Critique : Sortilège

Par Laurent Pécha
6 juillet 2011
MAJ : 6 octobre 2018
0 commentaire

Discussion entre quatre jeunes filles (13-15 ans) devant un multiplex ce mercredi après-midi :

Jeune Fille n°1 : Bon, qu'est qu'on va voir les filles ? Et je vous préviens, je veux pas un truc trop compliqué, c'est les vacances…

Jeune Fille n°2 : Envie de mater des beaux mecs. Y a bien le mec de Very bad trip dans Limitless mais bon, je sais pas, j'ai vu la bande-annonce, c'est l'histoire d'un mec super intelligent, alors ça risque d'être chiant.

Jeune fille n°3 : Ben tiens, et Sortilège, il est beau gosse le blond sur l'affiche non ?

Jeune Fille n°2 : Ouais, pas mal, il me rappelle un peu Robert (Pattinson) mais en plus viril. Ca parle de quoi son film ?

Jeune Fille n°1 : ah non, relou, tu sais, c'est la même histoire que la prof voulait nous montrer en classe. Tu sais, le truc en noir & blanc, trop vieux, La belle et la bête. Au début, j'ai cru qu'elle voulait qu'on voit le Disney, comme si on avait encore l'âge…mais là, c'était pire, c'était tout moche, tout en toc et le mec, il était ridicule avec ses collants.

Jeune fille n°4 : Ouais mais là, c'est en couleurs, j'ai vu la bande-annonce sur le net…C'est super trop romantique… au début le mec, c'est un beau gosse connard mais y a une pouffe façon Cruella qui lui file un sort et il se transforme en monstre, enfin, il devient chauve avec plein de cicatrices sur le visage. Et il ne peut revenir normal que quand quelqu'un l'aime. Et c'est trop top car la meuf qui va l'aimer, c'est la nana de High School Musical.

Jeune fille n°3 : ah oui, Vanessa, je l'adore, elle ! Elle est trop beellleeee ! Ecoute moi, je dis oui… j'ai envie de voir un film d'amour… Ça me changera les idées et puis qui sait en vacances…

Jeune fille n°2 : Les filles, vous êtes sûres que c'est un peu comme Twilight ? Moi, je veux qu'un truc comme ça. Avec de la bonne musique aussi car c'est important dans un film la musique !

Jeune fille n°1 : Je viens de voir que c'était pas long en plus… On aura largement le temps d'aller faire les boutiques après. Allez, c'est parti pour Sortilège !

 

Sinon, pour ceux pour qui le cinéma rime encore avec art, il y a le Blu-ray Criterion import du film de Jean Cocteau qui vient de sortir dans les boutiques spécialisées !

 

Rédacteurs :
Résumé
Suivez-nous sur google news
Pictogramme étoile pour les abonnés aux contenus premium de EcranLarge Vous n'êtes pas d'accord avec nous ? Raison de plus pour vous abonner !
Soutenir la liberté critique
Vous aimerez aussi
Commentaires
guest
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires