The Batman : sans surprises, Zoë Kravitz prévient que sa Catwoman sera féministe et puissante

Christophe Foltzer | 20 janvier 2020 - MAJ : 17/02/2020 16:03
Christophe Foltzer | 20 janvier 2020 - MAJ : 17/02/2020 16:03

Actuellement en tournage sous l'oeil avisé de Matt Reeves, on peut dire que The Batman revient de loin. Mais, visiblement, il nous réserve encore un paquet de surprises.

Après des années d'incertitudes et de faux départs, cette fois ça y est, The Batman existe vraiment puisqu'il est enfin en tournage. Même que, pour ne rien gâcher, il a aussi une date de sortie puisque c'est le 23 juin 2021 que nous pourrons le découvrir en salles. Et on ne va pas se gêner, surtout vu son histoire et sa génèse compliquées.

 

photo, Robert PattinsonIl est la peur, il est la nuit

 

Alors que Joker a tout défoncé l'an passé et remis Warner et DC sur les rails superhéroïques, on attend de pied ferme la vision de Matt Reeves avec Robert Pattinson en Chevalier Noir en espérant que ce soit, au minimum, aussi bon. Mais le film aura néanmoins un plus gros challenge à relever, ne serait-ce qu'au niveau de ses personnages, bien plus fournis que dans les aventures d'Arthur Fleck puisque, outre Batman, on y retrouvera aussi Le Pinguoin, l'Homme Mystère, le Commissaire Gordon et encore Catwoman. Bref, y a du monde.

Un personnage féminin très attendu par les fans évidemment, encore sous le charme de Michelle Pfeiffer il y a presque 30 ans chez Tim Burton et qui avaient pris la version Halle Berry comme une gigantesque insulte. Inutile de dire que, à choisir, Zoë Kravitz va plus du côté de la blonde que de la brune, comme elle vient de le préciser au micro de Variety :

 

photo, Zoë KravitzZoe Kravitz

 

"Catwoman est un personnage iconique. Je n'ai jamais été trop versée dans les comics mais cet univers m'a toujours intrigué. Et puis, bien sûr, il y a eu Michelle Pfeiffer, sa performance a toujours été très inspirante pour moi. Là, c'était vraiment iconique."

Un bon choix de références donc, qui n'en dit pas plus sur la prestation qu'elle nous réserve malheureusement. D'autant que, à l'instar d'Harley Quinn, le personnage de Catwoman a toujours évolué dans les zones de gris. Une orientation qui ne devrait pas trop changer même si, cette fois, le personnage semble plus ancré dans les combats de notre époque :

 

photo, Michelle PfeifferEternelle Michelle Pfeiffer

 

"Catwoman, et donc Selina Kyle, représente une féminité très forte. Je suis impatiente de plonger là-dedans. A mon sens, la féminité représente le pouvoir et c'est un pouvoir très différent du pouvoir masculin. C'est quelque chose de vraiment intéressant entre Batman et Catwoman. Batman est le versant masculin du pouvoir, Catwoman le versant féminin, plus compliqué mais plus doux aussi. J'aime l'idée que l'on puisse être doux et attentionné tout en restant puissant et dangereux."

Bref, Zoë nous décrit le comportement d'un chat, changeant d'une seconde sur l'autre et sincèrement dévoué à chacun de ses versants. Et si on espère que le côté féministe revendicateur ne sera pas mis trop en avant juste parce que le studio souhaite s'acheter une conscience et plaire à tous les publics, mais qu'il s'agit d'une vraie démarche des auteurs, on aurait plutôt tendance à penser que Batman et ses potes sont actuellement entre de bonnes mains.

En tout cas, on a hâte d'en découvrir plus. Genre, les costumes, par exemple.

 

Photo Halle BerryPlus jamais ça, ok ?

commentaires

Damdam
21/01/2020 à 12:26

Allez voir the lighthouse avec Willem Dafoe et Robert Pattinson pour voir que ce dernier est un très bon acteur.
Dans twilight il était a chier mais c'est plus a cause du film que de l'acteur lui-même.

BazukaJane
21/01/2020 à 09:50

"Robert Pattinson en Chevalier Noir"

Ils sont sérieux, là ?

corleone
21/01/2020 à 09:27

Reste que cette génération reste la génération des pires acteurs que la terre ait connu, Pattinson joue bien mais en Batman ça reste à voir quand à cette Zoé elle a été choisie d'avance pour de mauvaises raisons quand est ce que ces zinzins d'Hollywood vont se décider à faire de vrais bons films sans y introduire la bienpensance les quotas le féminisme et tout se conformisme qui tue l'art et toute une époque ? Cette décennie est la notre, ne la gâchons pas. Je vais devenir définitivement très actif dans les réseaux politiques cette année et ça va barder.

Pulsion73
21/01/2020 à 09:18

@matman, oui vu les 2. L'un au cinéma, très bon film, beau et mélancolique. L'autre à la TV, Halle Berry n'interprétait pas Sélina Kyle mais une catwoman certes. Malheureusement un personnage hyper caricatural, costume raté, mauvaise interprétation de l'ensemble du casting, et le tout au sein d'un film qui sentait le potager de navets à lui tout seul.
Quant on a vu Batman Le Défi, entre autre, le Catwoman avec Halle Berry est une insulte, un gros foutage de gueule.
Batman ne tue pas le Joker dans le 1er Batman même si ce dernier finit par chuter, et ce n'est pas la 1ère fois que Batman, sans tuer directement, laisse parfois le destin s'en charger à sa place comme dans Batman Begins pour R'as Al Ghul scène finale. D'autres exemples également en comics.

MystereWC
21/01/2020 à 01:38

@Bien Fait : va jouir sur tes écrits ailleurs, merci.

Matman
20/01/2020 à 19:37

Bon bah encore un article d'écran Large où on tape gratuitement sur tel film ou tel acteur , juste parce que la masse des gens a décidé que l'un était un chef d'œuvre et l'autre un nanar^^
Le tout suivi par des Flow de commentaires rageux et ou Haineux, qui ont déjà décidé que le Casting était nul, sans avoir vu le film, alors que bon Zoë Kravitz comme Robert Pattinson ont déjà démontré leurs talents respectifs^^

Juste une question pour la masse de mouton, qui clame haut et fort "la Catwoman de Halle Berry était une insulte à celle de Michelle Pfeiffer" (pour reprendre les termes de l'article).... Qui a réellement été voir les 2 films ???
Nan parce que d'une part dans le film avec Halle Berry, déjà il assume d'emblée que ce N'EST PAS Sélina Kyle, mais on y suit l'histoire d'une jeune Femme qui se laissait marcher sur les pieds et qui en devenant Catwoman devient une femme Forte, qui assume sa Féminité à fond et apprend à en jouer pour arriver à ses fins...Bref ça colle avec ce qu'est Cat'^^
Pis l'aspect mystique ajoute un peu d'originalité^^
Quant à celle de Michelle Pfeiffer....bah y'a qu'elle de bien dans les Batman de Burton...car bon qualifier de chefs d'œuvre les 2 films de Burton...rappelons quand même que dès le 1er Batman TUE le Joker...y'a que moi que ça choqué Batman qui tue ??

Bien fait
20/01/2020 à 17:39

@MystereWC

Ou juste vous humilier en vous apprenant que le système des "fils de", est beaucoup moins prégnant en amérique que chez nous, en vous rappelant qu'elle a presque 15 ans de carrière derrière elle et que vu ses choix, et la qualités des projets où on la trouve souvent, beaucoup beaucoup de monde est très satisfait de son travail et de son rapport au public.

Oups, il ne peut plus le faire je viens de m'en charger.

J'en remets une couche en vous rappelant les réactions outrées des "fans" qui ont tous hurlé au scandale aux annonces de casting de Keaton, Pfeiffer et de vito, ou vous voyez déjà flous ?

MystereWC
20/01/2020 à 17:28

@fuck : vous avez raison, mais attention monsieur MystereK va venir vous faire panpan culcul.

fuck
20/01/2020 à 17:12

Zoe Kravitz actrice moyenne limitée à 3 expressions de moue et surtout très moche. Si elle n'était pas une fille de, et que les studios n'avaient pas autant besoin de quotas, sa carrière serait en stand by depuis longtemps. A moins qu'on fasse des retouches numériques comme pour Sonic.

Bruno Vandelli
20/01/2020 à 16:46

@King : à eux deux ils cumulent tout de même deux expressions. Les acteurs des années 2020 ... ça promet !

Plus

votre commentaire