Brian De Palma est en train de préparer un film sur l’affaire Weinstein

Prescilia Correnti | 1 juin 2018 - MAJ : 01/06/2018 15:58
Prescilia Correnti | 1 juin 2018 - MAJ : 01/06/2018 15:58

Brian De Palma fait en ce moment l’objet d’une rétrospective à la Cinémathèque de Paris. De passage à Paris, le cinéaste a alors révélé qu'il comptait réaliser un film sur l'affaire Weinstein.

La Cinémathèque de Paris propose jusqu’au 4 juillet prochain une rétrospective sur l’œuvre cinématographique de Brian De Palma. Le lieu propose des projections de ses 29 films, allant de ses plus célèbres comme ScarfaceCarrie au bal du diable ou Pulsions, à ses plus récents dont Passion. Il constitue aussi l'objet d'un documentaire intitulé De Palma, réalisé par Noah Baumbach et Jake Paltrow.

En parallèle, le réalisateur sort également un roman intitulé Les Serpents sont-ils nécessaires ?, co-écrit avec sa compagne Susan Lehman, et où l’on retrouve le goût de Brian De Palma pour les scandales politico-sexuels, la vengeance et le sang. Lors d'une interview accordé au Parisien, il s'est confié sur son prochain projet au cinéma :

 

Photo Sissy SpacekSissy Spacek sur le tournage de Carrie au bal du diable

 

" Je suis en train d’écrire un film sur ce scandale, dont je discute actuellement avec un producteur français. Mon personnage ne s’appellera pas Harvey Weinstein. Mais ce sera un film d’horreur, avec un agresseur sexuel, et cela se passera dans l’industrie du cinéma."

Après son Domino avec Nikolaj Coster-Waldau, qui pourrait bien être présenté en avant-première au prochain festival de Toronto ou de Venise, Brian De Palma s'occupera donc d'Harvey pour son nouveau film. On a hâte de voir ce qu'il va pouvoir en tirer.

 

Image 666316

commentaires

Number6
01/06/2018 à 19:34

Dans la forme, et sans l'horreur, ça pourrait faire penser à l'horrible welcome to New-York

Guenon
01/06/2018 à 17:04

Hollywood devient une secte qui s étend et domine le monde cela fait peur malgré l affaire Weinstein

Dirty Harry
01/06/2018 à 16:56

Tant que De Palma bosse, c'est ce qui compte, seul le travail le maintient sur les flots (sinon il se nanardise). Après sa carrière reste derrière lui même si dans son dernier on sentait l'encéphalogramme créatif remonter un peu....

Mad
01/06/2018 à 16:04

Pitié... Pas un film aussi consensuel. Elle est loin l'époque de Blow Out...

votre commentaire