Critique : Une nuit à New York

Par Vincent Julé
17 mars 2009
MAJ : 29 mai 2024
0 commentaire

Une nuit à New York n'est pas une bonne comédie adolescente. Du moins selon les codes en vogue du teen movie américain. On croit peu à cette rencontre en Nick et Nora, et encore moins aux mésaventures éthyliques de leur amie Caroline. Que les premiers nous fassent le coup du « Embrasse-moi » pour rendre jaloux une ex ou que la seconde fasse tomber son portable dans les toilettes où elle vient de vomir, le film ne semble finalement y prêter que peu d'intérêt. Il faut dire que le moteur de cette virée nocturne n'est pas narratif, pas d'amour ni d'humour, mais bien musical. Where's Fluffy? Où va jouer ce groupe mystérieux et mythique, qui symbolise pour Nick et Nora l'idée qu'ils se font de la musique, du pop-rock ?

En attendant de les retrouver, de les voir et de les écouter, le couple de mélomanes fait tourner une playlist sans fin – Nick and Nora's Infinte Playlist du titre original – qui enchaîne Chris Bell, Devandra Banhart, Vampire Weekend, Band of Horses, Shout Out Louds, etc. Soit une vingtaine d'artistes de la scène indépendante qui ne font peut-être pas le mix parfait mais qui créé ensemble un univers de sons cohérent et entêtant. Ainsi, avant que l'on s'en aperçoive, la bande originale du film a déjà tourné 62 fois sur iTunes. Entre la simplicité des dialogues, la bienveillance des personnages et l'absence d'intrigues, la musique est la seule à exprimer sentiments et émotions.

Un choix risqué mais assumé par le réalisateur Peter Sollett ou par le casting des propres sur eux Michael Cera et Kat Dennings. Et finalement, alors que le jour se lève et que le groupe The Real Tuesday Weld entame « Last Words », ce que certains auront pu interpréter comme des respirations musicales tout au long du film se révèle tel un vrai souffle aussi inattendu que salvateur. Le cœur retourné, les oreilles grandes ouvertes, le spectateur n'a envie que d'une chose. Appuyer sur la touche repeat.

Rédacteurs :
Résumé
Abonnez-vous à notre youtube
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires