Harry Potter à l'école des sorciers

Synopsis

Harry Potter, un jeune orphelin, est élevé par son oncle Vernon et sa tante Pétunia, qui lui ont toujours affirmé que ses parents étaient morts lorsqu'il avait un an dans un accident de voiture. Dans la maison du couple irascible, Harry est forcé de dormir dans un placard et est martyrisé par leur fils Dudley.

Le jour de son onzième anniversaire, Harry reçoit la visite d'un demi-géant du nom de Hagrid. Ce dernier lui apprend que la magie existe et qu'un monde de sorciers vit en marge et dans l'ignorance des Moldus, les personnes dépourvues de pouvoirs magiques. Il lui révèle également que ses parents étaient en fait de puissants magiciens et qu'il a hérité de leurs pouvoirs. Ils ne sont pas décédés dans un accident, mais assassinés par Lord Voldemort, le Seigneur des Ténèbres dont personne n'ose prononcer le nom, un mage noir très puissant qui avait plongé le monde des sorciers dans le chaos. Voldemort avait tenté de tuer Harry cette nuit-là avec le sortilège de la mort, mais le sort s'était retourné contre lui et il avait disparu, faisant de Harry le seul survivant du sortilège et le sauveur du monde des sorciers, lui laissant une cicatrice en forme d'éclair sur le front. Harry apprend par la bouche d'Hagrid qu'il était, à son insu, la plus grande célébrité du monde des sorciers depuis cette nuit-là, celle de ses 1 an.

C'est avec joie que le garçon accepte de suivre des cours à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie. Il a enfin la chance de se faire des amis. Blâmé par le sombre et énigmatique professeur Severus Rogue qui lui enseigne les potions et protégé par Albus Dumbledore, le directeur de l'établissement, Harry va tenter d'élucider le mystère de la Pierre Philosophale.

dernières photos Harry Potter à l'école des sorciers

derniers articles Harry Potter à l'école des sorciers

critique Harry Potter à l'école des sorciers