Venom 2 pourrait ne plus sortir en Chine... à cause de Tom Hardy

Matthias Mertz | 1 décembre 2021 - MAJ : 01/12/2021 11:50
Matthias Mertz | 1 décembre 2021 - MAJ : 01/12/2021 11:50

Venom : Let There Be Carnage pourrait ne pas sortir en Chine après que des commentaires vieux d'une décennie de Tom Hardy aient été exhumés.

Dans la catégorie "la Chine a exhumé une interview vieille de dix ans pour censurer un acteur", on appelle Tom Hardy à la barre. L'interprète d'Eddy Brock serait, si l'on en croit la rumeur qui monte sur l'internet chinois, la raison pour laquelle la sortie dans l'Empire du milieu de Venom : Let There Be Carnage est portée disparue.

C'est lors d'une entrevue donnée par l'acteur de 44 ans durant le Festival de Cannes de 2012 et la promotion de Des hommes sans loi, que cet imbroglio débute à partir... d'une question sur Marlon Brando. Lors de la conférence de presse du film, Tom Hardy se voit demander s'il considère Marlon Brando comme une influence notable de son jeu, ce à quoi Tom Hardy répond qu'il n'a vu qu'un seul film de l'acteur légendaire, qu'il décrit, après n'ayant pas pu se remémorer le titre, comme "celui où il joue un Chinois".

Il fait en réalité référence à La Petite maison de thé, film de 1956 où Marlon Brando, grimé en jaune, joue un interprète japonais servant les intérêts de l'armée américaine au lendemain de la fin de la guerre. Lors de la suite de l'entretien, il embraye avec des réponses houleuses faisant référence au péril jaune :

 

Venom : Let There Be Carnage : photo, Tom HardyTom Hardy en train de se dépêcher d'apprendre le mandarin

 

"Ce ne sera plus comme ça quand la Chine nous aura roulés dessus dans 15 ans et qu'on devra tous parler cantonais. À ce moment, il faudra grandir non ? On a déjà 1000 milliards de dettes, et on réalise à peine que la Chine est un créancier majeur de cette dette. [...] Il y a plus de gens en Chine qu'il n'y en a ici. Qui peut se mettre en travers Dieu et ses plans ? Personne ne peut arrêter la marée... C'est juste l'avènement et la chute de civilisations ! Vous affrontez la peur la tête haute. Parce que ça va arriver de toute façon, et ce n'est pas une mauvaise chose ! C'est ce qu'on appelle l'évolution. Vous parlez bien le cantonais ?"

Ces commentaires vieux de près de dix ans et décrits comme insultants par de nombreux internautes seraient la raison d'une possible privation de sortie sur le territoire chinois pour Venom 2. L'Empire du Milieu est un marché qui avait bien réussi à son prédécesseur (qui y avait engrangé 270 millions de dollars, soit plus que son box-office domestique de 213 millions), et qui offre une bonne fortune aux blockbusters américains dans leur globalité (à l'exception des space operas).

 

photoAttendez, s'il a vu un seul Marlon Brando, il n’a pas vu Le Parrain ?

 

Quelques commentaires peuvent vite attirer une réputation "anti-Chine" comme celle dont a écopé Chloé Zhao, qui avait déclaré que la Chine était un pays "plein de mensonges" en 2013. Ces mots avaient suffi à valoir à la réalisatrice américaine la privation de la sortie de son film oscarisé Nomadland, ainsi que son récent Les Éternels. Son nom avait également été censuré.

Tom Hardy pourrait toutefois ne pas connaître le même sort que la réalisatrice ou que l'interprète de Shang-Chi, ce dernier jouissant d'une grande base de fan en Chine. Si le bannissement de Venom 2 en Chine n'est pas encore officiellement acté, ce serait une terrible nouvelle pour Sony, qui semble avoir chouchouté son audience chinoise dans l'espoir d'en retirer quelques centaines de millions de dollars.

Tout savoir sur Venom : Let There Be Carnage

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Arsh
02/12/2021 à 08:47

@Kyle Reese et @Damien13
Assez d'accord avec vous, et je trouve surtout qu'il critique plus les Etats-Unis. Lorsqu'il dit qu'il faudra bientôt parler cantonais, c'est parce que le chinois va devenir une langue importante dans les années à venir parce que la Chine devient un acteur important dans l'économie mondiale là où les USA sont en train de complètement couler (cf la réflexion sur la dette). Le problème c'est que c'est dit de manière très brute de décoffrage, donc ça peut facilement être pris comme une forme de racisme.

Hugo Flamingo
01/12/2021 à 18:03

Hardy Président !!!

Damien13
01/12/2021 à 17:05

En même temps si on lit bien l’article et les propos de Tom Hardy on se rend compte qu’il ne fait que dire certaines vérités. Mais comme on dit certaines vérités ne sont pas toutes bonnes à dire surtout quand ça concerne l’empire du milieu.

mothra2000
01/12/2021 à 15:48

Tant mieux si il ne sort pas en Chine...ça lui fera des millions en moins...un.film pareil ne devrait même pas faire 100 millions

Mick
01/12/2021 à 14:53

Hardy était un peu maladroit, mais il a 100% raison.

Sinon, j'ai vu Venom2 hier soir, je peux me faire rembourser même si je l'ai DL gratuitement ? (autorisé en Suisse ou je vis je précise).

Des choses pareilles, c'est inhumain.

Pseudo1
01/12/2021 à 14:52

Punaise, mais si la Chine va aussi loin, c'est Jean Dujardin qui a du souci à se faire si il débarque un jour là-bas :
Rien que sa scène de l'ascenseur dans OSS 2 lui vaudra le goulag au pays des bouffeurs de riz, des faces quetsches, des tranches de pamplemousse, des têtes de prune, des coeurs d'ananas, des rondelles de citron, des bananes flambées (avant qu'elles soient flambées, des bananes quoi).

Mera
01/12/2021 à 13:19

Au passage rien avoir mais assez ridicule les accusations d'antisémitismes contre Simon Pegg sur Twitter car il signe une tribune pro Palestine (avec également Ruffalo, Cuaron, Claire Foy, Sarandon, Gravas et des centaines d'autres). Plus ça avance et plus ça s'empire, bien d'accord avec Ridley Scott concernant les réseaux sociaux.

Mera
01/12/2021 à 13:16

La chine, ce pays tellement détestable. La moindre petite critique et ça ban...
La soumission d'Hollywood (nous attendons toujours les réactions de nos progressistes concernant les Ouighours...) est humiliante au passage.

Heureusement qu'il existe des beaux pays asiatiques comme le Japon, avec une immense liberté d'expression.

Kyle Reese
01/12/2021 à 12:51

Ca travail dure en chine pour déterrer les critiques.
Et pourtant Hardy n'avait pas tord déjà à l'époque même s'il l'avait dit de façon un peu brutus, du Hardy quoi ! Donner les clefs de la production mondial a la chine a été la plus grosse erreur de l'occident de ces dernières décennies vu notre dépendance et les conséquences écologique qui vont avec.
Bref, Venon 2 pas une grosse perte pour le public Chinois mais pour Sony aie ...
Les studios vont-ils devoir mettre au point des formation spéciales "langue de bois zéro critique envers la chine" pour leurs acteurs avec close de respect à la clef ? Ce n'est pas ce que je souhaite évidement, mais dés qu'il est question de dollars, quasiment tout le reste passe au second plan.

votre commentaire