Midsommar : pourquoi Ari Aster, le réalisateur d'Hérédité, est un maître de l'horreur moderne

Simon Riaux | 22 juillet 2019
Simon Riaux | 22 juillet 2019

commentaires

Geoffrey Crété - Rédaction
24/07/2019 à 11:34

@darkpopsoundz

Veuillez patienter. Elle arrive très prochainement ;)

darkpopsoundz
22/07/2019 à 20:49

Merci pour cet excellent texte, Simon, j'aime de plus en plus vous lire! Ce sont des textes comme celui-ci qui justifient mon abonnement. :-)
Dire que j'attends ce film avec impatience serait un euphémisme, j'en peux carrément plus! Avec toutes les références qu'en plus vous citez (Cronenberg! Kubrick! Ken Russel! La Maison Aux Fenêtres Qui Rient! The Wicker Man! Que des pointures pour moi!) tous ces articles donnent grave l'eau à la bouche, à quand la critiiique? Puisque vous l'avez déjà vu, vous, bande d'enf.., heu, je veux dire chanceux que vous êtes. ^^

sylvinception
22/07/2019 à 13:24

"et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il nous a tapé dans l’œil. "
Vous avez un oeil au beurre noir du coup ??

"Des fresques beaucoup moins innocentes qu'elles n'y paraissent"
C'est gentil de préciser, au cas ou on aurait pas remarqué les grosses t*ubes dessinées dessus...

votre commentaire