Primal: Nicolas Cage va se battre contre un mercenaire, un jaguar et plein d'animaux dans son prochain film

Mise à jour : 18/06/2018 18:35 - Créé : 18 juin 2018 - La Rédaction
La Rédaction | 18 juin 2018 - MAJ : 18/06/2018 18:35
photo, Nicolas Cage
39

Invité du Festival de cinéma de Shanghaï, Nicolas Cage a livré de précieuses informations sur un de ces 47 prochains films : le sauvage Primal.

Cela fait désormais plus d’une décennie que le grand Nic se précipite à corps perdu dans des projets fous, déviants, bizarroïdes, avec un enthousiasme et un sens de la dérision qui lui assurent encore aujourd’hui une aura à part à Hollywood.

Et Primal s’annonce gentiment dingue, puisque l’acteur y retrouvera l’ex-cascadeur Nick Powell, devenu metteur en scène. Comme il l’a révélé lors d’une séance de questions-réponses avec le public, Nicolas Cage a l’air d’avoir encore trouvé un projet pas piqué des vers.

 

PhotoNicolas Cage en Fu Manchu dans Werewolf Women of the SS

 

« C’est un concept totalement original et dingue. J’ai adoré le script à la seconde où je l’ai lu. C’est l’histoire d’un chasseur d’animaux rares, mais pas le genre de chasseur qui les tue. Il capture des animaux exotiques pour les vendre à des zoos. Alors qu’il essaie de transporter ses prises vers un zoo sur un bateau. Je jouerai ce chasseur.

Mais sur ce bateau avec moi se trouve un mercenaire meurtrier, surentraîné, incognito, un homme extrêmement dangereux. Il libère tous mes animaux et à partir de là je me trouve pris entre deux feux, alors que je tente de ramener toutes ces bêtes en lieu sûr, sans les laisser – notamment un jaguar blanc mangeur d’hommes – tuer les gens sur le bateau. Et je dois aussi affronter ce mercenaire, du coup c’est vraiment chaotique et fou. »

Pour achever de nous exciter, il se trouve que le mercenaire très très méchant sera interprété par Kevin Durand, excellent acteur, bien trop rare et spécialisé dans les bad guys pervers à sale trogne. Il nous tarde désormais de voir les premières images de cette curiosité.

 

Photo , Nicolas CageNicolas Cage dans Mom and Dad

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire