Hansel et Gretel, Agents secrets : le film d’animation féérique et déjanté qui cartonne sur Netflix

Geoffrey Nabavian | 30 mars 2021
Geoffrey Nabavian | 30 mars 2021

Le film d’animation Hansel et Gretel, Agents secrets truste le top 3 des programmes les plus regardés du moment sur Netflix France.

Les deux héros d’Hansel et Gretel, Agents secrets sont deux espions à toute épreuve, employés par l’Agence Secrète de Contrôle de la Magie, une organisation qui paraît inspirée des Men In Black, et dans une moindre mesure, du ministère de la magie de la saga Harry Potter. Ces deux agents sont aussi les enfants au centre du célèbre conte des frères Grimm Hansel et Gretel. Devenus grands, ils sont de nouveau confrontés à leur pire ennemie, la sorcière à la maison en pain d’épice.

Cette sorcière avide de pouvoir a enlevé le roi du pays pour lequel travaillent les deux héros : alors qu’ils se détestent, ils partent ensemble à sa recherche, et croisent dans leur voyage d’autres personnages légendaires comme la sorcière russe Baba Yaga, ou un dragon issu du folklore chinois.

 

photoNos deux meilleurs agents

 

Hansel et Gretel, Agents secrets paraît vouloir viser deux publics : démarrant comme un récit d’aventures palpitant et déjanté mettant en scène deux espions magiciens adultes, le film fait tout à coup se transformer ses héros en enfants. Le scénario semble donc cibler des spectateurs de plusieurs âges.

Production américano-russe, le film est réalisé par Alexey Tsitsilin, aux commandes précédemment de plusieurs volets de la saga d’animation The Snow Queen, série de longs-métrages en images de synthèse produits en Russie et clairement destinés à concurrencer La Reine des Neiges de Disney. Une saga dont font partie La Princesse des Glaces et La Princesse des glaces : le Monde des miroirs magiques, tous deux sortis en salles en France.

 

 

On peut se rappeler qu’Hansel et Gretel restent deux héros de conte populaires au cinéma. De surcroît, les scénaristes les mettent parfois au centre d'histoires déjantées : on peut se souvenir d’Hansel & Gretel : Witch Hunters, film de 2013 qui transformait les deux enfants innocents en tueurs de créatures fantastiques armés jusqu’aux dents (avec Jeremy Renner et Gemma Arterton). Un film improbable qui avait été très rentable (avec 250 millions de dollars de recettes pour 50 millions de budget).

La bande-annonce d’Hansel et Gretel, Agents secrets laisse deviner un film d’animation coloré et rythmé, qui démarre de manière plutôt déjantée, avec gags et opposition de caractères. Lorsque ses héros redeviennent enfants, son atmosphère semble être plus légère, et cibler un autre public.

Après Klaus ou La Famille Willoughby, films d’animation très appréciés (notre avis sur le premier, et sur le second), Hansel et Gretel, Agents secrets s’annonce comme un autre dessin animé à succès sur Netflix, disponible depuis le 25 mars.

 

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
CHFAB
30/03/2021 à 22:08

un film épatant, contre toute attente, d'une grande drôlerie, et dont l'univers aux apparences sucrées, s'avère être bien déconnant. Un scénario assez malin, brassant plusieurs mythologies, un discours intelligent sur la famille et le désir d'indépendance, sur l'accomplissement de soi, une métaphore sur les méfaits du sucre et des confiseries en général, deux méchantes, une héroïne féminine, des hommes plutôt faibles ou peu fiables, un univers steam punk et girly sans trop de mauve ou de rose, des décors dépaysants (pâtisserie land!), de vrais moments de poésie visuelle pure ( le quartier général des agents secrets, le splendide monde aquatique), le tout pour une production majoritairement russe, voilà de quoi se réjouir! Men In Black chez les poupées! Des gags inattendus, s'adressant aux adultes ou au plus petits, des personnages construits et attachants, des enjeux clairs, de l'inattendu à chaque coin de scénar, bref, bravo, et vivement une suite (ce qui laisse peu de doute tant l'univers est déjà richeet ouvre sur de nombreuses perspectives).

Ethan
30/03/2021 à 13:03

Encore un film animation aux dessins tout moche

RobinDesBois
30/03/2021 à 12:48

J'aime bien la bande annonce, dommage que je n'ai plus Netflix c'est l'un des rares film d'animation qui me donne envie avec Soul.

votre commentaire