi aux personnages non-humains. Et c'est d'autant plus vrai dans l'identité d'Harold, qui est devenu chef et adulte grâce à sa relation avec Krokmou. Mais sans Krokmou, qui est Harold ?"

Bref, Dragons 3, ça va être pas la grosse marrade quoi. Vivement !

 

commentaires

Number6 17/09/2018 à 10:46

Pourquoi je sens que je vais devoir prendre les mouchoirs au cinéma.....

votre commentaire