The Walking Dead saison 11 : avec le Commonwealth, les survivants vont vivre un nouvel enfer

Camille Vignes | 21 septembre 2021 - MAJ : 21/09/2021 12:02
Camille Vignes | 21 septembre 2021 - MAJ : 21/09/2021 12:02

The Walking Dead, la série adaptée des comics de Robert Kirkman, a entamé sa 11e et ultime saison, sanglante et pleine de changement.

Après quelques petites morts passablement dérangeantes, un petit détour du côté de Daryl (Norman Reedus) et des Reapers dans le quatrième épisode, une partie des survivants d’Alexandria ont enfin découvert ce qui se cachait derrière les portes du Commonwealth. Ils ont ainsi trouvé une ville moderne, avec sa grande rue, son ambiance, ses commerces, une société pas si différente de la nôtre, au beau milieu d’une apocalypse zombiesque. Mais surtout, une nouvelle (et dernière ?) menace.

ATTENTION, la suite contient un ou deux PETITS SPOILS. 

 

photo, Norman ReedusÀ la recherche des spoils dans ce papier

 

Alors, avant de voir si les protagonistes s’en sortiront, ou plutôt comment ils se sortiront de la position délicate dans laquelle ils se trouvent (pour rappel, Eugène, Yumiko, Ezekiel et Princess sont retenus prisonniers par le Commonwealth), la showrunneuse de la série, Angela Kang, a donné quelques détails sur la création du Commonwealth au micro d’Entertainement Weekly, expliquant d’abord comment la ville avait été pensée.

« On veut que cela ressemble à un monde normal. Vous avez un peu cette sensation d'être à Woodbury, cette sensation que vous avez eue au début en débarquant à Alexandria. Mais cette fois, c'est l'étape du dessus. On parle d'un endroit où les gens peuvent faire leurs achats, aller au travail, s'habiller. Il y a des avocats et des médecins et toutes ces choses que nous n'avons jamais eues à cette échelle.

 

PhotoLa guerre des dettes 

 

Donc, pour nos personnages, c'est une expérience surréaliste. Ils ne pensaient tout simplement pas qu'un endroit pareil pouvait encore exister. Ils n'imaginaient pas qu'une véritable ville pourrait être opérationnelle et avoir autant de succès. »

Elle a ensuite continué en faisant un clin d’oeil à ce que Stéphanie (Margot Bingham) avait dit à Eugène (Josh McDermitt), expliquant qu’en réalité, le Commonwealth fondait son économie sur le concept de dette, que tout se paye à un moment ou à un autre et que, si la ville fait quelque chose, il faudra toujours la rembourser. 

En même temps, on se demande si l'on pouvait s'attendre à autre chose d'une ville restée moderne en plein chaos pandémique...

Tout savoir sur The Walking Dead

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Fraise
22/09/2021 à 04:31

C’est un ratage depuis des années

Lucas
21/09/2021 à 22:52

J'aime beaucoup cette saison finale, a part l'épisode 4 qui est très mou , la série est de bonne facture

pere colateur
21/09/2021 à 20:10

C'est tric qui t'obliges a la regarder trac ? Arrette avec ce truc. Pourquoi te faire du mal comme ça ? T'aimes ça ?

Trac
21/09/2021 à 16:53

On va pas ce mentir pour l'instant à part l'épisode 5 sur Daryl qui retrouve sa bien aimée c'est un ratage total cette saison final ... Vivement qu'on enterre ce cas d'école une bonne fois pour toutes !!!

votre commentaire