Flight plan : critique crashée

Vincent Julé | 9 novembre 2005 - MAJ : 07/07/2018 17:12
Vincent Julé | 9 novembre 2005 - MAJ : 07/07/2018 17:12

Il serait intéressant de demander à Jodie Foster comment elle choisit exactement ses projets pour le cinéma, tant ces deux derniers rôles (en tête d'affiche) et films se ressemblent. Dans Panic Room et maintenant Flight plan, elle campe donc avec conviction et fermeté une mère célibataire (divorcée ou veuve) prête à tout pour sauver sa fille d'une menace extérieure. Il faut sûrement n'y voir rien d'autre que ses propres peurs, et par la même son instinct protecteur, de mère célibataire de deux jeunes garçons. Pourtant, la comparaison ne s'arrête pas là, puisque dès les premières images, Flight plan ressert la même esthétique froide et bleutée que dans Panic Room, ou encore les mêmes travellings et panneaux pour nous faire le tour du propriétaire. Un gigantesque avion (le futur A380 pour sûr) remplaçant l'immense demeure.

 

 

Après avoir décollé (enfin façon de parler), le film n'en finit alors plus de titiller la mémoire de cinéphage (plutôt que cinéphile) du spectateur. L'idiot et bancal Red Eye de Wes Craven bien sûr, mais surtout Mémoire effacée avec Julianne Moore. Nos deux Clarice Sterling passent en effet une bonne partie de leur métrage à soutenir l'existence de leur enfant, alors que tout tend à prouver le contraire. L'issue de cette confrontation de deux réalités, de deux vérités ne fait malheureusement jamais l'ombre d'un doute. Ainsi, après une bonne heure de crises de nerfs en tapant des poings, de courses poursuites en tapant des pieds, le mystère se lève dans le désintérêt le plus total. Et si Mémoire effacée osait le joyeux n'importe quoi fantastique, Flight plan enfile les pantoufles terroristes (un sacré concept ça !) de Red Eye. Merci donc au 11 septembre, surtout que le film n'oublie pas sa minute « des arabes dans mon avion, c'est louche mais pas trop ».

 

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.

Lecteurs

(4.0)

Votre note ?

commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire